AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Une leçon pour un jumeau diabolique [Adrian]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Une leçon pour un jumeau diabolique [Adrian]   Jeu 29 Nov - 18:18

Lauralee n'avait pas mit les pieds ici depuis près de six mois. Soit quand l'assistant de son père avait décidé d'acheter l'école après qu'elle soit obliger de la mettre en vente. Elle trouvait bizarre d'y mettre les pieds. Elle avait fait quelques pas à l'intérieur s'attendant à ce que d'une seconde à l'autre son père lui tombe dessus et la prenne dans ses bras en l'appelant Princesse, l'entrainant dans une samba, un tango. Chaque jour s'était une danse différente.

La receptionniste la salua, se levant de derrière son bureau pour venir la prendre dans ses bras. Les employés étaient toujours les mêmes et elle constata avec soulagement que le nouveau propriétaire n'avait rien changer.

-Alors Mme Aly, pourquoi vous m'avez appelé? demanda-t-elle avec un sourire triste.

Elle regarda la femme comme elle l'avait toujours fait avec amour. Elle avait été sa nounou, sa meilleure amie et sa confidente à une époque. Et maintenant, elle était une étrangère. Tout avait tellement changé en quelques mois!

La receptionniste lui tapota la joue et n'eut pas le temps de dire un mot que le nouveau propriétaire arriva dans l'entrée. La prenant délicatement dans ses bras comme si elle allait se briser à son contact. Il lui expliqua rapidement qu'il avait demandé à Mlle Aly de l'appeler parce qu'un des nouveau professeur avait appelé de l'urgence plutôt pour les prévenirs qu'il ne pourrait pas donner de leçon pendant un moment en cause d'une mauvaise blessure. Il l'avait donc appeler elle, convaincut qu'elle se ferait un plaisir de reprendre sa place ici. Il se sentit même obligé de préciser qu'elle avait toujours sa place ici, malgré les évenements des derniers mois.

-Comme si je pouvais vous refuser quoique ce soit!!

Elle s'informa rapidement de quel sorte de leçon elle devrait donner et puis monta à l'étage dans son studio. Du moins avant s'était son studio. Toujours en uniforme, elle se débarassa de ses ballerines pour enfiler ses chaussures de danse, la grandissant de plusieurs centimètres. Elle se défit de sa veste et l'abandonnant avec son sac dans un coin du studio. Elle remonta sa jupe pour maximiser sa capacité de mouvement et desserra la cravate qui faisait par entière de l'uniforme. Dernière touche finale, elle deboutonna les deux premiers boutons de sa chemise blanche. Elle était lasse, danser lui ferait du bien, même si l'endroit la rendait particulièrement triste.

Elle se retourna précipitament en entendant des pas, s'efforçant de sourire, elle fit face au visage familier devant elle.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une leçon pour un jumeau diabolique [Adrian]   Jeu 29 Nov - 22:04

Ne chercher ni à savoir ni à comprendre ce que pouvait bien faire Adrian dans un endroit pareil, vous ne le croiriez pas et en prime, je devrais vous raconter des détails de son enfance qui lui ferait perdre en crédibilité. Afin d’être la plus parfaite possible pour se rendre aux bals de charité où la présence de son père était requise, Julianna eut la bonne idée de prendre des cours de danse de salon : Tango, valse, salsa ou autre…. Cependant, pour participer à ce genre de cours, il fallait nécessairement un cavalier et c’est Adrian qui s’y colla…..Un soir, lui et son frère s’étaient réunis pour décider lequel d’entre eux se dévouerait pour accompagner leur mère. Il devait avoir quoi ? 15 ans tous les deux ? Pas moyen de tomber d’accord, la seule chose qu’il leur restait était de faire confiance aux hasards…ils tirèrent à la courte paille et il fit mal les choses, c’est Adrian qui avait du s’y coller.

Quoiqu’il en soit, alors qu’un bal était organisé et sachant parfaitement qu’il risquerait d’ouvrir le bal avec une valse, juste parce que ca fait chic et que les professeurs y tiennent, il préférait ne pas avoir l’air d’un coincé. Dès lors, il se dit qu’il n’était peut-être pas inutile de passer par le Waterland

Il pénétra alors dans ce qui ressemblait à un studio, une pièce. Une jeune femme était déjà dans la pièce mais il n’y avait personne. Il n’était pas mécontent d’ailleurs, cela faisait tellement longtemps qu’il n’avait plus mis un pied sur une piste de danse qu’il était vraiment content que personne ne soit la.

Observant avec un peu d’attention, il reconnut la jeune femme comme était une fille que sa petite sœur n’adorait pas, une histoire de mec…ou ….en fait, il n’aurait pas vraiment su le dire…. Quoiqu’il en soit, cela ne le regardait pas tant que sa sœur ne se plaignait pas qu’on lui ait fait du mal..


« Tu ne danses pas ? »

Sa sœur lui avait raconté que cette fille était une danseuse fabuleuse et la, il semblait bien qu’il avait l’occasion de la voir faire. Pourquoi elle était la ? Elle donnait cours ou venait en prendre un ?

« Tu es Lauralee je me trompe ? On s’est déjà croisé dans le couloir on a quelques amis en commun je pense…. »

Et il s'appuya contre le mur, prêt à la regarder faire en attendant que quelqu'un d'autres arrivent peut-être. Un professeur où d'autres élèves si c'était elle.

[désolé pour la qualité du post]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une leçon pour un jumeau diabolique [Adrian]   Ven 30 Nov - 21:54

Être ici lui faisait un bien fou. C'était comme revenir à la maison après un très long voyage. Bien sûr l'atmosphère avait changé, mais ce studio avait toujours représenté sa maison. Elle avait passé plus de temps ici à prendre des cours avec ses parents ou en donné elle même. C'était une chose qui lui avait manqué depuis la mort de son père. Pas tellement la danse, mais le fait de transmettre sa passion à d'autre. Elle n'avait cependant jamais donné de cours à des étudiants de l'ISP. Insistant pour que son père les prennent dans sa classe. Elle était très prudente sur ce point. Elle tenait à sa réputation et la joie dont elle faisait preuve dans ses classe aurait bien tout gaché. Tout le monde à l'institut la prenait pour un rat de bibliothèque froide et distante, et elle ne voulait pas être vu autrement.

« Tu ne danses pas ? »

-Pressé, dit-elle avec un sourire amusé. On va attendre le reste de la classe avant de s'y mettre.

« Tu es Lauralee je me trompe ? On s’est déjà croisé dans le couloir on a quelques amis en commun je pense…. »

-J'aurai plutôt pensé à l'équipe de natation ou les cours qu'on a eu en commun, mais les amis inconnus et les couloirs sont aussi bien.

Elle se moquait légerement bien sûr. Elle ne pouvait s'en empêcher devant son petit air hautain. En plus, Adrian Visconti avait la réputation d'être le méchant du duo dépareillé qu'il formait avec son frère jumeau, Sebastian. Les péripéties des deux jumeaux Visconti sont le téléromans de tous les élèves de troisième année. Étant d'une curiosité sans limite, Lo adorait tout savoir, tout entendre s'était d'ailleurs un de ses défauts les plus important.

-Alors comment va la famille? Ta petite soeur va bien?

La petite Ella était son ennemie numéro un. Du moins, elle lui mettait les batons dans les roues dans ses plans pour finalement réunir Laureen et Seth.

[OMG!! Dsl pour la rep!! ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une leçon pour un jumeau diabolique [Adrian]   Mar 4 Déc - 0:57

Elle lui lança un sourire, se permettant de se moquer un peu de lui. Aurait-elle perdu la tête ? Ne savait-elle donc pas qu’il valait mieux être ami avec lui que le contraire ? Qu’il savait se montrer aussi désagréable que le contraire ? Qu’il s’avait être aussi sarcastique que le contraire ? Il afficha alors un sourire presque méprisant, se demandant si tout compte fait, il avait bien fait de venir. S’il devait attendre qu’un troupeau de jeunes débarque pour voir un professeur danser, alors où était l’intérêt ? Observer, la danse ca passe aussi par la non ? On observe, on apprend et on applique, aussi simple que cela…

« Je n’ai pas dit que je voulais danser avec toi, j’ai dit que je voulais te voir danser….la nuance est infime mais elle est la…Lorsque le reste de la classe sera arrivé, je risquerais d’être dissipé et on dit que tes talents de danseuse sont bien plus aiguisés que tes dons d’entremetteuse. »

Comme s’il n’était pas au courant qu’elle se prenait pour la directrice d’une agence matrimoniale. Sa sœur le lui avait expliqué, tout le monde était au courant.

« A parce que tu as des cours avec moi ? »[i] lui lança-t-il avec un soupçon d’ironie amusé. Elle souhaitait se moquer, il faisait pareil…et qui était le plus fort à ce petit jeu à votre avis ? [/i]

« Ma sœur va très bien cela dit… elle se prépare pour le bal, comme tout le monde… Elle va être déçue de t’avoir raté, je suis sûre qu’elle a de grandes nouvelles pour toi, mais bon….sinon, si la vie de mon frère t’intéresse aussi, il a l’air d’aller plutôt bien….un vrai play-boy quand on s’y met…..et toi ? Dis-moi comment tu vas ? Seth…..Laureen ? ….et tes amours ? »

Jusqu’ici appuyé sur le mur de la salle, il s’avança vers elle, toujours ce même sourire au coin des lèvres avant de lui tendre la main, sans même la regarder mais anticipant une éventuelle contrariété sur son visage :

« Voyons jeune fille, ne fais pas cette tête la….tout le monde sait comment je suis n’est ce pas ? Tu danses ? »

En fait, il s’attendait plutôt à ce qu’elle refuse, et dans le cas contraire, il n’était pas sûre qu’il pourrait la suivre mais qu’importe, il était la pour quoi ? Pour se rappeler quelques un des pas qu’il avait appris dans le début de son adolescence…
Son adolescence…..il eut soudainement une pensée pour Elsa qui lui arracha un sourire presque ému sous le poids de se souvenir. Ils n’étaient pas bien vieux et il s’amusait à lui montrer ce qu’il avait appris avec sa mère….Un jour, d’avoir trop tourné ils avaient chuté dans un éclat de rire l’un sur le lit et l’autre à terre. Non, il n’avait rien oublié de ce qui la concernait.


[La mienne n'est pas mieux dsl]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Une leçon pour un jumeau diabolique [Adrian]   Jeu 13 Déc - 18:09

« Je n’ai pas dit que je voulais danser avec toi, j’ai dit que je voulais te voir danser….la nuance est infime mais elle est la…Lorsque le reste de la classe sera arrivé, je risquerais d’être dissipé et on dit que tes talents de danseuse sont bien plus aiguisés que tes dons d’entremetteuse. »

-Désolé pour toi dans ce cas!! Mais je suis une fervente du sans partenaire on ne peut pas danser. Donc t’as deux options qui se présentent. Soit t’attends patiemment que la classe arrive et tu observes à ce moment là, soit tu fais ta part… Et pour ce qui est de mes tendances d’entremetteuses… Ce don est mort en même temps que tout le reste. La seule chose qui a survécu c’est la danse.

Elle se foutait bien de ce qu’un con prétentieux dans son genre pouvait penser. Il pouvait tourner ses phrases dans tout les sens s’il le voulait. Les utiliser à son avantage, elle ne pouvait pas l’en empêcher, mais elle pouvait se protéger comme elle le faisait depuis quelques mois. Derrière un sourire d’apparence naturel, mais complètement feint. Elle avouait volontiers avoir eu des tendances à jouer les cupidons et avait déjà été doué à ce jeu, mais elle était retraité maintenant. Elle avait abandonné cette idée, comme elle avait presque tout abandonné depuis l’accident. La danse était la seule chose qui la gardait d’aller se jeter en bas d’un pont et puis comme Laureen lui avait fait remarqué le jour des funérailles. Aucun pont à Amsterdam n’était assez haut pour que le plongeon la tue. Dommage s’était-elle dit.

« A parce que tu as des cours avec moi ? »

-Oui, Géopolitique. T’inquiète je m’attendais pas à ce que t’ai réussis à lever les yeux de ton nombril pour pouvoir voir ceux qui t’entoure.

C’était bas et complètement infondé. Elle se comportait comme ceux qu’elle détestait en temps normal. Jugeant et basant sur des commérages son opinion au lieu de faire sa propre idée sur la personne qui lui faisait face.

« Ma sœur va très bien cela dit… elle se prépare pour le bal, comme tout le monde… Elle va être déçue de t’avoir raté, je suis sûre qu’elle a de grandes nouvelles pour toi, mais bon….sinon, si la vie de mon frère t’intéresse aussi, il a l’air d’aller plutôt bien….un vrai play-boy quand on s’y met…..et toi ? Dis-moi comment tu vas ? Seth…..Laureen ? ….et tes amours ? »

-De grandes nouvelles? Dit-elle sur un ton vaguement amusé. Si tu parles qu’elle va au Bal avec Seth, je suis déjà au courant merci! Sinon qu’est ce qu’elle aurait à m’annoncer? OOhhhhh!! Dis moi pas qu’elle a trouvé un moyen de pas ressembler à une naine à côté de Seth.

Elle savait très bien qu’il serait aux abois après qu’elle se soit attaquée à sa sœur, mais son attitude n’avait pas changé. Elle s’en foutait! Pourquoi devrait-elle s’inquiéter d’une riche petite princesse avec un grand frère trop protecteur. Elle se demandait ce que la Princesse ferait si elle se retrouvait seule comme Lauralee l’était. Plus personne pour lui acheter de belle robe ou pour payer ses études. Devoir travailler pour garder un toit au dessus de sa tête et des soins de santé pour sa mère comateuse.

Elle secoua la tête qu’est ce qui lui prenait. Elle n’était pas comme ça. Elle ne voulait pas être comme ça.

-Je suis désolé, murmura-t-elle, ignorant si elle avait parlé assez fort pour qu’il l’entende.

Elle secoua la tête quand il lui tendit la main. Interrompu par le premier élève qui mettait les pieds dans la salle. Elle arrêta ce dernier lui dit que la leçon était annulé. Elle le raccompagna à la porte et écrit un mot sur le tableau accroché à la porte et la referma derrière elle.

-Tu veux une réponse honnête? Je veux dire!! Tu veux vraiment savoir comment je vais ou c’était une simple formule de politesse?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une leçon pour un jumeau diabolique [Adrian]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une leçon pour un jumeau diabolique [Adrian]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Technologie Fondamentale] Adrian Newey : "Avoir une grande idée en soi, ne sert à rien si elle ne passe pas les tests rigoureux de la Physique."
» une recette simple pour booster!
» Pour ceux qui veulent une CB1000R neuve Promo Honda j'usqu'au 31/12/09
» Là, c'est pour faire plaisir aux amoureux de la HAYABUSA !!!
» La théorie monétaire pour les nuls

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Five years ago... :: ... our lives happened :: Amsterdam City-
Sauter vers: