AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Forget the rest of the univers [R]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Delia Trencavel



Nombre de messages : 143
Age : 28
Nationalité : Française
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Forget the rest of the univers [R]   Mer 12 Déc - 5:33

Portable à l’oreille, Delia fendit gracieusement la foule d’élèves que le week-end avait amassé en un bouchon compact à l’entrée. Statique, une multitude d’étudiants échangeaient d’une voix trop forte leurs projets à venir sans que cela ne semble déranger personne. Les vendredis étaient tous les mêmes…
La jolie blonde rajusta sur sa fine épaule la ganse d’un sac de marque et mit officiellement le pied dans l’aile sud des dortoirs. L’année n’était pas vieille, mais déjà regarder où elle allait était devenu secondaire. Le portable coincé au creux de l’épaule, elle avançait en promenant ses yeux sur les visages connus qui envahissait les couloirs, desserrant à tour de bras chaque cravate intacte qui avait le malheur de passer entre ses doigts agiles. Sa bouche était entrouverte, immobile, et seuls quelques
« Hum hum » visiblement satisfaits brisaient le silence dont elle faisait preuve. Chose étonnante en soi.

Sa main glissa sur la poignée de la chambre qu’elle partageait avec Valentine alors qu’elle envoyait ici et là autour d’elle quelques sourires enjoués. Sa journée semblait avoir été une réussite ; depuis plus qu’une demie-heure, elle parcourait les divers recoins du campus en affichant un sourire à la sincérité contagieuse. Signe non seulement d’une bonne journée passée, mais également d’une excellente soirée à venir. La porte s’ouvrit finalement sous l’ordre de ses doigts parfaitement manucurés et Delia disparue dans le luxe de sa chambre d’étudiante.

Dès son entrée, elle croisa le regard vairon de sa colocataire. Le portable toujours accoudé dans le creux que formait la rencontre de son visage et de son épaule, elle adressa à cette dernière un sourire complice en extirpant de sa bourse un sac de Smarties « format des fêtes » qu’elle lança sur le lit de cette dernière. Son interlocuteur eu droit à un « Évidemment » évasif avant que Delia, dans un langage qui lui était propre, fasse comprendre à Valentine qu’elle avait enfin déniché sa robe. La robe. La seule robe au monde capable d’éclipser la merveille verte qu’elle avait portée l’année précédente.

« Woua », souffla-t-elle en lui mimant le sublime décolleté de la robe couleur glace. « Tu es un ange. Merci. », clama-t-elle finalement aux oreilles de son interlocuteur avant de fermer son portable en arborant un air comblé. Les mains sur les hanches, elle fixa pendant un moment son amie, la bouche crispée dans un esprit de réflexion.

« Fait numéro 1 : Nous serons sublimes au bal.
Fait numéro 2 : J’ai acheté assez de ces paquets de bonbons du Diable pour nous empêcher d’entrer dans nos robes.
Fait numéro 3 : J’ai vu Adrian avec une salope blonde à la coupe de cheveux loin d’être avantageuse. Beaucoup moins jolie que toi, aucune raison de s’inquiéter. »


Sur ces mots assurés, elle s’installa sur le lit parfaitement fait de sa colocataire et plongea la main dans le sac de Smarties.

« Ta journée ? », la questionna-t-elle finalement dans un français chantant en plaçant devant sa bouche pleine une main gracieusement étirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentine Zylstra
• I'll be your best friend and you'll be my Valentine...


Nombre de messages : 825
Age : 28
Nationalité : Hollandaise
Crazy for : Lollipops
AmstelMood : Very irritated
Date d'inscription : 05/12/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Forget the rest of the univers [R]   Mer 12 Déc - 15:03

Les débuts de week-end étaient source de bousculades en règle générale. Bon nombre s’afféraient à préparer leurs affaires au dernier moment car un départ inattendu chez papa et maman s’était improvisé. Mais en cette fin de semaine particulière, tout le monde était encore à l’ISP, pour la simple et bonne raison que le Bal de Noël se profilait doucement à l’horizon. Cet événement, à ne surtout pas manquer, se prévoyait des semaines à l’avance, il s’agissait là d’une affaire d’état. Tous les élèves, aussi bien les premières années que les cinquièmes semblaient surexcités à l’idée que la date fatidique approchait à vue d’œil. De son côté, Valentine ne perdait pas pieds, elle savait se maîtriser, excepté en présence de Delia, probablement… D’ailleurs où était-elle passée à cette heure précise de la journée ?

Assise sur son lit fait au carré, la jeune Hollandaise était appuyée sur son amas d’énormes coussins volumineux, dont la masse suffisait amplement à la maintenir bien droite. Sur ses genoux étaient placé un ordinateur portable que ses yeux de Nymphe ne cessaient de fixer en allant de droite à gauche. Elle était en pleine discussion avec Adrian et le sujet de leur conversation semblait l’hypnotiser. Sa robe. Laquelle allait-elle mettre ? A ce jour, elle ne s’était toujours pas décidé… C’est pourquoi, en dernier recours, elle avait demandé conseil à son petit ami officiel. Mais ce dernier, pressé par le temps, ne laissait quelques réponses évasives qui ne l’aidaient pas vraiment.

Soudain, la porte de la chambre fût poussée pour laisser place à sa jeune colocataire. Un sourire satisfait s’afficha alors sur ses lèvres, étirant celles-ci largement. Enfin ! Elle allait pouvoir l’aider à régler un problème monumental, auquel elle ne supportait plus d’être confrontée. Lorsque le sac de Smarties finit son vol sur son lit, Valentine s’empressa de s’en saisir comme si elle n’avait pas mangé depuis des jours. Glissant sa fine main à l’intérieur du sachet, elle en ressortit une grosse poignée de friandises qu’elle vint poser à ses côtés. Son regard était tourné vers Delia, elle écoutait à moitié ses paroles et se contentait de suivre ses gestes. Pinçant ses lèvres dans un mimétisme de surprise et d’étonnement, elle hocha positivement la tête pour la féliciter de sa trouvaille.


« Je ne vois aucune raison de relever le fait numéro trois, dans ce cas là. Ajouta t’elle d’une voix assurée dans un hochement de tête affirmé. »

Observant la jeune blondinette prendre place sur son lit, Valentine pianota à l’aveuglette quelques petites choses sur les touches de son ordinateur portable avant de poser son entière attention sur son interlocutrice. Le jeune homme devait se hâter de se rendre à la piscine, elle avait donc préféré couper court à la discussion plutôt que de cracher son venin sur lui, sachant que dans tous les cas il n’aurait pas été en mesure d’émettre une réponse claire en vue de son empressement.

« Bonne, si seulement j’arrivais à faire un choix. Maugréa t’elle pour elle-même avant d’enfourcher quelques smarties dans sa bouche. Finalement, j’ai changé d’avis. Je la sens plus la robe bleue… Adrian est incapable de m’aider, alors je ne vais pas m’énerver d’avantage. Je m’en remets donc à toi. Avec ses bras elle mima la position d’un Bouddha pour lui faire comprendre qu’il lui était difficile de rester zen. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Forget the rest of the univers [R]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Univers WPF Italie 2009
» OPEN DE SAINT PRIX ET SELECTION UNIVERS NAC 2009
» ROAD BOOK UNIVERS LAND N°21
» univers wpf 2010
» univers land est sorti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Five years ago... :: ... our lives happened :: International School Of Politics-
Sauter vers: