AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Retrouvailles... fracassantes? [PV ^^]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Retrouvailles... fracassantes? [PV ^^]   Mer 12 Déc - 3:53

Alana avait décidé, encore, de quitter le refuge de son lit douillet afin de sortit prendre l'air un peu. Ses devoirs n'avanceraient pas de toute façon puisqu'il était un peu trop tard pour que ses deux yeux demeurent entrouverts sur des devoirs de géopolitique. Non mais pas que ce n'était pas intéressant... N'empêche... Ce n'était pas ce que tous les étudiants adoraient et souhaitaient faire en débarquant à l'ISP...! De toute façon, elle avait les idées un peu perdues ces temps-ci... Il devait être environ 19h00 lorsqu'elle se dit qu'une petite marche lui ferait beaucoup de bien. Quittant la résidence en y laissant Jaden qui semblait absorbée par une conversation téléphonique et qui lui fit de grands signes des bras en la laissant partir, Aly' marcha un peu rapidement sans vraiment savoir ce qu'elle faisait. Elle marchait, c'est tout...

Cependant, arrivée tout près des canaux, elle ne put s'empêcher de ralentir le pas un peu afin d'observer le paysage. Elle n'était jamais vraiment venue ici... Ce n'était pas le genre d'endroit que fréquentait Jaden, ce n’était sans doute pas assez allumé à son goût... En effet, on ne pouvait pas dire que l'endroit grouillait de passants comme en plein cœur du centre commercial! L'ambiance, par contre, était magnifique! Le paysage était sensationnel et Aly' se dit qu'elle aimerait bien rester ici un moment afin d'observer et de profiter de ce paysage... L'air frais faisait virevolter ses cheveux laissés librement sur ses épaules, bouclés. Elle portait un jeans et un débardeur blanc sans bretelles par dessus lequel elle avait mit son manteau long noir qui moulait parfaitement sa silhouette. Jaden l'avait priée de l'acheter, ils étaient tellement à la mode et il lui allait tellement comme un gant! Aly s'était laissée prendre au jeu étant donné qu'elle aussi l'aimait bien et qu'il lui allait parfaitement, comme s'il eut été fait pour mesure pour elle...

Ses pensées vagabondaient sur différents sujets, passant de son examen qu'elle avait eu ce matin à Jaden qui parlait sans doute encore au téléphone. Norah était sans aucun doute dans sa chambre à rire et à s'amuser et elle, que faisait-elle? Elle prenait du recul, toute seule, comme elle aimait si bien le faire de temps en temps. Après tout, n'était-ce pas la meilleure façon de voir les choses d'un nouvel angle? Tenter de se mettre en position de comprendre tout d'une hauteur raisonnable afin de tout voir, sans pour autant perdre pied et s'affaler au sol... Ce n'était pas mieux quand le recul n'amenait rien... Pourtant, Alana, elle, se sentait bien... mieux du moins, lorsqu'elle était seule dans la nature à profiter des paysages que lui offrait la vue d'Amsterdam... C'était bien...

Marchant le long des canaux, profitant encore de cette vue grandiose qui s'offrait à elle, Alana se sentait bien, comme si ses émotions prenaient maintenant une place plus proportionnée dans son cœur. Or, elle en était certaine ; ce nuage finirait bien vite par s’écrouler et elle tomberait lourdement au sol, frustrée de retrouver si brutalement cette vie futile. Après tout, à quoi servait la vie s’il fallait tous mourir un jour ? Par contre, Alana semblait avoir trouvé une réponse à cette question existentielle... La vie était faite afin que l’on découvre certaines choses par nous-mêmes, afin que l’on comprenne certains points qui pouvaient nous faire peur avant... Elle se disait toujours que s’il y avait une chose pour laquelle tous les gens devraient vivre, c’était bien l’affection que leur porteraient leurs proches, leurs amis. Rien au monde ne valait plus que ça...

Elle regardait totalement ailleurs tout en marchant, les yeux se promenant un peu partout sauf devant... Elle percuta assez brusquemment quelqu'un venant en sens inverse.
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Langley
• Like a Rainbow


Nombre de messages : 292
Age : 28
Nationalité : Anglaise
Crazy for : His daughter
AmstelMood : Fine
Date d'inscription : 10/12/2007

MacBook
Job: Commissaire-priseur judiciaire
To-Do List:

MessageSujet: Re: Retrouvailles... fracassantes? [PV ^^]   Mer 12 Déc - 19:29

19 heures… L’heure idéale pour profiter un temps soit peu d’une tranquillité certaine à Amsterdam. A cette heure-ci, tout le monde était à table pour commencer à dîner. Mais pour Aaron, c’était avant tout la fourchette horaire la plus plaisante qui soit. Amstel River, aussi connu soit ce lieu, regorgeait de paysages magnifiques. Il était aisé d’y puiser l’inspiration lorsque celle-ci manquait. Pour de jeunes artistes en herbe tel que lui, c’était un endroit idyllique et paradisiaque. Tout ce qu’il souhaitait, artistiquement parlant, il pouvait l’avoir au bord de ce fleuve et de son innombrable et verdoyante végétation. Mais en cette saison de l’année, le tableau qui s’offrait à lui n’en était que meilleur. Jamais, dans toute sa petite vie d’étudiant, il n’avait vu plus belle neige. Légère, douce et poudreuse, elle donnait presque envie de s’y jeter. Avec beauté et éclat, elle recouvrait tout Amsterdam tel un duvet de soie.

Installé à l’ombre d’un grand Chêne, le jeune Anglais observait les quelques mouvements du décor. Cela faisait maintenant plus de deux heures qu’il se trouvait ici. Tel un photographe à l’affût du cliché parfait à obtenir, il avait fait preuve de patience jusqu’au moment tant attendu : le couché de Soleil. Son emplacement n’était pas anodin ni choisi au hasard. A dire vrai, cela faisait déjà plusieurs mois qu’il venait régulièrement ici, pour chercher de nouvelles idées, décompresser un peu… Et se vider la tête. Oublier un instant qu’il faisait lui aussi parti de l’ISP, un endroit qui l’avait chaleureusement accueilli mais dans lequel il ne se sentait toujours pas chez lui. Adossé à l’arbre, une grande pochette verte de dessins était posée sur ses jambes repliées vers lui. Sous ses yeux l’extrémité d’une feuille encore vierge émettait de fébriles mouvements sous la faible brise du soir qui s’était à présent levée.

Il n’eut que quelques minutes pour représenter le magnifique tableau qui s’offrait à ses yeux émerveillés. Au loin, l’astre solaire s’abaissait progressivement au fil du temps qui passait. Il débuta donc son croquis par quelques traits lancés de-ci de-là, mélangés à des teintes orangées et rougeâtres. Les minutes défilèrent à une cadence effrénée sans qu’il ne voit le temps passer. Seul le vent devenu plus fort le rappela à l’ordre. Il faisait déjà nuit et sa visibilité était devenue plus faible. Il n’avait plus aucune raison de poursuivre son œuvre ici, au risque de s’user les yeux pour rien. Ses membres commençaient légèrement à s’engourdir sous le froid distinct. Réunissant alors chacune de ses affaires, le jeune homme s’empressa de se remettre debout, remuant ses jambes lourdes par la même occasion. Il glissa la feuille dans sa pochette et plaça son sac à dos sur ses épaules après avoir remis ses gants. Par la suite, il se remit en route pour l’ISP. Longeant les canaux à grandes enjambées, Aaron fonçait tête baissée, comme toujours, sans regarder devant lui. Et ce qui devait arriver, arriva. Sans le vouloir, il percuta violemment une personne et manqua de perdre l’équilibre. Il se rattrapa de justesse, évitant de justesse de tomber à l’eau.


« Excusez-moi… » Articula t’il difficilement tout en levant, avec hésitation, la tête vers la personne qu’il avait bousculé par mégarde.

Son cœur sembla quitter son corps l’espace de quelques secondes qui parurent interminables. Fixant avec étonnement la jeune femme, Aaron ressemblait à un poisson hors de l’eau, la bouche mi-ouverte. Alana… Mais que faisait-elle ici ? La dernière et unique fois qu’ils s’étaient vus, c’était en Italie. A cette époque, il ignorait où elle vivait. A Amsterdam ? De toute évidence, le monde était petit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles... fracassantes? [PV ^^]   Mer 12 Déc - 20:02

Alana ne s'était pas rendue compte qu'elle marchait sans regarder où elle allait, le regard toujours un peu rêveur. De toute évidence, marcher devait être quelque chose de difficile de temps en temps... Il fallait d'abord mettre un pied devant l'autre et surtout, en ces hauts lieux, faire attention de ne pas tomber dans l'eau froide qui ne manquerait pas de vous geler la moëlle jusqu'aux os si jamais vous veniez à y faire trempette. Alana aimait bien l'eau, mais de là à s'y lancer volontairement en plein mois de décembre, il y avait tout de même des limites! Elle observait justement les flots, les bateaux, bref, le paysage, comme à son habitude, lorsqu'elle percuta quelqu'un qui, de toute évidence, ne regardait pas non plus où il allait... Elle réussit à se rattraper de justesse, tout comme lui d'ailleurs. Il s'excusa et en entendant cette voix qu'elle avait crue ne plus jamais entendre, elle devint légèrement surprise, la bouche entrouverte sans oser dire quoi que ce soit.

Apparemment, Aaron semblait aussi pantois qu'elle, surprit de se rencontrer de nouveau dans des circonstances aussi bizarres... Il n'avait pas changé... Évidemment puisqu'ils s,étaient vus il y avait de cela à peine quelques mois... Six? Peut-être sept? Alana était toute chamboulée de cette rencontre et elle n'était pas vraiment en état de compter les mois qui la séparaient de cette première rencontre sur la plage. Elle devait se dire que la plage serait un endroit bien plus approprié afin de demeurer calmement pour s'expliquer, mais elle adorait les paysages d'hiver... Tout était joli, grandiose et spectaculaire. Bien évidemment, elle savait qu'elle aurait à s'expliquer... Expliquer ce départ qui s'était fait graduellement... En effet, quand elle s'était rendue compte qu'elle s'attachait à lui plus qu'elle ne l'aurait d'abord cru, elle avait mit une certaine distance entre eux, elle-même étant un peu plus impénétrable et préférant éviter les caresses et les baisers. Et puis elle avait quitté l'Italie, son endroit fétiche pour l'été, afin de retourner chez elle à Amsterdam. L'ennui, c'était qu'en croyant se préserver de la douleur d'une séparation qu'elle aurait pu éviter en n'allant pas sur la plage ce jour-là, elle n'avait fait qu'empirer la situation...

Maintenant qu'elle avait Aaron devant elle, elle avait du mal à bien saisir ce qu'elle aurait voulu lui dire. Elle ignorait pourquoi il était là et elle se dit que ce n'était certainement pas le fruit du hasard s'ils se rencontraient de nouveau... " Aaron..." Posant son regard dans le sien, elle réussit à prononcer son prénom. Bravo Aly'... Il sait comment il s'appelle... Mais la jeune fille avait tellement été prise par surprise qu'elle avait du mal à croire qu'il était réellement là, que ce n'était pas une hallucination soudaine. Aaron était devant elle et elle n'avait aucun choix à faire. Elle ne pouvait pas reculer, elle ne pouvait pas s'enfuir en courant afin d'aller retrouver Jaden et son téléphone à l'ISP... D'abord, si Aaron allait à l'ISP, c'était possible qu'ils ne se soient jamais croisés étant donné que les couloirs étaient longs et interminables. N'ayant pas le même âge, ils n'avaient pas le même horaire, ni les mêmes cours et avec la malchance, il était fort possible qu'ils ne terminent jamais aux mêmes heures...

Elle devait avouer qu'elle le voyait fort bien à l'ISP... Ils avaient eu de très grandes conversations et elle adorait discuter avec lui de tout et de rien. Ils avaient apprit, dans le fond, à se connaître ainsi...

" Ce n'est pas toi... C'est moi... Je ne regardais pas où j'allais..." ajouta-t-elle un peu en retard... Effectivement, Aly' était vraiment complètement perdue et cela pouvait paraître un tantinet comique sur le coup...
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Langley
• Like a Rainbow


Nombre de messages : 292
Age : 28
Nationalité : Anglaise
Crazy for : His daughter
AmstelMood : Fine
Date d'inscription : 10/12/2007

MacBook
Job: Commissaire-priseur judiciaire
To-Do List:

MessageSujet: Re: Retrouvailles... fracassantes? [PV ^^]   Jeu 13 Déc - 1:03

Après avoir récupéré un semblant d’équilibre, il avait enfin pu apercevoir le visage de la malheureuse victime qu’il pourrait pu pousser à l’eau par inadvertance. Mais par chance, ce ne fût le cas pour personne, tout deux avaient les pieds solidement attachés au sol. Seulement, si ses jambes le maintenaient encore debout, il ne garantissait pas de la suite des événements… Celles-ci commençaient progressivement à flancher sous son poids, comme attiré et happé par le sol. Celle qu’il ne pensait plus revoir se tenait là, devant lui. Etait-ce un mirage ? Le contact de leurs corps avait été bien trop brusque pour qu’il s’agisse d’une illusion. Cette rencontre était pour le moins impromptue, ce qui avait pour effet de le déstabiliser et de le désarmer d’avantage. Alana… Bien sûr, il se souvenait encore parfaitement de son prénom. Une courte histoire pendant les vacances, probablement rien de sérieux, même si de son côté il avait espéré bien plus de la jeune femme, qui s’était malheureusement désistée… Si elle, ne cherchait que des relations sans lendemain, il n’en était pas de même pour Aaron. Grand timide et sentimental, il avait mis du temps avant de se remettre de cette pseudo-rupture. Ses paroles étaient encore intactes dans son esprit. Elle ne voulait plus le revoir. Cependant, le destin les avait contraints à se recroiser. Cette situation le perturbait grandement… Perdu, il ne savait plus que penser. Peut-être aurait-il accepté de la revoir un jour, ou peut-être pas, mais dans tous les cas, il aurait eu besoin de se préparer à l’avance. Tout ceci était inattendu.

Demeurant muet, le jeune homme lui lançait des regards en biais, ne s’attardant jamais trop sur son visage, se trouvant dans l’incapacité de la regarder longuement dans les yeux. Lorsqu’elle prononça son prénom, il baissa légèrement la tête vers le sol et frotta machinalement la neige à l’aide de ses pieds, formant des cercles et des formes confuses, signe d’un quelconque agacement. Il ne pouvait se résoudre à l’entendre une nouvelle fois s’adresser à lui de cette manière… « Aaron… » Quoi Aaron ? Qu’allait-elle encore lui dire ? Au fond de lui, une colère certaine l’avait envahi mais il se gardait bien de l’extérioriser. Malgré tout, il ne semblait guère à l’aise.


« Ce n’est rien. » Souffla t’il machinalement, les dents serrées.

Il ne trouvait rien d’autre à lui dire. Il était poli et lui répondait… C’était le strict minimum et le maximum qu’il puisse faire. Croyait-elle sincèrement qu’ils pouvaient se parler comme si de rien n’était ? Comme s’ils se voyaient régulièrement en bons amis ? Il ignorait la raison de sa présence à Amsterdam et son esprit tourmenté l’empêchait d’y réfléchir d’avantage. Pas une seule seconde, il se douta qu’ils vivaient à quelques mètres l’un de l’autre et partageaient le même pensionnat. L’année avait débuté depuis quelques mois et il ne s’en était même pas aperçu ? Quel bel idiot il faisait !

Resserrant sa pochette contre lui, il se décala quelque peu sur le côté pour lui laisser l’éventualité de passer son chemin. Il n’était pas réjoui à l’idée de la voir. Cette histoire faisait partie de son passé à présent… Il avait fait le deuil, cela avait pris du temps mais il y était parvenu. Elle ne pouvait pas revenir dans sa vie et tout chambouler tel un cyclone en pleine action. Ne la regardant toujours pas, ses iris sombres observaient silencieusement les remous de l’eau qui leur faisait face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Retrouvailles... fracassantes? [PV ^^]   Jeu 13 Déc - 21:04

Alana voyait bien qu'Aaron était tout ce qu'il y avait de plus mal à l'aise. Elle non plus n'était pas à son aise, jouant un peu avec ses doigts, surprise et perdue de se retrouver devant lui. Il s'était passé tellement de choses entre eux et elle avait tout gâché simplement parce qu'elle avait eu peur... Ils s'étaient connus l'été, tous les deux avaient leurs vie avant et elle avait eu peur qu'il l'abandonne ou qu'elle ne le voit plus jamais alors qu'elle s'attachait trop à sa gentillesse et à ses beaux yeux... Elle aimait tout de lui... Tout...! Et elle avait rarement vu des hommes avec une sensibilité et une conscience pareille... Alana aimait beaucoup cela chez lui. Dès leurs premières conversations, il l'avait déjà séduite puisqu'elle comprenait alors qu'ils n'étaient pas si différents au fond... Contrairement à tous ceux qui vivaient dans des familles riches et qui pensaient que le monde tournait autour de leur petite personne, Aaron n'était pas comme ça...

Elle se sentait mal et elle s'était sentie mal depuis la fin de l'été jusqu'à maintenant... Elle avait baissé la tête et voyait qu'il tentait de conservé son sang froid. Se mordant la lèvre lorsqu'il se tassa pour lui laisser la place de continuer sa marche, Alana ne fit pas un pas, bien que l'envie de s'enfuir à toutes jambes ne soit pas ce qui manquait. Si elle ne travaillait pas son orgueil, sa peine et sa volonté de lui expliquer, elle serait déjà partie en courant. N'empêche que ce ne serait pas la bonne façon de faire puisque cela ne ferait que retarder le moment où ils auraient à se reparler. Elle releva les yeux, ce qui lui prit tout son courage, mais elle se retrouva face à un Aaron de profil qui regardait les vagues. Elle aurait aimé être restée en Italie avec lui pour toujours et n'être jamais venue à l'ISP... Ils auraient sans aucun doute vécu une histoire passionnante et remplie de rebondissements, mais elle avait choisit autrement et elle devait assumer ses choix... même s'ils n'en étaient pas vraiment... D'une voix douce, le regard fixé sur le visage d'Aaron qui regardait au loin, elle dit:

" Je ne pensais pas te revoir ici... J'ai... Je... J'ai été stupide et... Et je pense que je te dois des explications... En tout cas... Si j'avais été à ta place, j'aurais aimé avoir des explications... "

À partir du "En tout cas", Alana avait presque murmuré pour elle-même ces paroles. Elle se mordit la lèvre, se demandant si Aaron voulait bien tenter de l'écouter sans s'énerver d'abord ou sans la traiter de tous les noms... Ce n'était pas son genre, mais Alana se dit qu'il aurait une raison bien suffisante de le faire... Elle s'en voulait et même si elle n'avait pas prononcé les paroles " Je ne veux plus te revoir" exactement comme cela, elle savait que tous les gestes qu'elle avait commis voulaient dire la même chose... Elle avait dû y penser longtemps avant de se décider à mettre de la distance entre eux... Elle était partie d'Italie les larmes aux yeux et elle n'avait parlé à personne pendat le voyage de retour, ses parents pensant toujours qu'elle était triste de quitter un ami... C'était bien évidemment le cas, mais il y avait plus que ça... Seul son frère était au courant, sa soeur ne voulant rien savoir des histoires de coeur de sa jeune soeur. Aly' s'était donc débrouillée toute seule, comme d'habitude...

Alana était restée là sans trop bouger à regarder Aaron, espérant de tout son coeur qu'il voudrait l'écouter. Elle avait tant de choses à lui dire, à lui expliquer... Peut-être qu'il pourrait juger ensuite, mais pas maintenant... C'était facile de juger, elle aussi aurait eu tendance à tout de suite lui rabrouer à la figure si l'inverse s'était produit, mais elle voulait au moins qu'il essaie de comprendre les raisons qui l'avaient poussée à mettre fin à leur relation...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Retrouvailles... fracassantes? [PV ^^]   Aujourd'hui à 23:23

Revenir en haut Aller en bas
 
Retrouvailles... fracassantes? [PV ^^]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2011-04-10 Retrouvailles des beaux jours ! (40 photos)
» Kami : retrouvailles page 2
» Retrouvailles de famille
» Basco Landais 2010 - Retrouvailles les 22 et 23 Mai
» Retrouvailles torrides

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Out Of Game :: Trash Can-
Sauter vers: