AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Confidences entre amis [Damian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Matthew Galloway



Nombre de messages : 402
Age : 30
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Confidences entre amis [Damian]   Lun 26 Nov - 0:50

Voilà plus d’une semaine maintenant que Matthew réfléchissait à une bonne manière d’annoncer à son meilleur pote qu’il avait eu une relation très brève avec celle pour qui il avait eu le coup de foudre. Effectivement cela n’avait rien de simple. Depuis 5 ans maintenant, ils passaient une bonne partie de leur temps ensemble quand ils le pouvaient. Matthew n’aurait pas dût autant flippé d’avouer cette confidence à son ami vu qu’une cette relation n’avait pas durer plus d’un jour, mais quand même. Il appréhendait sa réaction. Il se posait tellement de question qu’il lui demanderait sûrement pourquoi il ne lui avait pas dit tout cela avant. Mais avant cela n’avait aucune importance, il était toujours le premier à l’écouter parler de Lauralee mais cette fois-ci, tout pouvait devenir très sérieux entre les deux adolescents si Damian se laissait convaincre. IL se devait d’être honnête avec lui afin qu’il ne sache pas plus tard ce qui c’était passé dans le passé, il devait savoir pourquoi Matthew ne l’encourager pas forcément beaucoup à aller vers elle, prétextant qu’il ne savait pas si elle était le genre de fille à désirer une relation sérieuse.

Si certains se prennent un coup de foudre sur la tête afin de réaliser une certitude qui n’était pas encore évidente à leurs yeux, Matt quand à lui avait simplement croisé Lauralee dans les couloirs, ainsi que son désespoir. Il avait comprit que ses capacités à avoir une relation durable n’étaient plus forcément les mêmes qu’à l’époque. Elle semblait bien plus…amoureuse. Il le voyait dans ses yeux, dans le ton de sa voix lorsqu’elle lui demandait de l’aider à avoir une entrevue avec lui. Elle était amoureuse et ce fut ainsi qu’il décida que Damian avait le droit de tout savoir avant de commencer une relation saine. Oui car il allait la commençait, qu’il le veuille ou non, aujourd’hui ou demain, peut importer, mais il le ferait parce qu’il l’aimait et que Matthew réussirais à le convaincre que cette brunette n’avait d’yeux que pour elle (Yeux au plaaaaaaaaaaaaaat !)

Il avait préparé un plat d’attaque avec Lauralee, la fille avec qui il avait passer pas mal de temps cette semaine sans que son pote le sache, par simple sécurité, il n’avait pas non plus envie de mourir. Sur qu’il risquait d’attirer sa colère en ayant manigancé contre lui mais il devait faire bouger les choses et son ami était tellement borné qu’il aurait était capable de refuser de la voir car elle était venu trouver son ami.

Ce fut dans les couloirs qu’il croisa Damian, fraîchement revenu de son entraînement de football américain. Munit d’un simple sourire légèrement crispé et de l’uniforme de l’école car il sortait tout juste des cours, il vint s’imposer face à son ami :


« Eyyy, mon p’tit biquet, alors tu t’es pas cassé d’ongle aujourd’hui ? !! »

Ils adoraient se provoquer en se lançant des vannes à deux balles et des surnoms ne les mettant pas forcément à leur avantage, quoi que… Certaines filles les voyaient comme ils étaient vraiment, décontractés, intéressant et munit d’un sens de l’autodérision particulier, tout pour charmer, ce qui en soit n’était pas le but ultime. Il lui donna une tape sur l’épaule et renifla l’odeur de son gel douche en faisant une grimace : « Depuis quand tu met du parfums sur toi en plus du savon ? T’as une fille en vue toi ! »

Rien de mieux pour enchaîner la suite. Il leva un doigt et le regarda droit dans les yeux :

« En parlant de fille justement, je dois te dire quelque chose, suis moi ! »

Ils marchaient dans le couloir de l’école, Matthew attendant impatiemment qu’il lui demande ce qui se passait. Il allait sûrement le taquiner au sujet de cette fille dont il lui avait parlé mais peut importait, il le remettrait dans le bon chemin, le seul et l’unique aujourd’hui : Lauralee. Il n’était pas question de parler de ses histoires de cœurs, mais des siens today.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Lun 26 Nov - 16:53

Ca faisait près d’un mois que Damian avait embrassé Lauralee après cette super soirée qu’ils avaient passé ensemble. Il ne savait pas encore très bien ce qui lui avait pris de faire ça,non pas qu’elle ne lui plaise pas,bien au contraire,mais il était dans sa période de relations non sérieuses et il pensait très sincèrement qu’elle méritait mieux qu’une nuit de passion . Ca faisait un moment qu’ils étaient dans les mêmes cours et il lui arrivait souvent de jeter un œil vers elle,il s’était persuadé que c’était juste par simple amour de la beauté mais se doutait qu’au fond il y avait autre chose et ce quelque chose il n’avait pas envie qu’il s’exprime vu la claque qu’il s’était prise avec Asha des années auparavant.

Autant dire que c’était un effort surhumain qu’il avait fait pour inviter la jeune femme à l’accompagner boire un verre. Habituellement il n’était pas du genre stressé ni même angoissé,il prenait la vie comme elle venait et si une fille lui plaisait,il lui faisait rapidement comprendre mais c’était différent,elle était différente . La soirée s’acheva plutôt sur une bonne note et après ce baiser plein de promesse,il avait tout simplement pensé qu’il y aurait plus et qu’il pourrait à nouveau partager un bon moment en sa compagnie mais il s’était lourdement tromper.

Le lendemain il l’avait croisé dans les couloirs ,sa simple présence lui donna le sourire et il s’apprêtait à venir vers elle lorsqu’elle lui lança un regard en biais et s’enfuit. Dès ce moment il se posa un nombre incalculable de questions toutes plus ridicules les unes que les autres. En commençant par sa façon d’embrasser ou bien son haleine ou encore son parfum ou bien quelque chose qu’il avait dit ou fait,il ne comprenait pas pourquoi elle ne souhaitait pas aller plus loin et surtout elle n’avait strictement rien dit. La plupart des filles de l’école aurait apprécié de sortir avec lui et n’aurait pas vu ça comme un fardeau mais ce n’était semblait-il pas son cas. Peu patient ,il se vexait également très rapidement et n’y tenant plus ,il l’attrapa par le bras à la fin d’un de leur cours ,ne voulant pas lui faire honte puisque c’était apparemment ce qui la dérangeait,il l’emmena dans un coin tranquille et finit par la lâcher en se postant devant elle pour ne pas qu’elle s’enfuit.


« Pourquoi tu me fuis comme la peste ?Je t’ai fait quelque chose ?J’ai dit quelque chose ? »

Il essayait encore de comprendre ce qu’il avait fait de mal pour arranger les choses même s’il était convaincu que quoi qu’il fasse ça ne changerait strictement rien et qu’elle s’était bien jouée de lui. Il finit par pousser un soupir et se passa une main dans les cheveux,serrant la mâchoire comme chaque fois qu’il était contrarié.

« T’avais qu’à le dire carrément que tu voulais juste du fun,un soir comme ça, ça m’aurait évité de me ridiculiser,je sais vraiment pas ce que j’ai pu te trouver ! »

Ces derniers mots lui avaient échappés et il s’en était immédiatement voulu mais elle l’avait cherché et lui qui était naturellement gentil avait perdu sa patience légendaire. Sans attendre une réponse de sa part,il lui tourna le dos et s’éloigna d’un pas rapide,énervé ,il ne se rendit pas à son entraînement de natation ce soir là,préférant rester enfermé dans sa chambre.

Il sortait tout juste des vestiaires quand il entendit son ami l’appeler,un sourire s’afficha sur son visage et il tourna la tête vers lui. Matt avait toujours été un soutien et un des rares qui restaient naturels et sincères avec Dam malgré sa popularité qui ne cessait de grandir.


« Salut mon lapin en sucre,non ma manucure n’a pas bougé mais on peut pas en dire autant de ton brushing . » déclara t-il hilare

Il se renfrogna pourtant quand il parla d’une fille,non il n’avait personne en vue et préférait rester loin de la gente féminine ces derniers temps,elles avaient tendance à lui taper sur les nerfs et en particulier une qui bizarrement semblait s’être réveillée et essayer de renouer contact avec lui. Bien entendu,il ne lui accordait aucun regard,aucun sourire et lorsqu’elle essayait de lui parler,il passait souvent devant elle en faisant celui qui ne la voyait pas. On était loin de ce qu’il avait dit d’elle à Matt quelques semaines plus tôt.

« Non aucune fille en vue,je m’en tiens loin pour le moment,ce sont toutes des vipères… »

Il arqua un sourcil ,lui dire quelque chose ?Son ami n’était pas du genre à tourner autour du pot et il lui disait rapidement où il voulait en venir mais cette fois il était différent et agissait comme la fois où il lui avait préparé une surprise pour son anniversaire sauf que cette fois il craignait le pire pour la surprise.

« Me dire quoi ? Me dis pas que tu as fait venir des strip teaseuses,je t’ai déjà dit que c’est pas ça qui me donnera envie d’aller vers les filles pour le moment. »
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Galloway



Nombre de messages : 402
Age : 30
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Ven 30 Nov - 21:34

Matthew passa sa main dans ses cheveux, comme à leurs habitudes, ils se bagarraient pour concurrencer au prix du cheveu le plus rebelle. Matt n’en avait strictement rien à faire. Son coiffage matinal consistait à ses passer les mains dans les cheveux, tout simplement et apparemment cela plaisait aux filles. Il adressa à son pote un sourie en coin avant de lui relancer une vacherie pour lui renvoyer la monnaie de sa pièce, et autant vous dire que ce jeu pouvait durer en moyenne des heures avec eux !

Pour aller à l’essentiel, le jeune homme décida de marcher tranquillement dans le hall de l’établissement, en prenant un chemin programmé depuis un bail maintenant. Quand il se mit à évoquer les filles pour essayer d’en venir la ou il le désirait, Damian se renferma aussitôt, mettant les filles dans le même sac, celui avec l’écriteau : Filles, attention danger. Matt ramena sa bouche en cul de poule puis murmura sachant que ça commençait mal :


« Okeyyyyy… » Puis pour enchaîner, il répondit aussitôt avec désinvolture, changeant tout à coup de point de vue vis-à-vis d’une certaine demoiselle. « Vipères, vipères, je ne sais pas si ont peut les appeler comme ça. » Il semblait vouloir introduire une dissertation ennuyeuse et suspecte qui ne lui ressemblait pas vraiment, enfin en général il le faisait mais c’était plus pour convaincre Dam de ne justement pas tenir trop d’importance à Lauralee. Devant le regard inquisiteur de son ami, il haussa les épaules, passa sa main dans sa nuque puis reprit de plus belle :

« Écoutes j’t’adore mon p’tit biquet mais des fois t’es tellement impulsif que tu ne donnes pas la chances à une vipères de te prouver qu’elle peut ressembler à… »

Matthew réfléchit un long moment à la comparaison qu’il oubliait imposer, une image qui pourrait donner envie à Damian de permettre aux filles de s’approcher de lui mais rien. Il conclu donc par :

« Une petite hirondelle. » Il ne prit même pas la peine de regarder son ami car il était sûr qu’il le prendrait pour un malade et lui demanderait si son état de santé était actuellement positif. Matt ne put s’empêcher de rire face aux inquiétudes de son friend. Matthew n’était pas le genre de garçon à profiter de relations d’une nuit, il préférait largement s’investir dans bien plus durable, bien entendu on ne choisit pas toujours…Les stripteaseuses n’étaient donc pas ce qu’il adorait regarder, à part pour divertir son pote qui, en ce moment, paraissait bien trop différent à son goût. Il reprit un ton sérieux, faisant des gestes avec ses mains :

« Non non, c’est pas ça !...Quoi que en fait c’est pas si con que ça tu sais, j’invite les filles, tu fais péter la bière et…ok ça a je plaisante. Bouges toi merde, je ne te demande pas d’aller vers DES filles mais plutôt d’aller vers une seule d’elles.»

Il toussota légèrement avant de balançer d’un seul trait, en commençant par être ironique :

« Je sais que tu adores quand je me mêle de ta vie sentimentale dooonc je vais te donner mon avis. Parles avec Lauralee et expliquez vous une bonne fois pour toute, je suis sûr que t’en pinces pour elle et elle aussi alors faîtes quelque chose! »

C’est sûr qu’il ne lui avait pas dit quelle était son terrible secret mais mieux valait il y aller doucement avec lui pour ne pas s’attirer ses foudres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Lun 3 Déc - 3:50

« Oh je t’en pries épargnes moi tes discours romantiques à la mords moi le nœud,c’est tellement débile . »

Il était rare que Damian soit aussi dur avec son ami et ça signifiait tout simplement qu’ils étaient sur un sujet sensible. Il ne croyait plus en l’amour depuis longtemps maintenant et même Asha avec qui il était resté un bon bout de temps,il ne l’avait jamais aimé,il adorait être avec elle,coucher avec elle,se réveiller près d’elle mais ne plus la voir n’avait pas été si compliqué qu’il l’avait pensé. Les sentiments il pensait que c’était quelque chose de contrôlable et de malléable,on se persuadait qu’on aimait mais on était bien plus heureux dans la recherche de l’amour que dans l’accomplissement et ça il l’avait vite compris.

Un éclat de rire lui échappa et il eut du mal à s’arrêter,le comparaison de Matt était tellement stupide tout comme ses discours sentimentalistes,c’était insupportable à la longue mais avait toujours le don de le faire rire ce qui n’était pas négligeable en soi. Bon il était vrai que Dam n’avait jamais été un modèle de calme et de patience,c’était même tout le contraire,il n’avait jamais su attendre et il n’y avait pas de demi mesure avec lui,il n’y avait pas d’hésitation possible,pas de « je sais pas » ,c’était oui ou merde mais pas de choix intermédiaire. Il finissait pourtant toujours par le regretter,comme avec Lo’,il savait qu’il avait été trop dur mais c’était plus fort que lui,il ne pouvait pas revenir en arrière,elle l’avait blessé,plus qu’il ne le disait,il avait vu en elle une sorte de lueur d’espoir,il avait cru trouver la bonne personne mais s’était finalement trompé,imaginez la claque qu’il s’était prise.


« Tu commences à me faire peur,y’a un truc grave qui se passe,craches le morceau parce que je vais pas attendre que tu finisses par te décider ! »

Il cessa immédiatement de sourire et s’arrêta,sans le remarquer,devant la salle de musique. La colère montant en lui. S’il y avait bien une chose à éviter c’était de se mêler de ses affaires de cœur,il avait déjà bien assez de mal sans que des satellites extérieurs viennent graviter autour de lui et de Lo’. D’ailleurs il n’y avait rien entre lui et la jeune femme et il dépréciait particulièrement la manière dont Matt s’y prenait,il n’était pas très doué pour jouer les entremetteurs mais alors pas du tout.

« Mêles toi de tes affaires Matt,putain merde,je t’ai déjà dit que je voulais pas en parler,lâches moi avec ces conneries,je veux pas lui parler,j’en pince pas pour elle,je veux juste que vous arrêtiez de me faire chier avec cette histoire BORDEL DE MERDE ! »

Prêt à planter son ami là,il réajusta son sac sur son épaule .Pourquoi fallait-il toujours qu’on veuille l’aider ?Ce n’était pas maintenant qu’il avait besoin de quelqu’un,ce n’était plus maintenant du moins,il lui avait laissé une chance,elle l’avait déclinée,tant pis pour elle,qu’elle se trouve un autre pigeon,c’était pas ce qu’il manquait ici après tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Lun 10 Déc - 21:22

Incapable de dormir, Lauralee s’était levée très tôt ce matin là. Reprendre du retard, elle était à la bibliothèque au alentour de sept heure du matin. Assise dans un coin perdu de la bibliothèque à même le plancher, elle essayait de se concentrer sur son devoir de Géopolitique. Elle devait le remettre dans deux jours et elle n’avait toujours rien d’écrit. Elle aurait bien aimé que quelqu’un l’approche avec un «easy button» qu’elle presserait et tout s’arrangerait. Sa mère se réveillerait, elle reprendrait son retard, Dam lui tomberait dans les bras. Sa vie serait parfaite!! Malheureusement ce n’était pas le cas.

***


Wasn't I supposed to be someone
Who can face the things that I've been running from…


Elle avait l’impression d’être derrière ce piano depuis une éternité. Elle avait par miracle réussit à avancée dans son devoir, mais la confrontation à venir l’obsédait au point ou elle se rendit compte qu’elle ne pouvait plus écrire. Il n’y avait que trois choses pour l’aider à sortie de cet état dans lequel elle s’enfonçait. Une cuite, une soirée à danser no stop ou s’asseoir derrière un piano et jouer jusqu’à ce que l’épuisement ait le dessus. La troisième option restait la meilleure. Si elle se laissait aller à boire dans cet état d’esprit et ne dessoulerait pas avant une éternité.

Maintenant elle n’avait rien d’autre à faire qu’attendre patiemment que Matt pousse Damian dans la salle. Elle ne savait plus si c’était une bonne idée. Matt avait accepté de l’aider. C’était la seule chose dans sa vie qu’elle pouvait faire quelque chose. Elle ne pouvait rien faire pour sa mère, elle n’était pas médecin. Elle faisait son possible pour ses études, même si de toute évidence ce n’était pas suffisant.

Let me feel, I don't care if I breakdown
Let me fall, even if I hit the ground
And if I cry a little, die a little
At least I know I lived, just a little...


Elle entendit finalement la porte ouvrir et les protestations d’une voix familière, mais elle n’arrêta pas de jouer. Elle l’ignora un moment. Essayant de son mieux de retrouver un peu de confiance en elle et le peu de courage qu’elle avait réussit à amasser depuis a début de la journée.

I've become much too good at being invincible
I'm an expert at play it safe, and keep it cool


Elle avait perdu ses moyens. Elle n’avait plus le droit de porter un masque ou d’essayer de jouer pour s’en sortir indemne. Elle prit une petite minute pour finir la mélodie qu’elle jouait à répétition depuis un moment. Elle finit tout de même par se lever et faire face à Damian. C’était probablement une des choses les plus difficiles qu’elle avait eu à faire depuis l’enterrement de son père. Elle avait l’impression qu’il pouvait voir au travers d’elle. Qu’il pouvait voir le monstre qu’elle était devenue.

-Il ne faut pas lui en vouloir !! dit-elle en parlant de Matt qui avait comploté avec elle pour arranger cette confrontation.

I wanna be somebody who can face the things that I've been running from
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Ven 14 Déc - 13:53

Il n’aurait su dire pourquoi ,mais tout ça sentait le coup fourré à plein nez . Matt avait toujours été incapable de cacher quoi que ce soit et de faire une surprise à quelqu’un sans que cette personne ne s’en aperçoive . Dam le connaissait depuis assez longtemps maintenant pour savoir que lorsqu’il tirait cette tête, ça présageait rien de bon pour lui . Ce fut confirmé lorsqu’il se fit jeter dans la salle de musique et que son ami lui lança que c’était pour son bien . Hors de lui ,le jeune homme frappa violemment dans la porte en jurant mais son ami n’ouvrit pas et il soupira ,il lui ferait payer, il pouvait en être sûr .

Une mélodie particulièrement mélancolique s’élevait de derrière lui mais il refusait de se retourner,sachant pertinemment à qui il devrait faire face . Il n’avait jamais autant détesté Matt qu’à cet instant . Il ne supportait pas qu’on lui force la main et surtout pas qu’on se mêle de sa vie ,c’était pour lui le pire à faire et il avait vraiment du mal à pardonner ce genre de choses . Tête de mule comme il était ,il partait du principe que ce qui était fait était fait et que revenir en arrière était impossible . Et ça s’appliquait essentiellement pour Lo’ ,il n’avait pas envie de revenir en arrière ,de lui faire confiance ,ni même de lui parler, dans la vie ,il fallait savoir ce qu’on voulait et lui ne voulait pas d’une fille aussi changeante .

Coincé, il finit par se retourner et lui fit face ,posant un regard lourd de reproches sur le petit bout de femme qu’elle était . Quand il se comportait comme ça ,il pouvait passer pour un gros con prétentieux ,ce qu’il n’avait jamais été mais elle l’avait pris pour un imbécile et à ses yeux il n’y avait rien de pire .


« Non bien sûr ,c’est un bon samaritain ! Arrêtes de te foutre de ma gueule . Je t’ai déjà fait comprendre que c’était pas la peine ,il est trop tard ,maintenant laisses moi partir ,j’ai mieux à faire qu’être séquestré ! »

Il y allait un peu fort mais il préférait qu’elle le méprise et l’ignore ,question de facilité .Affronter son regard était un véritable enfer ,il ne savait pas comment il faisait pour être aussi désagréable alors qu’il n’avait qu’une envie ,la serrer dans ses bras et rester comme ça pendant des heures . Mais ça ,il l’enfouissait au fond de lui ,parce qu’elle lui avait déjà fait mal une fois, il n’était pas prêt à se faire avoir une deuxième .

« Bon,tu attends quoi pour m’ouvrir la porte ? » demanda-t-il avec impatience

HS:pourquoi tu m'as pas dit que tu avais posté jumelle?J'aurais rep plus tôt,bon là c'est court désolée
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Ven 14 Déc - 19:07

Elle avait une envie folle de baisser les yeux et d’ouvrir la porte. Le laisser partir puisque c’est ce qu’il voulait. Elle se sentait mal de lui imposer sa présence alors qu’elle le dégoutait de toute évidence. La seule chose l’empêchait de se sauver elle-même en courant ou de baisser le regard, une phrase lui était restée et elle était incapable de s’en débarrasser.

I wanna be somebody who can face the things that I've been running from

Déjà les larmes refoulées faisaient leur apparition, mais elle faisait de son mieux pour les contenir. Elle n’allait quand même pas éclater en sanglot devant lui. Elle ne lui demandait pas de parler, ni même d’écouter. Elle lui demandait seulement une chance de lui dire la vérité. Il pourrait toujours prendre ses jambes à son cou plus tard.

« Non bien sûr, c’est un bon samaritain ! Arrêtes de te foutre de ma gueule. Je t’ai déjà fait comprendre que ce n’était pas la peine, il est trop tard, maintenant laisses moi partir, j’ai mieux à faire qu’être séquestré ! »

Elle accusa le coup durement, fermant les yeux une seconde. Déjà elle sentait une larme coulée sur sa joue, mais elle ne se permettrait pas de faire plus. Elle se leva quittant le banc ou elle était toujours assise pour aller se planter devant elle, les yeux pleins d’eau et les jambes tremblantes.

-Non, dit-elle simplement d’une voix assurée qui la surprit elle-même. Tu sortiras de cette pièce quand tu sauras la vérité. Tu peux continuer de me faire la tête après ça. Tu peux m’ignorer comme tu le fais…Au moins tu sauras!!

Elle lui tourna le dos incapable de le regarder plus longtemps. Son regard la blessait, lui faisait perdre le peu d’espoir qu’elle avait réussit à retrouver.

« Bon,tu attends quoi pour m’ouvrir la porte ? »

-J’attends que j’ai finis ce que j’ai à dire!!

Elle s’éloigna un peu commençant à faire les cent pas, C’étaient tellement plus facile dans sa tête. Elle avait imaginé la scène des millions de fois, mais s’était la première fois qu’elle était déterminée à lui raconter ce qui était réellement arriver pour qu’elle le rejette de cette façon.

-Tu te souviens de ce que je t’ai dis ce soir là avant de partir du bar, commença-t-elle. Je t’ai dit que je ne pouvais pas rester que mes parents m’attendaient…

Et bien s’était la vérité. Elle n’avait pas mentit. Elle serait restée avec lui si elle en avait eu le choix, mais elle leur avait promis de leur servir de taxi.

Elle lui raconta tout en détail. Évitant son regard pour la première fois et puis plus elle se replongeait dans ses souvenirs plus elle s’éloignait de lui. Incapable d’affronter son regard. Elle était complètement terrifiée à l’idée qu’il la prenne pour un monstre. Quand elle approcha de la fin, elle se dirigea vers la porte, cogna deux coups. Elle entendit Matt lever le verrou et elle ouvrit la porte.

-Voilà, je suis un monstre!! Tu le sais maintenant!! Tu peux partir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Sam 15 Déc - 2:35

La voir pleurer ne lui faisait ni chaud ni froid ,elle en avait vu des filles pleurer pour obtenir ce qu’elles voulaient et il avait maintenant beaucoup de mal à s’émouvoir devant ce genre de scène ,ça lui donnait plutôt envie de les secouer pour qu’elles arrêtent leur cirque . Pourtant il se força à se calmer ,il connaissait assez Lo pour savoir que la comédie n’était pas son genre ,même s’il avait beaucoup de rancœur envers elle ,il ne devait pas être stupide .

« Tu t’es pas dit que j’en avais rien à battre de tes explications ? »

Il ne pouvait pas s’en empêcher,c’était plus fort que lui ,elle lui avait fait du mal et il avait besoin d’être odieux avec pour se donner l’impression de lui rendre la pareille . Futile mais efficace .

« Bah bien sûr ,fais moi passer pour le méchant ,il manquait plus que ça ! »

Il en avait rencontré des gens culotés mais elle ,elle était la tenante du titre . Après l’avoir jeté comme une merde ,elle se permettait de lui reprocher son comportement vis-à-vis d’elle ! Mais il devait rêver,c’était pas possible . Peut-être devait-il lui lécher les pieds et faire la révérence chaque fois qu’il la croiserait ,pour qui se prenait-elle ? Dam n’était pas le genre de gars profiteur et méchant mais s’il y avait bien une chose qu’il ne supportait pas et qui pouvait faire de lui un sale con,c’était qu’on se paye sa tête .

« Magnes toi ,t’as deux minutes ! »

Peu lui importait la difficulté qu’elle avait à lui dire ce qu’elle avait sur le cœur ,peu lui importait son histoire personnelle ,aussi difficile soit-elle ,ce n’était pas parce qu’on avait des soucis et du malheur dans sa vie que ça justifiait le fait de faire du ma aux autres .

« Je suis désolé pour tes parents mais si tu crois que c’est en me déballant ça que tu vas me faire revenir vers toi tu te trompes Lo’ ! »

Si elle l’avait connu un peu plus ,elle aurait compris que le fait qu’il l’appelle par son surnom était un point en sa faveur et que d’ici peu il céderait . Il n’arrivait pas à en vouloir longtemps aux gens qu’il …Enfin aux gens . Il la regarda en fronçant les sourcils ,personne ne pouvait dire ce qu’il avait derrière ces yeux azur mais rien ne présageait ce qu’il allait faire .Il franchit la porte et une fois hors de la salle il envoya ses affaires en plein visage de Matt :

« Tiens moi ça une seconde, crois pas que je t’ai oublié ! » répliqua-t-il sèchement

Il attrapa Lo par la main et l’entraîna dans la salle avant de refermer la porte et de la plaquer contre,posant ses deux mains de chaque côté de son visage .

« Ne me mens plus ,peu importe les raisons ,ne me prends plus pour un con et alors on pourra envisager de sortir ensemble ! »

Sans plus attendre,il se colla à elle et déposa ses lèvres sur celles de la jeune femme avant de glisser sa langue dans sa bouche dans un baiser passionné .
Revenir en haut Aller en bas
Matthew Galloway



Nombre de messages : 402
Age : 30
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Dim 16 Déc - 1:03

Matt était loin d’être le mec parfait pour parlait sentiment avec son pote mais il n’y pouvait rien, il avait promis d’aider Lauralee. Et puis merde quoi, Dam arrivait bine a lui parlait des filles sans ronchonner et maintenant qu’il prenait l’initiative de lui en parler, il se faisait incendier comme si c’était un affront que d’en parler. S’il voulait lui lançait des pics, ça allait flamber entre eux.

« C’est sur tu n’est pas romantique toi arrête de faire ton grand dur ça ne marche pas, surtout pas avec moi l’apollon ! »

Il pouvait bien être qui il voulait avec les autres, Matthew le connaissait par cœur et connaissait tous ces désirs, même ceux que dam ne réalisait pas encore. Il se décida à soupirer lorsque son ami le pressa pour connaître les raisons de son interruption dans sa vie personnelle. « Lauralee » Ce fit le seul prénom qu’il donna, le seul avant de voir les yeux de Damian devenir de plus en plus noir et inquisiteur.

« On se connaît elle et moi. Je n’avait pas l’intention de t’en parler vu que je pensais que vous n’étiez rien d’important mais tu peux dire tout ce que tu veux c’est à toi que tu mens, ne le fais pas à moi. TRES BIEN occupes toi de tes affaires mais avant que tu t’énerves pour un rien il faut juste que tu saches qu’on s’est embrassé un jour, lorsqu’on était gosses… »

Bon ok il n’étaient pas aussi gosses que cela mais mieux valait y aller molo pour le moment. « Maintenant… » Commençât il avant de le pousser dans une pièce : « Je ne me mêles plus de tes affaires et bouges tes fesses ou j’te fais bouffer tes paroles ! » Il avait intérêt à assurer. Perplexe sur ce qui allait suivre, Matt décida tout de même de fermer la porte a verrou. Ce ne fut que quelques minutes plus tard que Lauralee lui donna le signal pour ouvrir. Damian sortit et Matt était près a souffler exaspéré par son comportement mais il lui tendit ses affaires avant de le menacer, il adorait xD.

« ouiiii, moi aussi je t’aime mon p’tit biquet. »

Il le regarda une seconde et lui ordonna de rentrer à nouveau dans la classe comme s’il lui disait de filer dans sa chambre. Maintenant son pote allait devoir assurer. « Noon t’en fais pas, ça ne me gênes pas du tout si t oublies, on effaces paaas de soucis ! » Il adorait ironisé en lui lançant ce sourire ravageur puis devant l’air incrédule de son ami : « Beinh quoi si t’insiiistes... » Puis il les laissa alors que Matt rentrer dans la pièce. Il serait bien ce qu’il c’était passé entre eux par l’un ou par l’autre de toute façon…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Lun 17 Déc - 17:33

Elle aurait tout fait pour qu'il la secoue. La remenant sur terre, l'arrachant à ses souvenirs. Elle revoyait les ambulanciers placer le corps de son père dans un body bag. Elle essuya rageusement la larme qui coulait sur sa joue. Elle n'en voulait pas au jeune homme qui lui tenait tête. Au contraire, elle l'avait méritée.

Elle resta silencieuse. Elle ne pouvait protesté contre ce qu'il lui disait. Il s'en foutait ce qui avait pu arriver. Tant mieux pour lui, mais elle avait besoin qu'il sache la vérité. Tant pis s'il préférait tordre ses paroles plutôt que de l'écoute. Au moins elle aurait essayer. Au moins elle aurait fait sa part.

« Magnes toi ,t’as deux minutes ! »

Deux minutes?!! Ce n'était jamais suffisant pour lui dire tout ce qu'elle voulait dire. Elle entreprit tout de même de lui raconter la suite de cette soirée catastrophique. Elle s'attendait d'une minute à l'autre à ce qu'il l'arrête pour lui dire qu'elle n'avait plus de temps. Qu'il ne voulait plus rien entendre. Elle aurait compris, elle se serait tu et aurait ouvert la porte pour qu'il puisse partir et l'oublier comme il semblait tellement vouloir le faire. À sa grande surprise, il n'en fit rien. Il attendit qu'elle ait finit.

« Je suis désolé pour tes parents mais si tu crois que c’est en me déballant ça que tu vas me faire revenir vers toi tu te trompes Lo’ ! »

- Ce n'était pas le but Damian. Ni que tu sois désolé pour moi, ni que tu me pardonnes ou que tu m'acccueilles à bras ouvert. C'était seulement pour être honnête même si je sais très bien qu'il est trop tard.

Elle ouvrit la porte et sortit e la salle. Décidé à aller se noyer dans une bouteille de vodka après avoir danser jusqu'à en avoir les orteils en sang, mais il ne lui en laissa pas la chance, l'attrapant par la main pour la ramener dans la salle. Elle le regardait les yeux traduisant son incompréhension.

« Ne me mens plus ,peu importe les raisons ,ne me prends plus pour un con et alors on pourra envisager de sortir ensemble ! »

Elle aurait pu protester. Lui dire qu'elle n'avait jamais eu l'intention de lui faire de mal ou de se moquer de lui. Et puis il y avait la dernière partie de sa phrase. Elle voyait la lumière au bout du tunne, du moins une lueur d'espoir. Elle accueillit ses lèvres ur les siennes avec un soupir. Ce rappellant douloureusement du dernier baiser qu'ils avaient échangé. Elle s'efforça de ne pas y penser, se laissant aller contre Damian. Sa main alla se poser d'elle même sur la nuque du jeune homme. Et il se passa un moment avant qu'elle ne mette fin au baiser. Cherchant son ouffle et désireuse de répondre à sa demande.

-Promis, dit-elle le plus sérieusement au monde.

[Dsl pour le poster pourri!!! Tu m'aimes quand même, jumelle? xD]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Ven 21 Déc - 12:58

Selon Damian, la rancune était inutile et il n’arrivait pas à en vouloir définitivement à ses amis ,il pensait qu’on perdait du temps sachant qu’on pouvait mourir demain ,il ne voulait pas se retrouver avec des remords qui viendraient le tourmenter . Cette hantise des remords étaient ce qui le conduisait à toujours dire ce qu’il pensait,que ça fasse mal ou non ,peu lui importait, il avait l’impression de se débarrasser de ce poids sur sa conscience . Malgré la grande clémence dont il faisait toujours preuve, on peut se demander comment un impulsif comme lui peut pardonner si facilement . La réponse est plus que simple, il ne pardonne pas mais le garde ce qui se passe de côté en attendant le moment où il pourra prendre sa revanche, ce n’est pas très flatteur mais ça lui est égal, pour lui tout se paie .

C’est de cette façon qu’il voyait ce qu’avait fait Matt. Ca avait beau être pour lui ,partir d’un bon sentiment ,peu lui importait ,il s’était mêlé de ses affaires et il lui rendrait la monnaie de sa pièce . Dam avait été parfaitement clair , il refusait catégoriquement tout conseil non demandé et toute intervention dont Matt avait le secret,pour un peu il aurait pu ouvrir une agence matrimoniale .

Il ne prit pas la peine de répondre à Matthew, il avait tout le temps de régler ça et il ne s’en priverait très certainement pas mais la vengeance est un plat qui se mange froid comme on dit . Et puis généralement il valait mieux pas qu’il se pose trop de question lorsqu’il était pris de ce genre de pulsion ,incontrôlée ,irraisonnée mais qui n’apportait que des choses positives quand ce n’était pas un œil au beurre noir . Plus brutalement qu’il ne le voulut ,il attrapa la main de la jeune femme et la tira dans la salle pour qu’ils puissent être seuls .

Pas de blabla ,la concision était de rigueur et on ne pouvait pas dire que le jeune homme était adepte des grands discours ,il savait parfaitement se faire comprendre par ses actes et son regard qui en disait bien plus sur ses pensées que ce qu’il pouvait dire .

Ce baiser resterait sûrement gravé dans sa mémoire ,il n’avait jamais reçu un qui ressemblait à celui-ci et s’il ne s’était pas contrôlé, il aurait sûrement fini par précipiter les choses . Des semaines que malgré son mauvais caractère, il ne rêvait et ne voulait qu’elle,autant dire que résister était une épreuve de force mais il le pouvait ,il était un homme ,pas un monstre .

Un sourire lumineux plana un moment sur son visage et il caressa avec douceur ,le visage de Lo’ .

« Je suis content de te l’entendre dire ! »

Son visage toujours proche du sien ,il frotta son nez contre celui de la fille de ses rêves et redéposa un bref baiser sur ses lèvres pour enfin se redresser et la dominer de toute sa hauteur .

« Si tu n’as rien de prévu ce soir, j’aimerais t’inviter à dîner chez moi …Je suis sûre que Matthew se fera un plaisir d’aller ailleurs ! »

C’était ça sa vengeance ,il ficherait son ami à la porte de l’appartement qu’ils partageaient et ce pour une durée indéterminée .
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Mar 25 Déc - 21:51

Pendant une seconde, elle se demanda si elle n’aurait pas du refuser l’offre de Matt de l’aider à entrer en contact avec Damian. Elle le voyait dans le regard du principal intéressé qui fusillait son meilleur ami. Elle aurait du tenir, mais la solitude et le désespoir l’avaient emporté. Elle avait honte tout d’un coup. Honte d’avoir mit une telle amitié en danger aussi égoïstement. Elle savait que Dam’ lui pardonnerait, mais pas sans vengeance. Ça aussi elle le savait. Elle allait s’imposer et dire à Dam’ de laisser tomber quand il l’entraina dans la classe. Elle ignora le clin d’œil complice de Matt, trop surprise par l’attitude du jeune homme pour réagir au geste éloquent de son ami.

Comment décrire ce qui suivit ? Un pur délice !! Elle en rêvait depuis leur première et dernière rencontre. Sentir à nouveau ses lèvres sur les siennes. Elle aurait pu se laisser aller contre lui, le pousser dans ses retranchements. Elle se rendait compte qu’elle en avait le pouvoir et elle voulait qu’il soit le premier, mais pas comme ça. Pas maintenant !! Elle se contenta donc de profiter du baiser passionné qu’il lui offrait. Elle laissa s’échapper un soupir quand il mit fin à leur étreinte, mais finit tout de même pas sourire contaminé par celui de Damian qui semblait contagieux.

« Je suis content de te l’entendre dire ! »

-Mouais, dit-elle en essayant de lui voler un dernier baiser alors qu’il se redressait.

« Si tu n’as rien de prévu ce soir, j’aimerais t’inviter à dîner chez moi …Je suis sûre que Matthew se fera un plaisir d’aller ailleurs ! »

Elle eut son souhait, mais resta silencieuse une seconde devant la proposition de Dam’. Elle n’avait aucune raison d’hésiter ou de refuser. Pourtant elle se sentait anxieuse à l’idée d’accepter. Se retrouver toute seul avec lui dans son appartement lui donnait des idées qu’elle préférait refouler pour l’instant.

-D’accord, souffla-t-elle en se mettant sur le bout des pieds. À une condition ! Tu me donnes dix minutes pour aller enlever ce foutu uniforme et enfiler quelques choses de plus confortable.

Quoi !! Elle préférait aller enfiler quelque chose dans lequel elle se sentirait bien contrairement à cet uniforme qui à tout les coups la faisaient se sentir mal dans sa peau et très peu original.
Elle se rapprocha sensiblement en le voyant hocher la tête dans un signe affirmatif.

-Merci, murmura-t-elle contre ses lèvres avant de l’embrasser une dernière fois.

Elle sortit de la salle de musique en ignorant Matt qui était toujours planté devant la porte en attente des derniers développements produits en huit clos. Un petit sourire rêveur ornait ses lèvres alors qu’elle entrait dans sa chambre et que Laureen lui sautait carrément dessus pour savoir comment la rencontre s’était passée. Muette, elle ne pipa mot à sa meilleure amie en se débarrassant de son uniforme pour enfiler quelque chose de plus confortable.

-Quoi ?!! s’écria-t-elle en entendant son amie soupirée à s’en fendre l’âme.

Elle regarda cette dernière se lever et fouiller dans sa garde-robe pour sortir une simple jupe en jeans qu’elle ne mettait jamais, la trouvant trop courte et par conséquent très peu approprié pour la danse. Elle ne se gêna pas pour le faire remarquer à Lo#2 qui lui répliqua aussitôt qu’elle n’allait pas danser, mais diner. Elle dut donc se rendre à l’argument de sa meilleure amie. Elle enfila la jupe en rougissant à la seule idée de ce que Dam’ pourrait en penser. Elle enfila ensuite un pull noire enfila rapidement ses bottes préférées avec Lo qui la pressée de partir. Elle attrapa ses clés et les fourra dans la poche arrière de sa jupe et partit discrètement vers l’aile Nord du bâtiment, réservé à la gente masculine de l’établissement. Elle prit une seconde pour retrouver une respiration normal quand elle se retrouva devant la porte de Dam’ et Matt. Elle finit par cogner en sentant ses joues s’enflammer dès que la porte s’entrouvrit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Sam 29 Déc - 20:03

C’est sans problème qu’il la laissa filer pour qu’elle puisse enfiler quelque chose de plus confortable et de moins officiel ,même si la voir sortir comme ça lui fit un petit pincement au cœur ,il savait ce que cela signifiait et il détestait cette idée . Damian n’était pas le genre de garçon macho et débile qu’on pouvait ramasser à la pelle dans l’institut ,au contraire mais il avait toujours refusé tout ce que pouvait représenter l’amour et les sentiments parce qu’il craignait que ça le perde,tout comme ça avait été le cas de sa mère et de bien d’autres qu’il avait connu ou connaissait . Il refusait de devenir le martyr de son cœur .Pourtant ,chaque fois qu’il posait les yeux sur elle, tous ses doutes s’envolaient et il ne voyait que son sourire charmeur et ses magnifiques yeux .

Il reprit sa tête des mauvais jours en sortant de la salle de musique même si son ami arborait un large sourire,n’ignorant pas ce qui venait de se passer,cependant Dam resta muet, se contentant de récupérer ses affaires puis il finit par accorder un regard glacial à son ami .


« Ce soir tu fais ce que tu veux mais l’appart’ est à moi ,t’auras qu’à te mêler des affaires des autres une fois de plus,je suis sûre que tu arriveras à occuper ta soirée . » répliqua-t-il sèchement

C’était plus fort que lui,il n’arrivait pas à s’empêcher de lui en vouloir ,ça ne durerait sûrement pas mais pour le moment Matt allait en baver pour avoir voulu aider son ami . Damian fit volte face et abandonna le jeune homme sans un mot de plus ,s’il passait une soirée agréable alors peut-être que Matthew pouvait espérer un brin de clémence .

Une fois chez lui ,il en profita pour ranger un peu l’appartement ,son colocataire était désordonné ce qui avait le don de l’agacer et de mettre son côté maniaque à dure épreuve . Puis il se dirigea vers la cuisine ,accrocha un tablier autour de sa taille et commença à cuisiner des pâtes à la bolognaise . C’était une part de lui qu’il ne montrait qu’en de rares occasion mais il savait cuisiner à la perfection et ce après de nombreuses leçons avec sa grand-mère .

Au moment où la sonnerie de la porte d’entrée retentit ,il venait de se tacher et de retirer son t-shirt ,avant d’aller en enfiler un propre ,il ouvrit la porte d’entrée sur Lo’ ,égale à elle-même c’est-à-dire magnifique . Un sourire en coin se fixa sur ses lèvres et il la laissa entrer quand il se rappela qu’il était torse nu ,la pauvre devait croire qu’il n’attendait qu’une chose ,il crut bon de se justifier .


« Je…viens de me tâcher en cuisinant ,je vais changer de t-shirt,en attendant fais comme chez toi ! »

Il se précipita vers sa chambre et une fois à l’intérieur ,il soupira, il avait bien failli tout foutre en l’air par une simple connerie . Rapidement il attrapa un t-shirt et l’enfila pour rejoindre la jeune femme qui n’avait toujours pas bougé d’un pouce .

« Tu veux m’aider ? » proposa-t-il gentiment

Elle hocha la tête et ils entrèrent tout les deux dans la cuisine d’où une bonne odeur s’échappait ,il se dirigea vers la casserole de pâtes et la vida dans l’écumoire pour les rincer.


« Tu es très jolie comme ça, je préfère cette tenue à l’uniforme … »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Lun 31 Déc - 6:14

Ses mains étaient moites et son cœur battait la chamade. Que lui arrivait-il? Elle n’avait jamais été aussi nerveuse en allant retrouver un gars. Et puis qu’est ce qui lui prenait? Ce n’était que Damian après tout.

*Oui, oui!! Seulement ça. Ça fait seulement des mois que t’en rêve et que tu dépéris dans ton coin parce qu’il t’ignore. Ressaisis-toi!!*

C’est à cet instant que le principal intéressé ouvrit la porte torse nu. Heureusement pour lui, elle baissa immédiatement les yeux, remarquant le tablier à sa taille et déduisant avant qu’il n’ait à confirmé quoique ce soit. Elle rougit furieusement tandis qu’il la faisait entrer se justifiant rapidement avant de se sauver dans ce qu’elle devina être sa chambre à coucher pour enfiler un nouveau t-shirt.

Elle resta dans l’entrée, se débarrassant de son pull trop chaud pour rester en t-shirt. Elle l’abandonna sur un fauteuil et fit le tour de la pièce en entendant du bruit en provenance de la chambre à coucher. Elle revint à son point de départ, désireuse de ne pas trahir sa curiosité naturelle et son désir de mieux connaitre le jeune homme. Déjà elle était impressionnée par le fait qu’il cuisine. Sa mère lui avait souvent répété qu’on séduisait un homme par son estomac et chaque fois elle lui répondait qu’elle finirait vieille fille ou qu’elle était un homme dans une vie antérieure. Une ou l’autre des solutions expliquaient beaucoup de choses.

« Tu veux m’aider ? »

-Je t’avertis d’avance. Je suis pourris en cuisine, affirma-t-elle en souriant, enlevant ses clés et son cellulaire des ses poches pour les laisser avec son pull.

Elle le suivit à la cuisine en souriant, mais préférait se tenir loin de ses casseroles. Elle serait bien capable de gâcher leur repas si elle l’aidait. Même si ce n’était pas intentionnel!! Elle regrettait de ne jamais avoir porté attention à ce que sa mère disait quand elle cuisinait. Elle dut faire un énorme effort pour garder le sourire. L’idée de sa mère, seule dans un lit à la clinique lui crevait le cœur. Elle culpabilisait. Depuis l’accident, elle allait voir tous les jours. La plupart du temps après les cours avant de se rendre au Paradiso ou elle travaillait. Mais elle avait négligé ses visites cette semaine. Le manque de sommeil et les émotions de la semaine avaient eu raison de sa bonne volonté. Elle s’en voulait un peu d’être là, alors qu’elle aurait pu aller lui rendre visite. Au lieu de ça, elle prenait du bon temps avec Damian.

Elle secoua la tête se forçant à penser à autre chose. Si elle continuait sur cette voie elle éclaterait en sanglot et Dam’ l’avait vu en larmes assez pour la prochaine décennie.

Ce fut sa voix d’ailleurs qui la ramena à la réalité.

« Tu es très jolie comme ça, je préfère cette tenue à l’uniforme … »

La remarque fit aussitôt réapparaitre un sourire franc sur ses lèvres.

-Remercie Laureen!! Si je m’étais écouté je serais venu en pyjama.

Elle mit les deux mains en appui sur le comptoir et s’y assit en riant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Lun 31 Déc - 17:00

Sa vision de la femme avait toujours été propre à lui et s’expliquait par beaucoup de facteurs dont le principal était d’avoir grandi sans père . En effet ,il avait été élevé dans un univers majoritairement féminin et passait plus de temps avec sa grand-mère et sa mère qu’avec ses oncles ,il savait donc ce qui faisait plaisir aux femmes et également quels mots utiliser pour les flatter ou encore ce qu’elles trouvaient craquant ,c’était pour une de ces raisons qu’il avait voulu apprendre à cuisiner ,sa mère avait toujours dit qu’un homme maîtrisant la cuisine était rare et que les filles se l’arracheraient . Jusqu’à maintenant ,personne ne savait que le jeune homme possédait pleins de talents cachés ,il se contentait souvent de montrer le minimum ,comptant tout dévoiler à la fille qui serait capable de faire battre son cœur d’un regard et il semblait qu’il l’ait trouvé .

« C’est rien je peux t’apprendre si tu veux, apprendre seul c’est loin d’être drôle mais à deux c’est toujours plus intéressant ! »

Pour un peu il se serait giflé pour les absurdités qu’il venait de sortir mais c’était plus fort que lui ,même s’il refusait de l’avouer ,elle lui faisait perdre ses moyens et son tact habituel et il s’abaissait à sortir des banalités à faire pleurer alors qu’il avait tellement de choses à lui dire .

Une fois dans la cuisine ,il secoua la tête ,désespéré par sa stupidité . Il s’occupa de la sauce après avoir rincées les pâtes et cherchait quelque chose d’intelligent à dire mais les seules choses qui lui venaient étaient des compliment ,après avoir été odieux il voulait non seulement se faire pardonner mais lui faire comprendre qu’il ne pensait pas tout ce qu’il avait dit .


« En pyjama ? » ricana-t-il

« Vraiment ? Moi ça m’aurait pas gêné ,je te trouve toujours très jolie ,si tu te sentais mieux en pyjama fallait pas hésiter . »

Damian n’était pas le genre de type demandant la perfection, au contraire ,il avait depuis longtemps compris que l’être humain était imparfait et c’était justement cette imperfection qu’il aimait ,ça rendait les choses beaucoup plus intéressantes et moins simples également ,mais si les relations sentimentales étaient simples ,il savait qu’il se lasserait vite ,comme ça avait été le cas avec Asha .

Il mit les pâtes dans un plat et versa la sauce dessus,sortit des assiettes du placard et mit la table pour deux ,pas de bougies ,pas de nappe ,pas de pétales de roses ,non pas qu’il ne soit pas romantique mais il trouvait ça légèrement excessif pour un premier rendez-vous officiel et il réserverait ce genre de surprises pour plus tard ,si elle ne finissait pas par le plaquer une fois encore .


« Je crois qu’on peut aller manger à moins que tu n’ais pas faim tout de suite ? »

Il frotta ses mains sur son jean et sourit un peu gêné .

« Tu me déstabilises ,j’ai aucune conversation parce que chaque fois que tu poses ton regard sur moi je me souviens plus de rien … Je suis ridicule je sais … »
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Lun 31 Déc - 21:11

« C’est rien je peux t’apprendre si tu veux, apprendre seul c’est loin d’être drôle mais à deux c’est toujours plus intéressant ! »

Elle sourit. Des sours de cuisine!! Intéréssant, mais elle risquerait de lui faire perdre patience avant même d'avoir commencé. Sa curiosité maladive la poussait à tout connaitre, tout savoir. Elle adorait tout savoir et pouvoir ainsi aider comme elle pouvait. Se rendre utile quoi. Seulement la cuisine restait un domaine dans lequel elle était loin d'excellé. C'était tout le contraire même.

- C'est une proposition à prendre en considération. Des cours de cuisine en échange de cours de danse peut être.

De son point de vue s'était un échange valable. Elle avait eu la chance de l'observer un soir ou elle l'Avait croisé en boite et elle n'avait pu s'empêcher de remarquer que le rythme semblait cruellement lui manquer. Comme elle pour la cuisine. Elle serait bien incapable de faire cuire dans pates sans les brulé.

Elle ne put s'empêcher de rire elle aussi en lui avouant avoir été tenté de venir le rejoindre en pyjama. Ses amis le savaient, sa paresse était legendaire. Son sommeil et son comfort lui étaient particulièrement cher. Même si pour elle la notion de comfort était assez relative comparée à celle de la moyenne des filles de son age. C'est les conséquences d'être élevé par des danseurs professionnels.

« En pyjama ?...Vraiment ? Moi ça m’aurait pas gêné ,je te trouve toujours très jolie ,si tu te sentais mieux en pyjama fallait pas hésiter . »

-Quel grandeur d'âme, M. Lloyd. C'est d'accord!! La prochaine fois je viendrais te rejoindre en pyjama puisque j'ai ta bénédiction.

Plus le repas avancait plus son estomac criait famine. Elle n'avait rien avalée depuis la veille, n'étant pas une adepte du petit déjeuner. Sa mère la tuerait si elle la voyait. Mais voir Damian cuisiner lui avait ouvert l'appétit et elle avait hâte de tester ses qualités de chef.

« Je crois qu’on peut aller manger à moins que tu n’ais pas faim tout de suite ? »

-Non ça va, je meure de faim, dit-elle en jetant un regard de biais à la table.

Elle avait toujours adoré ce genre de rencontre. Ni Damian, ni elle n'avait prévu que la journée pourrait se terminer de cette façon. La vie pouvait leur apporté de bonne surprise finalement. Elle avait finit par ne plus y croire. Elle avait seulement voulut faire amende honorable et lui dire la vérité. Elle était contente du dénouement de cette affaire. Du moins pour l'instant. Elle n'avait jamais eu de chance en amour.

« Tu me déstabilises ,j’ai aucune conversation parce que chaque fois que tu poses ton regard sur moi je me souviens plus de rien … Je suis ridicule je sais … »

Elle le regarda surprise une seconde. Elle n'avait jamais pensé qu'elle lui faisait cet effet. Ou peut être lui faisait-elle peur? On n'avait pas manqué de lui faire remarquer à plusieurs reprise qu'elle était intimidante avec son apparente confiance inébranlable. Seulement elle ne pouvait savoir si Damian avait réussit à voir au delà de cette façade. Elle serait bien déçu si la réponse était non. Vu la discution qu'ils avaient eu plutôt. Elle s'était ouverte pour lui comme ellle ne l'avait jamais fait pour personne d'autre.

-Je te fais peur peut-être? demanda-t-elle en gardant le sourire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Mer 2 Jan - 0:40

La danse n’avait jamais été son truc ou plutôt il aurait adoré la danse si seulement il était capable de bouger en rythme sans avoir l’air d’un crétin . Il savait que les filles adoraient les hommes capables de bouger aussi suavement qu’elles sur une piste de danse mais il était déjà un très bon amant ,un sportif hors pair ,un bon cuisinier et bon élève ,il ne pouvait pas non plus être parfait . Surtout ,il doutait que des cours de danse puisse faire quelque chose pour son problème de rythme .

« Ce n’est pas que ta proposition n’est pas intéressante mais je suis un cas désespéré, j’ai renoncé à la danse depuis longtemps . »

Puis la panique l’envahit pendant quelques minutes ,comment pouvait-elle savoir pour la danse ? Il ferma les yeux et secoua la tête, elle l’avait vu danser ,comment rebuter une fille en une leçon avec Damian . Il suffisait de le voir danser pour que tout son sex appeal disparaisse et qu’il ne reste que …Eh bien pas grand-chose .

« Oh tu envisages déjà un autre rendez-vous avec moi ? Etonnant ,j’aurais cru que tu te serais contenté d’un baiser avant de me laisser mariner comme un con . »

Ca avait été plus fort que lui,la manière dont elle l’avait jeté lui restait toujours en travers de la gorge . Il soupira avant de se reprendre ,il ne pouvait pas lui reprocher ça jusqu’à la fin de sa vie ,c’était puéril et ça risquait de tout foutre en l’air .

« Excuses moi ,je voulais pas être désagréable . »

Cette remarque jeta un grand froid et il ne brisa la glace qu’en proposant de dîner . Niveau galanterie il était limité ses derniers temps mais on ne pouvait pas vraiment lui en vouloir ,il avait passé des semaines à se morfondre dans son coin ,faisant mine d’aller bien alors qu’au contraire ,il se sentait mal et n’avait qu’une envie ,la laisser revenir à ses côtés mais sa fierté déplacée de mâle l’obligeait à la tenir à l’écart ,comme pour lui donner une leçon .

Heureusement ,sa remarque détendit un peu l’atmosphère et il se sentit plus à l’aise ,lui qui avait un aplomb naturel ,se retrouvait mis à bas par un petit bout de femme au regarde de braise,il devait se reprendre avant d’être vraiment perdu
.

« Non,c’est pas ça , c’est juste que chaque fois que je te regarde j’ai envie de te prendre dans mes bras ,c’est pas toujours simple à gérer . C’est le fait que j’ai jamais ce genre d’élans de tendresse envers personne qui me fait peur . »

Il lui accorda un sourire avant de plonger sa fourchette dans son assiette et d’en avaler une bonne partie ,son entraînement de foot l’avait épuisé et il avait besoin de reprendre des forces . Lorsqu’il eut fini sa bouche ,il reprit :


« Pourquoi moi ?Ne prends pas mal cette question mais je veux dire ,t’es une fille magnifique et les gars riches et intéressants ne manquent pas ici ,pourquoi tu as pas lâché l’affaire avec moi ? »


[HS: désolée du poste pourri mais j'ai l'impression de tout faire traîner en longueur]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Jeu 3 Jan - 18:14

Elle trouvait ça mignon, elle, qu'il n'est aucune prédisposition pour la danse. Elle était trop habitué de voir des élèves ou des habitués de l'école de danse essayer de décrocher un rendez-vous par la seule force de leur talent. Elle s'en foutait qu'il puisse danser ou non. Ce n'était pas pour cette raison qu'il l'avait intéréssé en premier lieu.

« Ce n’est pas que ta proposition n’est pas intéressante mais je suis un cas désespéré, j’ai renoncé à la danse depuis longtemps . »

- Dans ce cas je danserais et tu cuisineras!!

Elle plaisantais. C'était plus fort qu'elle, elle commençait à dire des conneries quand elle se sentait perdre le contrôle. Dès qu'il posait le regard sur elle trop longtemps, elle sentait les battements de son coeur s'accèlerer et sa respiration devenir difficile. Elle devait retrouver son calme, sinon elle ferait une folle d'elle d'ici la fin de la soirée.

« Oh tu envisages déjà un autre rendez-vous avec moi ? Etonnant ,j’aurais cru que tu te serais contenté d’un baiser avant de me laisser mariner comme un con . »

Elle baissa aussitôt les yeux. Elle se retient de repliquer. Elle avait sincèrement pensé qu'il pourrait lui donner une chance. Elle se sentait comme si s'était perdu d'avance tout d'un coup. Elle déscendit du comptoir.

Do you remember the way
That you touched me before
All the trembling sweetness
I loved and adored


-Je peux partir si tu veux aussi?

« Excuses moi ,je voulais pas être désagréable . »

Un froid s'installa insidueusement, ne laissant aucune place à ce qui devait être à la base un tranquille souper à deux. Elle se sentait mal. Prenant comme toujours le blame sur ses épaules. Elle savait qu'elle l'avait fait souffrir et elle le regrettait, mais elle n'était pas du genre à le laisser la rabaisser non plus. Elle s'était déjà excuser et lui avait promis. Qu'est ce qu'il lui fallait de plus? S'il n'était même pas près à lui donner une chance que faisait-elle là?

La conversation recommença, mais Lo' était loin d'avoir le coeur aussi lèger qu'elle l'avait quelques minutes plutôt. Elle aurait voulut ne pas être aussi affectée par sa réplique blessante.

« Non,c’est pas ça , c’est juste que chaque fois que je te regarde j’ai envie de te prendre dans mes bras ,c’est pas toujours simple à gérer . C’est le fait que j’ai jamais ce genre d’élans de tendresse envers personne qui me fait peur . »

Elle n'avait pas grand chose à épondre à ça. Que pouvait-elle dire? Que ça faisait des semaines, des mois qu'elle rêvait de se retrouver dans ses bras? Elle n'avait pas plus que lui d'idée de comment elle devrait contrôler les envies qui l'envahissaient chanque fois qu'il était à proximité.

Autant elle avait faim quelques minutes plutôt autant présentement elle avait toute les difficultés du monde à avaler sa bouchée et devait se forcer pour rien laisser paraitre de son malaise.

« Pourquoi moi ?Ne prends pas mal cette question mais je veux dire ,t’es une fille magnifique et les gars riches et intéressants ne manquent pas ici ,pourquoi tu as pas lâché l’affaire avec moi ? »

La question la prit par surprise, mais réussit tout de même à lui faire retrouver le sourire.

-Parce que j'ai pas besoin d'un gosse de riche qui me regardera de haut parce que je viens d'une famille de la classe moyenne...

Elle s'arrêta au milleu de sa phrase croyant reconnaitre la sonnerie de son cellulaire. Qui pouvait bien l'appeler à cette heure? Laureen savait qu'elle était ici.

-Tu me permets de répondre?

Son hochement de tête la fit sourire et elle se leva pour aller attraper son téléphone en vitesse là ou elle l'avait laissé.

-Hey!... Oui c'est bien moi... Vous êtes certain?.. D'accord j'arrive sur le champs.

Cette fois, elle était incapable de contenir ses larmes. bien qu'elle soit d'une autre nature. Elle mit son téléphone dans sa poche et y fourra aussi ses clés avant de retourner à la cuisine pour parler à Damian. Elle n'était pas du genre à partir sans lui donner d'explication.

-C'est ma mère... Elle est réveillée. C'était l'infirmière de la clinique qui me demandait de venir. Elle est faible et ils ne savent pas combien de temps elle va tenir, mais...

Sa voix se brisa et ses larmes redoublèrent.

Your face saving promises
Whispered like prayers


Des larmes de joie coulaient sur ses joues. Elle allaient retrouvé sa mère. Elle n'avait jamais espèré pour une telle chose. Même pas dans ses rêves les plus fou.

***


Elle sortit en vitesse du taxi qui les avaient conduit à la clinique. Elle ne prit pas le temps d'attendre Dam' qui avait insisté pour l'accompagner. Ses mains tremblaient et elle devait se retenir de courir jusqu'à la chambre qu'occupait sa mère. Le trajet ne lui avait jamais paru aussi llong. C'était un supplice, elle avait l'impression que si elle avait couru de l'Institut à la clinique. Ses talons claquaient sur le parquet à chaque pas qui la rapprochait de son objectif. Ses larmes s'étaient séché d'elles même pour faire place à l'excitation de revoir sa mère. Elle ne savait toujours pas si sa mémoire allait être affectée, mais pour le moment tout ce qu'elle voulait s'était la voir. La tiendre dans ses bras et la cajoler comme elle n'avait jamais prit le temps de le faire auparavant.

Elle arriva à la station et l'infirmière l'arrêta. Ils la connaissaient tous. Elle était ici tous les jours après tout.

-Lauralee! Je suis désolé...

- Désolé?!! Pourquoi? Laisse moi passer je veux...

Elle s'arrêta, contourna l'infirmière et se rendit à la chambre de sa mère en courant.

- Heure du décés 18h13.

Ses jambes ne la supportant plus, elle s'appuya contre le mur et se laissa tomber sur le sol. Elle était arrivé trop tard. Trop tard pour lui dire une dernière fois qu'elle l'aimait.

They say that promises
Sweeten the blow
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Lun 7 Jan - 13:06

Un parfait idiot,voilà ce qu’il était . Son côté provocateur n’avait pu s’empêcher d’envoyer une réflexion désobligeante et même s’il avait seulement voulu montré à quel point ça l’avait fait souffrir,il n’avait réussi qu’à jeter un froid dans l’appartement et à la faire se sentir encore plus coupable qu’elle ne l’était déjà . Le fait qu’elle veuille partir le réveilla et il secoua la tête ,visiblement désolé . Il devait cesser de douter sinon il était persuadé que leur « relation » ne pourrait pas évoluer .

Heureusement ,la suite fut beaucoup plus détendue et ses révélations remirent un peu Lo’ en confiance et il put enfin se sentir mieux . Les déclarations romantiques n’étaient pas son truc mais il pouvait et savait faire preuve de sentimentalisme quelques fois mais ça se comptait sur les doigts de la main . Alors qu’il était prêt pour partager ses sentiments avec elle ,pensant qu’elle ne pourrait que lui pardonner ses paroles ,le téléphone sonna et d’un hochement de tête ,il lui fit comprendre que ça ne le gênait pas qu’elle réponde .


« Je… Ok ,je t’accompagnes ,non je t’accompagnes j’ai dit ! »

Le reste de la soirée fut beaucoup moins joyeux et pour cause ,il accompagna Lo’ et tandis qu’elle courrait dans les couloirs de l’hôpital ,il réglait le taxi et se renseignait sur l’endroit où se trouvait la chambre de sa mère . S’immiscer dans sa vie aussi brutalement était assez étrange et il ne parvenait pas vraiment à tout gérer . Ca faisait seulement quelques heures qu’ils se reparlaient et déjà il allait rencontrer sa mère ou du moins était-ce ce qu’il pensait .

Quand il arriva dans le couloir et aperçut a jeune femme défaillir ,il accourut et vint l’aider à se relever pour la serrer contre lui ,il avait compris bien avant qu’elle ne dise quoi que ce soit et même s’il ne comprenait pas sa douleur ,il la partageait . La voir dans cet état était particulièrement douloureux et lui donnait l’impression d’être parfaitement inutile .



« Je suis là, je vais veiller sur toi . »

C’était une promesse ,elle avait autant besoin de lui qu’il avait besoin d’elle et cet événement ne pouvait que les rapprocher . Il ignorait ce qu’on pouvait dire à quelqu’un qui venait de perdre sa mère ,les condoléances étaient appréciées mais c’était d’un froid ,il préféra ne rien dire ,lui laissant le temps d’encaisser la nouvelle comme elle pouvait et il la soutiendrait dans cette épreuve .


HS[Je pense qu'après tu peux conclure,désolée de la taille et de la qualité de mon poste mais je savais pas quoi dire ,je suis une nullité]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Mar 8 Jan - 6:04

« Je… Ok ,je t’accompagnes ,non je t’accompagnes j’ai dit ! »

Elle avait ouvert la bouche pour protester. Il n’avait pas à faire ça. Il n’avait pas à faire quoique ce soit. Bien que ce soutient de sa part soit apprécier, elle ne voulait en aucun cas qu’il se sente obliger de la supporter. Son soutient!!... Elle ignorait à quel point elle en aurait de besoin dans un futur trop rapproché.

En arrivant à la clinique, elle ne perdit pas une seconde. En temps normal, jamais elle n’aurait laissé une personne lui payer le taxi, mais son orgueil était loin de se préoccuper de telle futilité en ce moment. Elle n’avait qu’une idée prendre sa mère dans ses bras et lui dire qu’elle l’aimait. Elle s’en foutait qu’elle ne soit réveillée qu’une petite heure. Elle voulait seulement avoir une chance de lui dire combien elle l’aimait. Ses espoirs rapidement s’effondrèrent. Elle y renonça rapidement, se refusant cependant de s’affaiblir à nouveau comme elle l’avait fait lors de l’accident, elle se ressaisit. Séchant ses larmes assez rapidement. Elle sentit les bras de Damian se refermer sur elle et la relever. Serrée contre lui, elle ferma les yeux. Sa mère était déjà morte pour elle la seconde précédant l’appel de la clinique. Elle devait seulement faire le deuil d’un espoir imprévu. Abattue, mais aucunement détruit elle entraina le jeune homme vers la sortie sans jeter un regard vers sa mère qu’on amenait à la morgue.

Le trajet de retour fut pénible. Elle était incapable de parler, se contentant de resserrer son étreinte quand elle sentait les larmes qui lui montaient aux yeux. La promesse que lui avait fait Dam’ résonnait toujours dans ses oreilles. Elle n’avait rien répondu, mais elle ne voulait pas de ses promesses. Elle n’en avait pas de besoin. Elle avait seulement besoin de sa présence à ses côtés. C’était tout ce qui pouvait vraiment la réconforter présentement de toute façon. Les paroles et les promesses ne pouvaient rien contre la douleur familière qui l’envahissait. Cette sensation étrange qui d’ici peu plus rien ne pourrait être aussi douloureux et venait vous plonger dans une profonde torpeur. Engourdissant le mal jusqu’au moment ou elle se rendrait compte que ce n’était pas qu’un cauchemar.

Elle traversa les couloirs de la résidence étudiant comme une morte vivante. Se dirigeant vers la chambre qu’elle partageait avec sa meilleure amie comme un automate privé de toute humanité. Elle déverrouilla la porte, se souvenant in extremis que Damian la suivait toujours. Elle se mit lentement sur le bout des pieds et l’embrassa, puis referma la porte sans un mot. Elle soupira de soulagement en se rendant compte que Laureen n’était pas là. Elle n’aurait pas pu supporter les questions de son amie. Toute habillée, elle s’était glissée entre ses couvertures pour s’endormir, épuisée par les émotions de la journée. Elle ne se réveilla que le lendemain matin quand son réveille-matin sonna pour qu’elle aille en cours. Laureen était déjà partie, ayant probablement un cours plutôt. Elle se leva et s’habilla lentement. Elle ne voulait pas aller en cours, mais elle n’avait pas le choix. Ça ne servirait à rien qu’elle reste au lit à ne rien faire. Autant se lever et aller trainer en classe. Sur le chemin de sa classe, elle rencontra Dam qui la regarda avec inquiétude. Elle le rassura rapidement et passa son chemin pour aller en classe. Elle s’en voulait d’être aussi distante, mais pour l’instant elle devait réussir à accepter la mort de sa mère avant de continuer ce qu’elle avait entreprit avec le jeune homme.

N’ayant qu’un seul cours en avant midi, elle se sauva dès que le professeur leur donna congé. Elle n’avait aucune envie de retourner à sa chambre, aucune envie de rester à l’institut. Elle se dirigea donc lentement vers l’école de danse. Elle y arriva en milieu d’après midi. Dès qu’elle y mit les pieds on la noya d’attention. On avait appris la nouvelle plutôt dans la journée et John avait apparemment essayé de la rejoindre toute l’avant midi. Elle avait laissée son portable dans sa chambre s’excusa-t-elle. Cette petite visite là-bas lui fit un bien énorme. La débarrassant partiellement de cette impression malsaine d’être seule au monde.

Il ne lui restait plus qu’une chose à faire retrouver le rythme de vie qu’elle avait avant.


*Terminé *
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Confidences entre amis [Damian]   Aujourd'hui à 23:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Confidences entre amis [Damian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» P'tite bouffe entre amis...
» Petit trial entre amis
» Petite sortie entre amis
» petite blague entre amis???
» Re Ballade entre amis 18/11/2011

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Five years ago... :: ... our lives happened :: International School Of Politics-
Sauter vers: