AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Broken Heart [R.]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Broken Heart [R.]   Jeu 29 Nov - 1:12



Comme chaque jeudi après midi à cette heure là, Sebastian sortit de son cours de droit. La foule d’élève déboula dans les couloires de l’ISP et le brouha habituel des joies de fin de journées s’engouffra en même temps que la centaine d’élèves. Sebastian comme toujours attendit que l’amphithéâtre se vide pour en sortir.

Il inspira profondément et se faufila entre un élève de deuxième année et un de cinquième année, sans se soucier un seul instant qu’on risquait de lui crier aprés, étant dans le mauvais sens de la marche. Depuis exactement trois jours, il fuyait les lieux trop peuplés de monde. Il fuyait pour pouvoir avoir une chance de passer à coté de Lauren. Se retrouver nez à nez avec elle, c’était le pire qui puisse lui arrivé pourtant il savait que le jour des explications viendrais tôt ou tard. Il espérait juste que ce ne soit pas maintenant, ni même demain. Il n’était absolument pas prêt pour ça.

Depuis ce jour là, ce jour où il avait prit lamentablement la fuite, Sebastian ne se reconnaissait plus. C’était si dur de se rendre compte des erreurs accumulées et de voir que le bonheur qu’il aurait pu avoir lui échappait aussi facilement des mains. Certes, il voilait ses démons intérieurs à tout le monde, gardait un sourire de façade pour se dire qu’il allait parfaitement bien, mais au fond il n’était qu’une carapace vide.

Le regard baissé, il rejoignit son casier non sans mal. Il y déposa les livres que contenait son sac et attrapa son manteau qu’il entreprit de mettre sur son épaule. Il claqua la porte de son casier et s’apprêta à rejoindre l’extérieur. Quand à sa gauche un visage qui ne lui était pas inconnu apparu. Lauren. Elle avait l’air différente. Changer. Fermant les yeux, il pria un dieu auquel il n’avait jamais cru, espérant qu’elle ne l’ai pas vu. Impossible, il sentit le regard de la jeune femme sur lui pendant plusieurs secondes.

Rassemblant son courage, il se retourna avec vivacité vers Lauren, qui s’était remit à marcher vers les portes de sortie. Le couloir se vidait peu à peu et Sebastian se décida – enfin – à ne plus fuir. C’était le moment où jamais.

« Lauren ?! » L’interpella Sebastian avec conviction.

Elle ne se retourna pas pour autant, et Sebastian déçu, lui couru après. Arriver à sa hauteur, il posa sa main sur son épaule, l’empêchant d’aller plus loin.

« Lauren s’il te plait. » Il se mordilla la lèvre inférieure, portant son regard sur la chevelure brune de Lauren. « Je … Il faut qu’on parle ! »
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Jeu 29 Nov - 2:06

Depuis combien de temps…depuis combien de temps Lauren était morte ce jour là, dans cette ruelle. Cela aurait pu être des heures, des jours, des semaines, des mois, Lauren ne ressentait plus rien. Les jours s’enchaînaient et se ressemblaient, la jeune fille ne devenant plus que l’ombre d’elle-même. Elle ne dormait presque plus, son corps s’affaiblissait et son sourire radieux s’effaçait chaque jour un peu plus. Et le pire, était lorsqu’elle prenait sa douche, lorsque seule et mise à nue de nouveau, elle se laissait aller à des longs pleurs qui lui brûlaient la gorge et consumait son cœur.

Un jeudi comme un autre…Un cours d’histoire sur les relations internationales comme un autre. Sans goût, sans amusement, sans artifices, rien. Quittant le cours lentement à la sonnerie, elle salua Heather qu’en lui adressa un rapide sourire triste et partit, se fondant dans l’épaisse foule qui se mouvait dans les couloirs. Se laissant aveuglément guider parmi les étudiants, elle marchait tête baissée sans réellement savoir où elle allait. Soudain, elle percuta un dos, grogna et redressa la tête : ça bouchonnait pour se diriger vers la sortie. Elle se stoppa donc en soupirant, et laissa son regard balayer le couloir. Sur sa droite, soudain, il était là. Elle resta figée, son cœur se stoppant, ses membres s’engourdissant. Elle sentit ses yeux se piquer, et sa respiration se saccader.

D’un geste vif, elle pivota sa tête et entreprit de se frayer un chemin parmi la foule, sentant que sa respiration s’accélérait, telle une crise d’angoisse. La peur lui arrachait les tripes, elle voulait partir en courant, mais la foule l’en empêchait. Pourquoi…Pourquoi aujourd’hui ? Il fallait à tout prix l’éviter. Alors qu’une main sur son épaule l’arrêta soudain, elle sentit comme une vague violente s’écraser contre les rochers, se fracasser contre son cerveau. Elle ferma les yeux, entendant la voix de celui qu’elle…tentait d’oublier. Entendant ses mots, une larme s’échappa, se faufilant sur sa joue. Elle pivota lentement pour faire à son interlocuteur, et d’une voix claire dit :

- T’en fais pas Sebastian, tu as été on ne peut plus clair la dernière fois.

Le souvenir encore encré de le voir partir en courant, l’abandonnant seule. Elle sentait encore ses genoux qui s’étaient écrasés sur le sol. Elle sentait toujours cette horrible sensation de mort. C’était insupportable.
- J’ai compris la leçon, tu n’as pas besoin de venir vérifier les dégâts. Tu voulais savoir quoi ? Si je pleurais dans mon lit ? Si je ne me nourrissais plus ? Si j’avais perdu le goût de tout ? et bien oui monsieur Visconti vous avez gagné…Vous pouvez être rassurée, la réponse est oui.

Au fil de sa phrase, le ton était monté. Elle n’aurait jamais cru que se retrouver devant lui déclancherait une telle colère. Une nouvelle larme perla au coin de son œil, et elle fit volte face pour s’apprêter à repartir de nouveau…

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Jeu 29 Nov - 13:45

Comment pouvait-elle pensé ça ? Qu’il se plaise et s’amuse de la voir souffrir ainsi ? La colère monta à l’intérieur de lui sans aucune raison valable. Elle avait tous les droits de lui en vouloir ainsi mais pas au point de dire des choses aussi horrible et idiote. Elle ne le connaissait donc pas, peut être ne l’avait jamais connu. Cette idée le répugna mais ravalant sa fierté d’italien, il se stoppa devant Lauren.

« Tu peux m'en vouloir, c’est ton droit mais au lieu de dire des conneries pareilles laisse moi t’expliquer. »

Le ton était monté chez Sebastian comme chez Lauren, à croire que la haine qu’ils avaient accumulés l’un pour l’autre allait se dévoiler au grand jour dans les couloirs de l’ISP. Il était certes plus au tord qu’elle mais elle avait tous aussi une part de responsabilité. Le regard noir, il dévisagea Lauren comme jamais il ne l’avait fait.

« Tu ne sais même pas de quoi tu parle ! Je ne m’appel pas Adrian Lauren. » Il souffla désespéré et il lâcha avec une certitude assuré. « J’pensais que tu me connaissais un peu mieux que ça. »

Il regretta ses mots aussi vite qu’ils s’étaient échappés de sa bouche mais c’était trop tard comme le reste d’ailleurs. Son regard se fit plus doux de nouveau. Jouer le méchant n’était pas une chose qu’il savait faire bien longtemps au contraire de son jumeau et surtout envers la personne qui lui était la plus chère.

« Deux minutes, s’il te plait. » Il baissa les yeux, surpris par la bouffer de chaleur qui fit rougir ses joues. « Deux simples petites minutes et je te laisserais tranquille après. »

Si par ses fautes, il devait se condamner ainsi, c’est sans hésitation qu’il le ferait. Après tout, quelqu’un d’autre prendrait la place qu’il avait occupé dans le cœur de Lauren. C’est pas les prétendants qui lui manquaient.
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Ven 30 Nov - 1:40

Lauren se dit rien dans un premier temps, le regardant sans aucune émotion apparente, restant de marbre, ne mouftant pas. Les gens ralentissaient à leurs hauteurs, les regardaient en passant, et certains même faisaient mine de ranger quelque chose dans leurs casiers respectifs pour suivre la conversation. Il faut dire que le « couple » Lauren/ Sebastian était de plus, disons connus, et ils étaient le sujet principal des paries de l’université. La question était de savoir quand est ce qu’ils se décideraient d’en finir ou de commencer véritablement.
Mais pour Lauren, ces gens qui se mouvaient autour d’eux, n’existaient plus. Ils n’avaient aucune importance, là maintenant. Parce qu’elle avait toujours ressentis ça avec Sebastian, qu’ils se disputent, ou se lance des regards, elle avait toujours eu cette sensation qu’à ce moment très précis, plus rien n’existait.

Elle sourit, ricana avec ironie en secouant la tête
.
- En plus tu m’engueules…
Elle croisa un bras au niveau de sa poitrine et l’autre s’appuya dessus, sa main se posant sur ses lèvres, roulant des yeux :

- Oui oui…Figure toi que moi aussi je pensais que tu me connaissais un peu mieux que ça…
Son regard noir en disait très long, faisant clairement comprendre à son interlocuteur à quoi elle faisait référence.
Elle rajusta nerveusement son sac, et jeta un coup d’œil aux gens qui passaient. Elle marqua une longue pause et revenant croisé les yeux, elle prit une profonde inspiration, signe qui montrait qu’elle venait de réfléchir à sa proposition.

- Je ne sais pas dans quoi je mets les pieds mais très bien…Vas y…Je t'écoute...

Elle se décala sur le côté, se rapprochant des casiers, invitant du regard Sebastien à se mettre en face d’elle. Elle n’avait pas envie de rendre leur conversation publique, mais elle ne voulait pas pour autant envie de s’isoler avec lui : elle en avait déjà fais les frais.
Elle croisa les bras sur sa poitrine, tapotant nerveusement ses doigts contre ses bras, et continuait de fixer le jeune italien sans aucune émotion apparente. Elle s’étonnait d’ailleurs elle-même de son comportement.

Qui aurait cru qu’elle serait aussi forte après ce qui c’était passé ? Après qu’elle eut l’impression qu’un camion ait roulé sur son cœur ? Pas elle en tout cas…Elle s’était imaginée de nombreux scénarios qui auraient pu se produire si elle croisait ou parlait même à Sebastian. Et en aucun cas celle de la jeune fille qui tient tête n’était apparue. Mais il était clair qu’elle était profondément blessée. Seulement, elle avait ce don…ce don de ne rien laisser passer, sauf quand elle était seule…ou avec Lui…

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Ven 30 Nov - 22:08

La transparence de Lauren le déstabilisa plus qu’il ne l’aurait cru. La voir de marbre sans une once d’émotion apparente lui présageait déjà quelques choses de mauvais. Après tout, c’était entièrement de sa faute si les choses étaient ainsi. Seulement et comme pour tout, Sebastian essayait de faire le bon choix, d’être le plus droit possible pourtant il savait qu’au fond de lui, il était loin d’être comme ça.

Une moue dépitée s’afficha sur son visage alors que Lauren ricana bêtement avec une ironie bien ajustée. Il secoua la tête négativement mais la douleur de trouver les mots justes, fut plus difficile qu’il ne l’avait imaginé. Sebastian resta muet. Encore une fois. Jusqu'à ce que … jusqu'à ce qu’elle lui rétorque la même phrase qu’il avait prononcé. Le combat était perdu d’avance.

« C’est vrai suis-je bête, c’était EVIDENT ! »

Sebastian la regarda de haut comme elle faisait dans certain cas, et la jugea avec un sentiment de colère profond. Jamais ils n’avaient parlé de sentiments .. C’était juste une histoire d’attirance physique. Du moins c’est ce que Sebastian croyait même si l’idée lui déplaisait.

Il suivit Lauren des yeux, la regardant se décalé vers les casiers. Franchement le regard des autres lui importait peu. Qu’on s’arrête à leur hauteur pour essayer d’entendre quelques une de leur parole ne lui faisait ni chaud, ni froid. Seul Lauren était importante à ses yeux.

« Merci. » Le jeune italien se plaça en face de Lauren. C’était donc le moment de tout lui dire … ou peut être pas. « Tu jugera par toi-même si mon explication est valable ou non. Je ne veux pas rejeter la faute sur quiconque, je veux seulement être honnête avec toi. »

Là. Maintenant qu’il était devant elle et qu’il s’apprêtait à révéler ce qui le perturbait, il perdit toute son assurance et sa confiance en lui. La confiance dans ses valeurs et ses jugements. Et si Lauren ne comprenait pas ? Les mains moites, son regard chercha un point fixe. Il ferma un instant les yeux et lorsqu’il les ouvrit à nouveau sur Lauren, il sut pourquoi il l’avait toujours aimé.

« Tu sais quand tu m’a dit que .. tu m’aimais l’autre jour. J’étais perdu et je savais plus quoi pensé sur nous deux. On a jamais réellement parlé toi et moi et .. je me suis même demandé si tout ça n’était qu’un jeu pour toi. C’était peut être idiot mais j’ai cru en mon jugement. » Il respira un bon coup, conscient d’avoir fait une bonne partie du chemin. Ne regardant même pas si Lauren était toujours à son écoute, il continua son monologue plus sincère qu’il ne l’avait jamais été. « Bref .. J’ai pris peur et bien que ce soit un acte lâche, j’ai pris la fuite. Je sais que je n’aurais pas dû et que j’aurais dû tout t’expliquer mais tu sais aussi bien que moi, qu’avouer ses faiblesses c’est une chose difficile. »

Sebastian baissa les yeux.

« Surtout avec ce qui s’est passée entre Heather et moi. » Murmura t-il à lui même sans avoir réellement conscience de ce qu’il venait d’avouer.

De toute façon Lauren, ne l'écoutait sûrement pas. Enfin c’est ce qu’il croyait.

[]
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Dim 2 Déc - 19:02

Lauren sentit soudainement son cœur se serré dans sa poitrine. Dès les premiers mots qu’il prononça en vérité. Honnête. Ce simple petit mot la secoua comme si elle était prise d’un spasme. Mais son cœur était partagé…voulait elle vraiment la vérité ? Voulait elle vraiment l’entendre ? L’entendre dire très clairement qu’il ne ressentait rien pour elle, et qu’il avait toujours pris ça comme un jeux ? A vrai dire, elle aussi le pensait au début, mais ses sentiments avaient changé… Mais il y avait aussi cette autre partie d’elle, qui voulait vraiment qu’il soit honnête. Qu’il prononce les mots fatidiques, pour qu’elle se fasse une raison et qu’elle cesse d’espérer de lui un retour. Alors voilà, Lauren Baxter se trouvant sur un pont chancelant en haut d’un précipice.

Elle hocha doucement la tête, comme pour l’autoriser à prendre la parole, à poursuivre. Elle sentit alors sa poitrine comme brûlée sur les explications que lui donnait Sebastian. Sa respiration se fit comme rare, et elle sentit ses genoux trembler. Elle voulait intervenir. Elle voulait le couper à ce moment pour lui dire qu’elle ne considérait plus ça comme un jeux, qu’elle avait des sentiments, qu’ils là, vrais, et que ce n’était pas une histoire d’apparence, que ça la dépassait, la consumait. Mais elle se tut. La bêtise de lui avoir avouer et sa réaction lui avait suffit. Elle avait peur de tout remettre à plat, faire une nouvelle bêtise.

Lorsque sa phrase s’acheva par le mot ‘difficile’, Lauren se pinça les lèvres, les larmes aux yeux. Elle décroisa les bras, et ses doigts se joignirent nerveusement. Lentement, elle voulut avancer sa main, mais elle s’arrêta brusquement lorsqu’il reprit la parole. Son cœur se heurta à sa poitrine, comme si elle était dans une voiture qui avait freiné d’un seul coup. Elle arqua un sourcil, et le souffle haletant, elle balbutia :

- Quoi ? Comment ça entre Heather et toi ?

Les pires choses lui vinrent à l’esprit, et les larmes se bousculèrent à ses yeux, et tout son corps s’emporta dans un brasier intérieur. Elle se pinça les lèvres une nouvelle fois, ses doigts passant nerveusement de ses cheveux, à ses lèvres, à son front. Elle hochait la tête, craignant le pire, s’attendant à tout. Elle s’humecta les lèvres, jeta un regard circulaire autour d’elle, et regarda de nouveau Sebastian, avec une panique perceptible.
- Qu’est ce qu’il se passe ? Dis moi… DIS MOI !

Les derniers mots avaient été hurlés. Elle n’en pouvait plus, elle voulait savoir. Etait ce possible que …Et si ce n’était pas de sa faute. Que se passerait il ? Elle si lunatique et imprévisible, comment allait elle réagir ?
Oui, mais réagir à quoi exactement ? Ce n’était plus de la haine, de la colère, de la compréhension, de l’espoir…Non tout ça s’était envolé en une fraction de secondes.

Mais là, à ce moment très précis, c’était de la peur. Cette peur que l’on a quand on fait du vélo pour la première fois, cette peur qui vous tient quand vous entrez dans une piscine pour la première fois, la panique, toutes ces appréhensions qui vous torture et vous paralyse. Voilà ce qu’avait Lauren. Elle craignait et redoutait le pire.

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Dim 2 Déc - 20:56

Ces mots étaient sorti aussi facilement que sur papier mais pourtant … la sincérité dont il avait fait preuve n’eurent pas la répercutions attendu. Lauren avait les larmes aux yeux et l’atmosphère avait un goût de tristesse inattendu. Au fond de Sebastian quelque chose se brisa et la douleur d’une blessure ouverte le terrassa complètement. Il avait beau nager aussi bien qu’il le pouvait à chaque fois il se sentait coulé, comme si quelque chose l’empêchait de revenir à la surface prendre un peu d’oxygène. Il était a présent certain que plus jamais il ne plongerais tête la première, la douleur était trop grande.

Lorsqu’il se rendit compte que sa phrase avait complètement était comprise par Lauren, il regretta aussitôt. Le secret venait d’être briser et bien qu’au fond, il avait juste effleuré la chose, Lauren, elle, en demandait beaucoup plus. Son regard se voila par la peur mais il resta planté sur ses pieds, n’osant relever les yeux vers elle. Qu’es qu’il pouvait bien dire ? Oui tu sais Heather et moi, on a couché ensemble. Franchement, c’était complètement déplacé et ses mots feraient bien trop de mal à l’anglaise. Il avait beau cherché une solution, le temps lui s’écoulait bien trop vite et le regard de Lauren se faisait de plus en plus dur au fil des secondes.

Sebastian releva enfin les yeux vers elle. Se mordillant la lèvre, il resta silencieux face à Lauren qui venait de se mettre à crier. Il fallait réagir maintenant. La situation était préoccupante. A ce moment ci, il se serait volontiers jeté dans le vide. Reprenant un peu de prestance, il s’approcha de Lauren.


« Arrête de crier d’abord. » dit-il avec un calme étrange.

Il inspira profondément sachant qu’il ne pourrait ni lui mentir, ni revenir en arrière. De toute façon, elle l’aurait su tôt ou tard. Il tenta cependant de faire paraître ça comme un accident ce qui au fond était véritablement le cas

« Tu sais on été vraiment bien entamé par l’alcool, on savait plus trop ce qu’on faisait.. » Il s’interrompit pour réfléchir à la tournure de sa phrase. Il se sentit glisser sur une pente dangereuse mais rien n’était là pour l’aider à se rattraper. Où était Heather ? C’est elle qui aurait du tout lui dire. Après tout c’était sa meilleure amie.

« On a passé une nuit ensemble. Mais je te jure que ce n’était pas voulu Lauren. Ça voulait rien dire. C’était qu’un accident. » Lâcha t-il le plus vite qu’il le put, articulant le moins possible. Il reprit son souffle pour finir par murmurer dans le vide « Je te le promet. »

Certes, il n’aurait eu aucun besoin de se justifier mais c’était plus pour Heather que pour lui. Ces chances d’avoir Lauren dans ses bras ? Il n’en avait plus aucune, il les avait toute perdu. Toutes.

[OMG c'est quoi ce post bidon ]
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Dim 2 Déc - 21:40

Lauren prit une profonde inspiration, tentant de se calmer, de ravaler son mélange de colère et de crainte qui l’envahissait. Elle hocha lentement la tête, montrant qu’elle ne crierait plus, qu’elle se pliait à son ordre pour mieux exiger la suite. Elle prit une profonde inspiration, comme pour se barricader émotionnellement, bien qu’au fond, elle serait que ce serait peine perdue.

Au fil de la conversation, ses sourcils se froncèrent un peu plus, et son hochement de tête s’accéléra dans un mouvement incrédule. Elle ne comprenait rien. Plus rien, elle ne comprenait plus rien. Les mots ‘alcool’ ‘nuit’ ‘ensemble ‘accident’ résonnèrent dans sa tête comme une mauvaise chanson qui se répète inlassablement. Sa respiration se coupa, son regard se figea et sa main vint se plaquer contre ses lèvres. Alors voilà, ce qu’elle avait craint, c’était passé. Le pire de tout. Une trahison des deux côtés. Sebastian qui l’avait laissé dans cette ruelle et se morfondre des jours entiers, Lauren culpabilisant, croyant que tout venait d’elle alors qu’elle n’avait strictement rien fais. Et Heather. Heather qui n’avait strictement rien dis, qui avait tout laissé couler, alors qu’elles s’étaient légèrement disputées sur ce sujet l’autre jour.

Mais alors voilà ce que méritait Lauren ? Pour avoir trop jouer avec le feu, elle avait été brûlée, trompée, trahis. Certes elle n’avait jamais été avec Sebastian, mais elle qui croyait qu’Heather était son amie, qu’elle comprenait ses douleurs…Elle comprenait la souffrance et la peine qu’a put ressentir tout homme trahis par des êtres chers. Alors oui Lauren n’avait que Heather et Sebastian ici, et oui elle les aimait tout les deux de façon différente et oui tout changerait à partir de maintenant.

La tristesse s’estompa, laissant tout de même les larmes coulées, et Lauren s’approcha de Sebastian, lui collant une gifle magistrale.

- Comment peux tu me dire ça ? Est-ce que tu te rends compte du mal que tu m’as fais ? J’ai cru que tout était de ma faute…J’ai culpabilisé…Je t’aimais et je…
Elle se tut, tentant de reprendre son souffle dans ses pleures, dans toutes la pression qui retombait d’un coup.

- Je sais que je n’ai pas toujours été super sympa et que notre relation passée était compliquée mais…Est-ce que je mérite vraiment tout ce mal que tu me fais ? Hein ?
Elle hoqueta, reprenant avec difficultés une respiration normale, submergée par un flot de larmes. Il n’y avait pas que Sebastian. Mais Heather n’était pas là pour le moment. Et puis ce n’était pas dis qu’elle voudrait la revoir. D’accord tout le monde fait des erreurs, d’accord tout le monde abuse de l’alcool et l’ont souvent mauvaise. Mais là…C’était trop difficile de faire la part des choses. Lauren ne voyait qu’une chose : les faits.

[Mais non n'importe le quoi le mien est pire Laughing ]

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Dim 2 Déc - 23:29

Sebastian eut à peine le temps de voir la main de Lauren s’élever, que sa joue se mit à piqueter, gardant encore la trace de la main de Lauren. Celle là, il ne l’avait pas volé mais il ne put s’empêcher de reculer, gardant une certaine distance entre elle et lui. Il s’était douté qu’elle allait être furieuse mais jamais il n’aurait pensé qu’elle aurait eut le culot de le gifler en public. Des élèves s’étaient arrêtés à leur hauteur pour observer la scène qui se déroulait sous leurs yeux. On allait en entendre parler pendant longtemps dans les couloirs de l’ISP.

Posant sa main sur sa joue endolorie, le regard mauvais, furieux qu’elle ne comprenne rien, strictement rien, Sebastian se planta devant elle, un goût de mépris dans la bouche. Qu’elle pleure devant lui, il s’en fichait royalement à présent. Elle aurait pu tomber par terre et lui crié toute sa haine, il n’aurait bougé aucun petit doigts. Et bien qu’elle ne méritait certainement pas qu’on lui fasse du mal, Sebastian n’arrivait plus à se contenir.


C’était plus fort que lui.

« Si tu avait ouvert les yeux avant Lauren, rien de tous ça ne serait arrivé. Tu te serais rendu compte que j’étais dingue de toi, que je l’ai toujours été mais tu n’as préféré penser qu’a ta petite personne. Comme toujours. »

Il s’approcha d’elle, la dominant de sa hauteur et la pointa du doigt. Son regard n’avait toujours pas décidé de choisir une autre proie.

« J’ai été complètement idiot de croire que nous deux ça pouvait marcher. Maintenant je sais que c’est une chose impossible. Oh oui tu peux m’en vouloir pour avoir couché avec Heather bien que ce soit un accident mais tu n’as jamais levé le petit doigt pour que nous deux se soit plus qu’une histoire de physique. » Il avança encore un peu plus, jusqu'à ce que le bout de son doigts touche Lauren. « Jamais je n’ai vu dans ton regard un brin d’amour. Jamais. Et je continue à ne pas en voir. »

Il se recula enfin, laissant Lauren respiré. Avant même d’avoir commencé, tout était déjà terminé. Sebastian se retourna alors vers un groupe de pimbêche qui gloussait dans leur coin.

« Quoi ?! Un autographe peut être ? Bande d’écervelée ! »

Le groupe se dissipa immédiatement. Sebastian se concentra à nouveau sur Lauren, ayant pour seul point fixe les larmes qui coulaient le long de sa joue.
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Lun 3 Déc - 0:19

Tout ce qu’il avait dit, tout ce qu’il venait de lui crier sans aucun état d’âme, il avait raison. Enfin…Sur certains points. Oui Lauren pensait trop souvent à elle, et tout le monde lui reprochait, et pourtant avec tous les efforts du monde, jamais, jamais, elle n’avait sentis que c’était trop.
Elle sentait que la tristesse perdait du terrain contre la colère grandissante. Apparemment c’était contagieux. Elle se rapprocha d’un pas de Sebastian qui c’était reculé après la gifle quelque peu impulsive de Lauren, et pointant son index contre sa poitrine, elle se mit à hurler sur le même ton que lui :


- Arrête de dire que tout est de ma faute ! Qu’est ce que tu crois ? Qu’une histoire d’amour se construit seule ? Tu voulais que je fasse tout ? Je ne te permets pas de me reprocher de ne pas avoir vu tes sentiments…Parce que tu as vu les miens toi ?

Elle prit une profonde inspiration, jeta un regard circulaire meurtrier aux personnes qui stationnaient autour d’eux comme des gros porcins qui attendent leurs bectances. Elle mit ses mains sur ses hanches, tentant de trouver des mots justes. Oui Sebastian avait raison et il l’avait remise à sa place à coups de réflexions cinglantes et vraies. Que pouvait elle dire de plus pour sa défense…Pas grand-chose. Cependant, il y avait un truc. Quelque chose là qu’elle avait envie de lui hurler. Juste le fait que…Elle était sérieuse dans ses sentiments. Qu’elle l’aimait vraiment, qu’il n’était pas trop tard, et qu’elle ferait tout les efforts du monde pour le serrer une fois encore dans ses bras, que rien n’avait plus d’importances quand il n’était pas là…

Voilà ce qu’elle aurait du lui dire. Mais dire ça, c’est oublier, et perdre sa fierté. Elle voulait lui pardonner, mais elle ne voulait pas que cela vienne d’elle. Elle tuerait pour qu’il lui parle encore, qu’il lui dise qu’il était fou d’elle. Mais ce n’était pas du tout le sujet abordé en ce moment même.

Elle passa sa main sur son front, prit une profonde inspiration et hocha de la tête en se pinçant les lèvres.

- D’accord…Très bien j’ai saisis le message. Tu ne veux plus de moi…Je crois que ça a été suffisamment clair. J’ai trouvé ces deux minutes exceptionnelles, merci pour tout, encore fois.
Souligna-t-elle avec ironie.

Elle rajusta son sac, prête à partir, le défiant du regard pour qu’il dise une dernière chose, juste quelque chose. Cela pouvait être n’importe quoi mais, elle savait au fond d’elle, qu’il ne lui ferait pas une déclaration d’amour…mais d’adieu…

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Lun 3 Déc - 1:12

Chacun de ses mots, chacun de ses regards étaient comme des gifles ou des coup de couteau qu’on lui plantait inlassablement pour qu’il se souvienne de la douleur jusqu'à la fin de sa vie. Elle avait raison, il lui reprochait des choses qu’elle aurait pu elle-même lui reproché. Mais la fierté qu’il portait en lui, lui dictait de ne pas se rabaisser, de ne pas pardonner. Il avait le cœur brisé peut être même n’en avait-il plus, et jamais il n’oublierait cette souffrance. L’horrible souffrance d’être amoureux.

Il aurait voulu la serré contre lui, sentir sa tête contre son épaule, lui murmurer à l’oreille que tout irais mieux et qu’il n’avait jamais voulu lui faire de mal mais aucun de ses actes ne se fit dans se sens. Après tout, il était certain qu’elle le haïssait et le méprisait. Elle avait entièrement raison d’ailleurs. Qui aurait pu pardonner un tel acte et de tel parole ? Personne, il s’en doutait bien. Elle ajusta son sac et s’apprêta à partir. Sebastian déposa ses yeux sur elle et recula d’un pas, puis de deux. Mais prit d’un élan de courage, il avança de nouveau dans la direction de Lauren. Tel une girouette prit entre deux vents, Sebastian ne savait plus. Mais il était sur d’une chose et quoi qu’elle pense, il décida de lui avouer coûte que coûte. Il en serait certainement soulagé.


« Je t’aime Lauren. Au passé, au présent et au futur. » Avoua t-il alors qu’il reculait encore.

Il lui porta un ultime regard et tourna les talons, rejoignant la sortie de l’ISP. Une fois à l’extérieur, il disparu en courant se mêlant au temps neigeux qu’infligeait le mois de novembre à Amsterdam. Plus jamais, il ne voulait revoir se visage humide et imprégné de larme. Plus jamais, il ne voulait sentir le poids de ses mots le mettre plus bas que terre. Plus jamais, il ne voulait l’entendre dire qu’elle l’aimait.

[TERMINER]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Broken Heart [R.]   Aujourd'hui à 0:47

Revenir en haut Aller en bas
 
Broken Heart [R.]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LION HEART, petit fils de Lion King (a été castré en 2009)
» opé Broken Arrow les 12 et 13 mai à Chaumont (52)
» James Blunt Bonfire Heart
» Largueur NORTH Iron Hearth
» Pédale changée sous garantie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Five years ago... :: ... our lives happened :: International School Of Politics-
Sauter vers: