AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 How hearts behave

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: How hearts behave   Dim 25 Nov - 23:45

Heather tourna la page du lourd catalogue qu'elle avait sur les genoux. Ses yeux parcouraient les pages à la vitesse de l'éclair, jugeant en moins de temps qu'il n'en fallait pour dire "taffetas" si telle ou telle robe méritait qu'elle l'essaie ou non. Le bal de Noël était dans un mois, et Lauren et Heather avait déjà commencé leurs recherches pour trouver LES robes qui feraient d'elle les reines de la soirée. Alors elles avaient commandé le catalogue commun de toutes les grandes maisons de la mode et le feuilletaient avidement. Ayant toutes les deux un oeil plus qu'aguerri en matière de mode, cela se ferait rapidement.

"Et qu'est-ce que tu penses de celle-là ?" fit la jeune femme blonde en pointant du doigt une robe bleu qui mettrait inévitablement en valeur son décolleté généreux et mettrait en valeur ses yeux clairs.

Elle se poussa sur le côté pour laisser Lauren voir, puis elle reprit sa course à travers les pages du catalogue. Depuis quelques jours elle avait des bouffées d'excitation et d'angoisse à la fois concernant ce bal. C'était surtout à cause du fait qu'il fallait y aller accompagnée. L'année passée elle s'y était rendue avec Spencer, mais cette année, elle se trouvait plongée dans le marasme du célibat, et il était hors de question qu'elle prenne le risque d'aller inviter Alexander. Elle aurait sûrement l'air stupide et gamine, d'autant plus qu'il avait déjà dû inviter une jolie fille de quatrième année, et que d'autres filles plus jolies encore le convoitaient.

Heather plongea la main dans le paquet de crackers posé sur son lit et en fourra un dans sa bouche. Elle présenta le paquet à Lauren qui se servit à son tour. Les deux jeunes femmes étaient de véritables estomacs ambulants et se nourrissaient de manière quasi-continue dans la journée. Après cela, elles faisaient leur précieuse à la cafétéria et se nourrissaient exclusivement de salade et de fromage français. Heureusement que cette histoire de cavalier ne lui coupait pas l'appétit.


[Oh les deux tarées ]

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: How hearts behave   Lun 26 Nov - 2:43

Aaah le bal de noël. Autant dire que cela faisait partie des grands évènements et des raisons pour lesquelles Lauren avait voulu entrer ici. Une démonstration gratuite de sa richesse se pavanant au bras d’un bel étalon était un pur bonheur gratuit. Mieux qu’un sac à main Fendi, le cavalier était LA touche qui vous rendait irrésistible et unique. Mais faut d’en avoir pour l’instant, Lauren et Heather s’était commandée la masse de magazine des plus grandes marques pour faire leurs shoppings. Importés de partout, des catalogues uniques de Chanel, Dior, Castel Balgac, Armani et tous les autres étaient là, juste devant elle. Des milliers de filles auraient tuer Brad Pitt en personne pour pouvoir avoir ne serait ce que la chance d’avoir à choisir entre les robes ici présentes. Seul leur importait le prix, qui, pour Lauren et Heather n’était qu’un détail infime, presque inexistant, étant des filles de grands hommes riches…Non de comptes en banque bien remplis.

Attrapant avec avidité le paquet de ces trucs immondes au sel, Lauren s’en prit une poignée qu’elle disposa soigneusement sur un magazine pour ne pas faire de miettes dans le lit. Elle porta un des ces aliments salés, délicatement à ses lèvres tout en parcourant rapidement les pages des magazines, avec une aisance déconcertante, qui en aurait choquée plus d’un. Elle s’arrêta soudain, fit de grand geste comme si elle manquait d’air, attrapa un stylo posé là, et entoura d’un trait rapide une robe. Rapidement, elle fit le compte sur ses doigts. Cela faisait à présent huit robes sélectionnées. Au pire, si elle n’arrivait à se décider, elle ferait comme l’année dernière, elle ferait tout acheter par son père, se les ferait livrer et les essayerait toutes pendant des heures pour enfin trouver LA bonne. Tout en continuant son feuilletage, elle déglutit soudain en feuilletant le magazine de robes qu’elle avait sous les yeux. Elle le brandit en direction de Heather avec un air dégoûté :

- Regarde moi cette horreur on dirait un sac poubelle Andy Bag.
Elle fit mine de se mettre un doigt dans la gorge pour se faire vomir, et balança le magazine avec mépris au sol. Elle se releva et traversa la pièce gagnant la salle de bain.

Se postant devant son miroir, elle prit une profonde inspiration et nouant ses longs cheveux avec la plus grande délicatesse, elle commença à ouvrir un tube de crème Chanel. S’étalant soigneusement la crème sur son parfait visage, elle lança à l’adresse de son amie :

- Alors…T’as une idée de qui sera ton cavalier ?
La question était aussi stupide que la réponse serait évidente…Commençant par un A, finissant par un R…

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: How hearts behave   Mer 28 Nov - 0:04

Sur un vieux calepin qu'elle venait de trouver sous une pile de polycopiés et qu'elle perdrait sûrement très bientôt, Heather nota de sa fine écriture le numéro de série de la robe sur laquelle elle venait de s'attarder, avant de poster le stylo plume Mont Blanc à sa bouche et de le suçoter d'un air absent. Lauren venait de quitter le lit d'Heather pour aller officier à son rituel du soir et l'étudiante blonde profita du vide laissé sur son lit pour s'y laisser tomber, répandant sa chevelure dorée sur le tas de coussins aux motifs floraux défraîchis qui occupait la majorité de l'espace. Elle tourna la tête pour pouvoir regarder Lauren dans le miroir, et se mit à jouer avec une mèche de ses cheveux tandis qu'elle lui posait la question qui ferait débat durant un mois à l'ISP.

"Eh bien..."

Elle fronça légèrement les sourcils avant de dévier son regard vers le plafond. Ils ne se l'étaient pas dit explicitement mais il avait été tacitement convenu qu'ils iraient ensemble. C'était comme une évidence.

"Je pensais y aller avec Sebastian !" fit-elle sur un ton léger, comme si elle ne savait pas ce qu'il se tramait entre Lauren et Sebastian.

Mais derrière cette fausse futilité se cachait un trouble qui la torturait intérieurement. Elle pensait à cette soirée où elle n'était pas rentrée de la nuit, dont les souvenirs étaient flous mais dont elle avait néanmoins gardé une série d'instants pour le moins déroutants. Ils avaient tu l'épisode depuis, mais Heather avait la ferme certitude qu'il surgirait un jour et causerait beaucoup de dégâts.


"Et toi ?"

Elle tourna de nouveau son visage vers Lauren, comme pour chasser ce à quoi elle pensait et qui déclenchait des tréssautements dans son estomac. C'était une erreur, 'qui aurait dû arriver tôt ou tard' se disait-elle pour se rassurer, mais elle n'y croyait qu'à moitié. Ils étaient allés trop loin ce soir-là, et elle espérait vraiment que cela ne changerait rien ; mais une fois encore, elle n'était pas convaincue...

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: How hearts behave   Mer 28 Nov - 22:39

Le bouchon du tube de crème Chanel tomba dans le lavabo, décrivit de longs cercles circulaires se rapetissant et finissant sa course folle dans le sillon de l’évier. Figée, le tube de crème toujours dans sa main, sa bouche s’ouvrit, ne laissait pourtant échapper aucun cri. Elle se regarda dans la glace, l’air stupéfaite, figée, pensant n’être que dans un mauvais rêve et qu’elle allait s’éveiller.
Elle avait lutter comme un gladiateur pour pouvoir rentrer à l’ISP, pour pouvoir oublier, pour pouvoir blinder le petit reste de fierté et d’amour qui lui restait, et voilà qu’Heather venait de tout balayer tel un typhon en un seul mot. Celui de Sebastian. Elle comptait allait au bal avec lui. Mais ça ne commençait absolument pas par un A…Et ça ne finissait pas du tout par un R.
A ce moment très précis, ce n’était absolument plus de la tristesse qui la submergeait, mis à part les larmes qui coulaient sur son visage, mais bel et bien de la colère.

Elle reposa calmement le pot près du robinet, dans une symétrie parfaite, se regarda à nouveau dans le miroir, et sécha du bout de son index les larmes qui coulaient avec un calme surprenant. Ses yeux s’emblaient s’embraser d’une haine incontrôlée, et prenant une profonde inspiration pour paraître des plus naturelles, elle recula d’un pas et s’adossa dans l’embrassure de la porte de la salle de bain, l’air mauvais :


- Je pensais y aller avec Sebastian ! Reprit elle sur le même ton que celui d’Heather mais avec une pointe très prononcé d’ironie dans sa voix, le regard assassin.

Elle prit une nouvelle inspiration, son regard se perdant dans le bordel de Heather qui la faisait pourtant sauté au plafond d’habitude. Elle avait légèrement changé depuis ce qui s’était passé ce jour là…Lauren finit par lever un bras un ciel pour le faire retomber mollement, claquant sa main contre la cuisse, en signe de dépit et de capitulation.


- T’as le droit d’y aller avec qui tu veux…Après tout c’est ton meilleur ami. Vous allez vous éclater, vous tapez le cul par terre, vous fendre la poire…je te souhaite bien du plaisir…
Elle rentra de nouveau dans la salle de bain, et d’un geste calme, doux, et simple, elle commença à passer lentement une brosse dans ses longs cheveux bruns.
- En tout cas moi je n’irais pas…. acheva-t-elle enfin, sur un ton calme et très sincère.

Si c’était pour le croiser à nouveau au bras de son ami, souriant, étant heureux, ça la rendait malade. Le voir heureux tout simplement sans elle lui donnerait une envie indescriptible de se pendre. Alors à quoi bon jouer à un jeux auquel elle serait la seule à participer…

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: How hearts behave   Jeu 29 Nov - 1:53

La jeune femme flaira que le vent venait de tourner. D'ailleurs elle se redressa et sonda instinctivement la pièce à la recherche d'issue de secours et d'armes potentielles dont Lauren pourrait se servir sur elle. Elle se mordit la lèvre inférieure en attendant l'explosion à venir, et ça ne manqua pas. Elle fronça le nez en écoutant Lauren hurler, craignant la venue de la surveillante qui ne risquerait pas cette fois de débouler dans la chambre et de les scalper. Elle les en avait menacé la veille, et elle avait eu l'air plutôt sérieuse.

"Mais c'est quoi ton problème ?"

Heather se leva d'un bond et s'approcha de Lauren. Elle en avait un peu marre de sa perpétuelle représentation théâtrale et de son côté Juliette Capulet. Son regard bleu électrique se plongea dans les yeux de Lauren, et la jeune femme blonde ne manqua pas à sa réputation.

"Tout ça parce que tu n'as pas de cavalier tu ne vas pas aller à la soirée ? Hein ? Juste parce que madame princesse n'est pas accompagnée ? Tu as si peur du regard des autres ?"

Après cette phrase bien sentie, Heather posa ses mains sur ses hanches et haussa un sourcil interrogateur. Puis un mince sourire ourla ses lèvres rosées.

"Ou alors c'est parce que tu n'y vas pas avec le cavalier que tu voulais..."

Heather haussa les épaules et fit claquer ses mains sur ses cuisses avant de se retourner et de marcher vers son lit. Elle s'y laissa tomber, et reprit son magazine.

"Je te le laisse si tu veux et tu pourras aller au bal avec lui... Encore faut-il que tu le lui demandes..." fit-elle avec une pointe de cynisme non dissimulé.

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: How hearts behave   Jeu 29 Nov - 14:16

Lauren s’arrêta de nouveau, gardant le manche de sa brosse fermement dans sa main, tentant de contenir au mieux sa colère. Elle ne dit rien, attendant que Heather ait finis son discours grandiloquent. Elle lui jeta un regard rapide du coin de l’œil, et patienta qu’elle se retire pour aller se rallonger sur son lit. La petite anglaise prit de nouveau une profonde et longue inspiration, posant calmement sa brosse près de son tube de crème. Elle sortit de la salle de bain, restant tout de même non loin de l’embrasure, faisant face à son amie, qui avait repris sa recherche des les magasines. Elle laissa un ange passer, et reprit d’un ton extrêmement calme :
- C’est bon tu es calmée ? Je peux en placer une ?

Aucune réponse. Lauren s’avança d’un pas décider, attrapa un magasine qu’elle roula et asséna Heather d'un coup violent et rapide à la tête.
- Mais quand cesseras tu d’avoir un comportement aussi puéril ? Je ne te parle pas de ça ! Et encore moins du fais de subir le regard des autres...

Non bien sûr, le regard des autres l’important franchement très peu, mais il y en avait néanmoins un. Un seul regard suffirait à la faire défaillir et c’est cela que redoutait le plus Lauren. Elle balança avec rage de magasine et commença à nerveusement faire les cents pas dans la chambre, une main posté sur sa hanche, et l’autre tapotant nerveusement son menton.

- Je m’en fiche que tu y ailles avec lui…Finit elle par lâcher salement, s’arrêtant et s’appuyant contre la commode au fond de la chambre. Tu y vas avec qui tu veux…J’aurais juste pensé que…Enfin…Tu grandisses un peu et commence à te bouger les fesses pour parler à Alexander. C’est pas en restant avec …. (Elle buta sur le mot, et enchaîna rapidement) …ton meilleur ami que tu réussiras à sortir un jour avec lui. J’en ai marre de t’entendre hurler son nom la nuit dans tes rêves.

Elle se put s’empêcher de baisser quelque peu la tête pour ricaner. C’était vrai en plus. Heather l’avait une fois réveiller en pleine nuit en hurlant le prénom de celui qui la faisait chavirer. Lauren avait tellement eu peur, qu’elle crut sur le coup que c’était l’alarme incendie.

Son sourire s’effaça et elle finit par soupirer.

- Tu fais ce que tu veux…Tu pourras quand même mettre des petits fours dans ton décolleté pour me rapporter à manger ? Je suis gentille je t’épargne la coupe de champagne coincée entre les deux genoux…

Elle espérait que son amie ne verrait pas la tristesse et le malaise qu’elle dissimulait tant bien que mal derrière un mur d’humour. Elle ne voulait pas impliquer Heather. Elle ne voulait tout simplement pas lui faire subir le déchirement et l’éclatement entre ses deux meilleurs amis. Elle tenait trop à elle pour ça.

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !


Dernière édition par le Jeu 29 Nov - 21:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: How hearts behave   Jeu 29 Nov - 17:29

"Aouch !" hurla Heather avant de lancer un regard noir et assassin à Lauren, "What the f- " mais sa meilleure amie s'était à son tour lancée dans un long discours psychanalytique dans le style du quel elles excellaient toutes les deux.

Et voilà que Lauren renversait la faute sur Heather et son obsession pour Alexander. Elle n'était pas allée lui parler, certes, mais elle, au moins, elle avait un cavalier, ce qui n'était pas le cas de Lauren, qui si elle continuait ainsi, irait véritablement seule au bal de Noël. D'autant plus qu'elle n'avait qu'à se pencher en avant pour récolter une gerbe de prétendants - ils n'égalaient certainement pas Sebastian ni Alexander, c'était certain, mais ils rempliraient très bien la fonction de cavalier quand même.


"Je vois pas ce qu'Alexander vient faire dans cette histoire. Le centre du problème, c'est toi ; moi, j'ai déjà mon cavalier et je compte aller m'amuser à ce bal."

Elle marqua une pause, et ne releva pas la remarque de Lauren concernant la fois où, saoule encore une fois, elle avait rêvée éveillée. Elle considéra Lauren, et avec un ton posé, elle demanda : "Et entre nous deux, tu crois vraiment que je suis la seule à avoir besoin de grandir ?" Le regard d'Heather s'attarda sur Lauren d'une façon peu confortable pour elle, ignorant la tristesse qui s'emparait de la jeune Anglaise. "Faites ce que je dis et pas ce que je fais..." souffla la Danoise d'un ton narquois, avant de se relaisser tomber sur un de ses gros oreillers moelleux.

"Ca n'est pas encore officiel avec Sebastian, je ne lui ai toujours pas demandé..." ajouta-t-elle, en sous-entendant que si Lauren prenait son courage à deux mains, elle pourrait aller inviter Sebastian. Cela signifierait qu'Heather se retrouvait orpheline de cavalier, mais elle avait plus d'un tour dans son sac, et surtout, un petit peu moins d'amour propre que sa meilleure amie. Y aller seule de la gênerait pas. Bien entendu, il y avait quelqu'un qu'elle convoitait, mais il était si inaccessible qu'elle préférait y aller seule plutôt que de se prendre le rateau de sa vie.

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: How hearts behave   Sam 1 Déc - 17:59

Lauren garda étrangement son calme lorsque son amie lui reprochait sa puérilité. Elle croisa seulement ses bras sur sa poitrine et attendit qu’un silence de plomb se réinstalle entre elle. Son regard balaya leur chambre un long moment, évitant soigneusement de croiser celui d’Heather. Elle finit par hocher mollement de la tête et se retourna dans la salle de bain pour finir son soin quotidien. Elle regagna le lavabo, appuya ses mains de part et d’autre du robinet. Relevant doucement la tête, elle observa longuement son reflet dans le miroir et finit par pousser un soupir las. Ouvrant la petite armoire, elle attrapa l’anti-cerne, et en appliqua une noisette sur son index.

- J’ai pas envie de me disputer avec toi sur ce sujet… dit elle de façon très sérieuse tout en appliquant la crème délicatement sous ses yeux. De toute façon l’affaire est close, je ne sais pas pourquoi on se prend pas la tête pour ça, alors c’est tout. Tu iras avec Sebastian et moi je resterais ici.

Elle n’y avait pas trop réfléchis, mais sa décision était prise, elle n’irait pas. Ce n’était pas la peine, même si bien sûr il y a quelques minutes, elle croyait encore naïvement pouvoir y aller. Elle s’était aveuglé au plus au point pour ne pas voir la vérité en face, repoussant jusqu’à la dernière minute la confrontation. Comment avait elle pu se laisser croire un seul instant qu’elle pourrait y aller ? C’était stupide sur le fond, jamais elle ne pourrait aller à cette fête sans se sentir affreusement ridicule, et pas seulement sur le fait d’y aller seul. Certes elle savait qu’elle pourrait toujours y aller avec un des nombreux types qui lui faisaient la cours comme un paon aux gènes de cochons, mais ça aurait été encore mille fois plus humiliant pour elle. Elle voulait y aller avec la personne qui avait une vraie importance pour elle, une personne auprès de qui elle se serait amusée, et qu’elle n’aurait pas regretté à chaque seconde de s’être mise sur son trente et un pour lui plaire.

Mais cette personne, elle, ne l’entendait apparemment pas de cette oreille. Elle lui avait fais très clairement comprendre qu’elle n’avait pas envie d’elle, et Lauren avait reçu l’information suffisamment violemment pour la retenir.

- Vas y avec Sebastian…Vraiment…Je suis sérieuse Heather.

Lâcha-t-elle avec le plus grand calme et le sérieux qu’elle s’étonna elle-même. Aucune pointe d’ironie, rien, elle était parfaitement sincère avec son amie. Elle ne lui avait strictement rien fait, et ce serait vraiment mesquin de sa part de vouloir l’empêcher de s’amuser sous prétexte qu’elle n’en avait pas la force et l’envie.

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: How hearts behave   Dim 2 Déc - 16:10

Heather resta silencieuse un long moment, laissant la chambre se couvrir d'une chape de plomb étouffante. Ses pensées vagabondaient dans sa tête quant à la façon de faire changer Lauren d'avis, mais elle n'en voyait qu'une. Un léger sourire se dessina sur ses lèvres. Elle n'aurait jamais soupçonné quelque chose comme ça mais elle était devant le fait accompli. Lauren était amoureuse, et elle l'était réellement. Savoir ça remplissait Heather d'une certaine confiance. Après tout, l'amour devait bien exister. Rassérenée par cette pensée, elle se redressa et s'approcha de la salle de bains, pour prendre appui sur le chambranle de la porte.

"Je te laisse y réfléchir, mais crois-moi, ça serait une mauvaise idée," dit-elle sur son ton habituel beaucoup plus calme et posé.

Heather fit ensuite demi-tour vers la chambre, et s'approcha de leur fenêtre qui avait une des plus belles vues, sur le parc de l'ISP. Elle repensait à ce qu'il s'était passé il n'y avait pas très longtemps avec Sebastian. Elle devrait impérativement en discuter avec lui, car éviter le sujet n'était pas la meilleure des solutions. Surtout si celui-ci devait inviter Lauren au bal. En y réfléchissant mieux, ça lui semblait désormais évident qu'entre Lauren et lui, il y avait plus que des fins de soirées. En revanche, entre Heather et lui, il n'y aurait jamais rien de plus qu'une profonde amitié partagée, et tant pis pour cet accident, qui était, elle en était aussi persuadée, inévitable de toutes façons. Il fallait simplement que Lauren pardonne à Heather, car elle ne doutait pas qu'apprendre ce qu'il s'était passé la rendrait furieuse...

La jeune Danoise poussa un long soupir. Les histoires d'amour étaient sources de beaucoup de problèmes et ce fut plutôt mélancolique qu'elle retourna à son lit, dont elle débarassa la couverture de toutes les affaires qui y étaient entassées pour reconstituer le même tas sur le sol de l chambre de son côté. Il lui fallait désormais parler à Sebastian, puis à Lauren. Beau programme en perspective.


[FIN DU TOPIC]

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: How hearts behave   Aujourd'hui à 0:47

Revenir en haut Aller en bas
 
How hearts behave
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pandora Hearts
» Scottish Football
» tricher a la dame de pique
» Le Top 10 Waifu du petit Kiri :3

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Out Of Game :: Trash Can-
Sauter vers: