AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Duke Valmont

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Duke Valmont   Sam 22 Déc - 18:55

• Identité :

Nom : Valmont
Prénom(s) : Duke, Ethan, Alec
Surnom(s) : "Dude", "le Duc"; Et "frère de coeur", mais il est réservé à Sebastian è__é
Âge : 21 ans
Date de naissance : 7 décembre 1988
Lieu de naissance : Auckland, en Nouvelle-Zélande
Nationalité : Néo Zélandais


• Scolarité :

Année d'étude : Troisième
Note à l'examen d'entrée : 86/100.
Langues : Anglais, français, espagnol et russe
Options : Dessin et musique
Sport : Tennis de table -sport auquel il excèle d'ailleurs-, Volley ball, Baseball, et Rugby (on n'échappe pas à ses origines =D)


• Biographie :

Ascendance sociale : A peine fut-il sorti des entrailles de sa mère, que Duke fut immédiatement placé sur la voie de la politique. Son père était alors un jeune homme fringant et plein d'ambition, qui ne cherchait qu'à se faire une place au sein de la chambre des représentants de Nouvelle-Zélande, et, pourquoi pas ? Arriver jusqu'au poste de Gouverneur. Mais, à cet instant, il faisait tout juste ses premiers pas, et avait du mal à conjuguer vie professionnelle et vie familiale.
Madame Valmont, quant à elle, était une journaliste renommée, et s'étendait à tous les domaines de l'information. Ayant commençé dans une petite radio locale, elle était finalement demandée de part et d'autres de chaque continent, et décida de rester définitivement au pays, une fois que Duke vint au monde.

Depuis, les choses ont radicalement changé dans la famille. Monsieur Valmont est devenu l'un des députés qu'il avait toujours enviés, et rapporte des sommes folles à sa famille. Seulement, cette dernière n'est plus la même. Madame Valmont a préféré se remarier avec un homme un peu moins intéressé par sa carrière, mais préféra laisser Duke derrière elle, dans la meilleure situation financière. Le jeune homme vécut alors quelques années seul avec son père -enfin, façon de parler-, jusqu'à ce que celui-ci ne se remarie à une grande avocate. La famille s'agrandit alors de deux êtres : la poupée barbie qui lui servait de nouvelle mère et qui apportait son quotat d'argent, et une demi-soeur. Plutôt charmante d'ailleurs, mais elle n'est pas très intéressante vis-à-vis de l'ascendance sociale du jeune homme.

Bon, jusqu'ici, le côté financier de la chose semble plus que satisfaisant. Seulement, rien n'est éternel. L'année précédent le départ de Duke pour Amsterdam, Madame Valmont n°2 perdit un procès. Jusqu'ici, rien de terriblement dangeureux. Sauf quand il s'agit d'une éminente personne, qui décida de passer sa colère en descendant en flamme la réputation de son avocate, qui se retrouva reléguée aux affaires de vol en épiceries...

Cependant, le salaire de Monsieur suffisait amplement à nourrir sa famille, ainsi que son fils qui était parti à Amsterdam. Ou plutôt, qu'il avait poussé à aller à Amsterdam, mais là n'est pas le problème. En pleine nuit, on vint chercher Duke dans sa chambre, et l'envoya prendre un appel. Ce n'était autre que son père à l'autre bout, complètement paniqué. "ne t'en fais pas mon fils", "on s'en remettra", "ta mère devrait pouvoir nous aider". La famille Valmont était sur la paille, à cause de ce client rancunier, qui avait terni toute une réputation d'honnêteté et d'acharnement au travail. Mais rien n'y faisait, Duke devait rester à Amsterdam, coûte que coûte, et cacher sa situation. Depuis, sa génitrice, par pur instinct maternel, participe au financement de ses études, et le jeune homme se retrouve coincé là, en tant que dernier espoir de sa famille.

Anecdote(s) de l'enfance :


"Tatie ? Pourquoi maman elle vient plus à la maison ?"

Au milieu de l'immense salon d'un blanc éclatant et très sobrement décorés, un tas de cubes colorés formait une pyramide. Un petit enfant, âgé d'à peine cinq ans, déposait à son sommet l'ultime cube rouge écarlate. La gouvernante, que ce dernier avait appelée "tatie", était assise sur un rocking chair, en face de la cheminée dans laquelle crépitait une bûche qui venait tout juste d'être allumée. Un sourire nostalgique se dessina sur les lèvres de la vieille femme, qui ne répondit pas. Duke était assez lunatique pour oublier tout seul la question qu'il avait posée...

Et puis, l'attention de l'enfant se porta brusquement sur la porte d'entrée qui s'ouvrait, laissant place à un homme gigantesque. Malgré l'immense charisme qu'il dégageait, on ne pouvait pas ignorer cette fatigue qui teintait ses yeux gris. A force d'acharnement au travail, il ne pensait plus qu'à ça, et en oublia son fils qui était accouru vers lui, en lui tendant une feuille sur laquelle étaient gribouillés des symboles que l'on ne sait plus lire, une fois l'innocente enfance dépassée.


"Tu pourrais au moins dire bonsoir à ton fils.
- Ecoute Tatie, je suis fatigué et j'ai beaucoup de boulot... Tu peux lui donner son bain et le mettre au lit s'il-te-plaît ?"


La gouvernante soupira en levant les yeux au ciel, et se dirigea vers Duke, qui regardait sa feuille, cherchant ce qu'il avait bien pur rater.

"Allez viens, ton papa a encore beaucoup de travail ce soir.
- Encore ? Mais quand est-ce qu'il m'emmènera au zoo alors ?"


A nouveau, aucune réponse ne se fit entendre. Même pas un "une autre fois", ou encore "plus tard". Non, la femme le prit par la main, et le guida vers l'immense salle de bains, avant de le plonger dans l'eau chaude. Non, Duke n'oubliait pas ces longs silences. Il se disait seulement qu'il ne vallait mieux pas connaître la vérité.


Anecdote(s) de l'adolescence :

"Duke ? Tu veux bien appeler le tribunal pour moi et leur dire que je serai en retard d'une dizaine de minutes s'il-te-plaît ? Tu serais un amour ! Duke ? Duke ?!? Mais où il est encore celui-là ?"

La marâtre siliconnée, avachie sur le canapé en cuir au milieu de l'éternel salon blanc, se redressa brusquement, et parcourut toute la villa d'un pas pressé et énervé. Ce grand dadet de dix-sept ans, qu'elle élevait comme son propre fils, lui qu'elle avait recueilli, lui qu'elle avait aimé, lui... Elle le retrouvait dans les cuisines, en train de flirter avec la nièce du majordome ! Tournant au rouge tomate, elle hurla si fort que le gaz de la cuisinière contre laquelle était adossé l'adolescent s'éteignit instantanément. La timide brunette s'enfuit en courant, cachant ses larmes, tandis que le jeune homme, d'une tête plus grand que la méchante sorcière, souriait doucement, s'attendant au flot d'insultes et de morales qui allait s'en suivre.

Et ce ne fut pas vain. En effet, durant vingt bonnes minutes, la fausse blonde liftée lui tint tout un discours sur la fidélité et les moeurs, clamant haut et fort qu'elle était le symbôle même de l'honnêteté, tout en agitant frénétiquement sa poitrine refaite qu'elle garantissait 100% naturelle. Jusqu'à ce que...


"Hey... T'avais pas une audience ?"

La cuisine redevint calme et paisible, aussi soudainement que la furie y était entrée et avait fait foirer sa petite approche. Duke, soupirant doucement, retourna dans le salon, et s'assit sur l'infatigable rocking chair. Tant pis, une de perdue, dix de retrouvées, et puis, quelques roues de secours se trouvaient être à proximité. C'était sans compter sur sa belle soeur, trop à cheval sur les principes... Mais, une certaine Carrie habitait quelques mètres plus loin... Bien décidé à avoir sa dose d'affection féminine pour la journée, Duke se leva brusquement, mais fut stoppé net par une main imposante qui se posa sur son épaule. Son père. Le seul jour où Duke aurait prié pour qu'il ne soit pas là, il avait fallu que Monsieur le député ait pris un jour de congé, et veuille le passer avec son très cher fils...

*Et c'est parti pour une énième leçon de géopolitique... Génial...*


Anecdote(s) à l'ISP :

"Eh ! Duc ! On te demande au téléphone !
-Mmmmrphm... Quatre heures du mat'..."


Une silhouette masculine se découpait dans l'encadrement de la porte de la chambre de Duke. Ce dernier, enseveli sous sa couette, plissait les yeux sous l'influence de la lumière qui provenait du couloir, et ne parvenait pas à distinguer les traits de cette personne. Dommage, il lui aurait bien fait comprendre qu'il n'aimait pas être réveillé en pleine nuit, une fois qu'il aurait retrouvé ses esprits... Mais trop tard, cette personne avait disparu, et laissé la porte ouverte.

Lentement mais sûrement, Duke s'assit au bord de son lit, avant de se lever complètement, et d'enfiler un jean. Certes, ce n'était pas la tenue exigée au sein de l'établissement, mais à quatre heures du matin, qui s'en préoccupait ? Et puis, c'était toujours mieux qu'en boxer...
Ses pieds nus faisaient légèrement craquer le plancher, réveillant sans aucun doute quelques étudiants au sommeil léger, qu'il pouvait entendre râler à travers les portes. Une minute. Deux minutes. Trois minutes. Cinq minutes plus tard, il parvint au combiné de téléphone, qu'il porta à son oreille.


"Allô ?
- Duke ! C'est... C'est horrible ! On n'a plus rien ! Les huissiers... Ils... ils ont tout pris ! Surtout reste calme mon fils, reste calme, ta mère est au courant, elle nous aidera pour tes études, ne t'en fais pas, je compte sur toi ! Fais-moi honneur, venge-nous de ce malfrat !"


Complètement sonné par ce qu'il venait d'entendre, le jeune homme raccrocha, et retourna se coucher, pour se réveiller en s'en rappelant, comme d'un mauvais rêve. Jusqu'à celui-ci ne se concrétise par un courrier reçu une semaine plus tard, qu'il brûla une fois qu'il l'eut lu et relu. Personne ne devait être au courant.


• Psychologie :

Traits de caractère : Duke est avant tout quelqu'un d'extrêmement lunatique, et change facilement d'avis, que ce soit par rapport à quelqu'un ou à un fait. Ceci fait de lui quelqu'un d'imprévisible et d'insaisissable, lui octroyant une certaine liberté, que seul son père est parvenu à limiter. En effet, il n'est pas ici pour son plaisir, mais pour suivre les pas de son père. Mais, il n'en a pas grand chose à faire. Lui-même n'a aucune idée de ce qu'il aimerait exercer, et se laisse guider sur la voie politique sans grande résistance. Jusqu'au jour où il changera d'avis...
Ses rapports avec autrui sont plutôt compliqués. Il n'est pas du genre à s'attacher à quelqu'un au premier abord, mais seulement après une étude plus approfondie et un entretient convainquant, ce pourquoi, la plupart de ses relations amicales ne se résument souvent qu'à de simples connaissances. Mais, une fois qu'il accorde son amitié, c'est pour de bon, et on peut facilement compter sur sa loyauté et sa fidélité. Non, ça c'était pour rire... Côté loyauté, il en a un peu. C'est un bon début... Mais, il ne ferait rien qui lui serait nuisible, même pour quelqu'un à qui il tient énormément. Et pour ce qui est de la fidélité... Entre amis, d'accord, mais dans un couple, plutôt mourir...
Monsieur est un parfait petit libertin, et, à vrai dire, son nom lui colle à la peau. Charmeur, il profite de son talent inné pour la parole, et s'en sert pour obtenir les faveurs d'une jolie demoiselle, qu'il fréquentera un moment avant de passer à une autre. Il est clair et net qu'il vaut mieux l'avoir en ami qu'en amant...

Manies :
Duke est tout d'abord un fumeur invétéré. A peine l'occasion se présente-t-elle qu'il en profite pour allumer une cigarette. Quoiqu'en ce moment, il a tendance à réduire la dose, puisque ses vivres se font de plus en plus minces...
Ensuite, le jeune homme passe sans arrêt sa main dans son épaisse chevelure brune, la décoiffant légèrement.
Lorsqu'il se concentre, puisque cela arrive de temps à autres, ses sourcils se froncent légèrement, et son nez effectue un plissement presqu'imperceptible, à moins d'être un fin observateur...

• Apparence :

Allure générale : Beau brun aux yeux bleus, Duke a sans aucun doute de quoi plaire. Plutôt grand, il n'est cependant pas tellement imposant de par sa stature mince et élancée, qui pourrait faire penser qu'il exerce l'athlétisme. Mais il n'en est rien, il préfère les sports à la fois stratégiques et demandant de bons réflexes. Son visage fin est encadré par quelques mèches de son épaisse chevelure brune, à laquelle il ne donne pas réellement de forme. Un jour elle sera parfaitement plaquée, lui donnant l'air d'un enfant prodige, le lendemain on le retrouvera ébourriffé, et on se demandera ce qu'un punk vient chercher dans une carrière politique.

Style vestimentaire : Y'a pas à dire, l'uniforme imposé est très contraignant pour le pauvre Duke Valmont. Lui qui a l'habitude d'être à l'aise dans ses baskets, le voilà contraint de porter une veste et un pantalon qui ne lui correspondent pas du tout. Alors, monsieur a décidé de l'arranger à sa manière. La veste bleue reste constament ouverte, de telle sorte que le blason n'est que rarement visible, et le pantalon est porté bas.
Mais, fort heureusement, il n'a pas à se déguiser en dehors de l'établissement. De sortie, c'est très... décontrac'. Jean troué, plus ou moins large, des chemises mal fermées, de grosses chaussures, des t-shirts simples, des sweats, ou bien même des associations de hauts plus ou moins absurdes qui lui donnent un air dépravé, qui contraste énormément avec sa situation. Ou plutôt, la situation dans laquelle tout le monde le croit.


• Address Book :

Sebastian Visconti
Milo Ventimiglia
Sebastian est bien le premier avec qui Duke ait réellement sympathisé, et ce, dès leur première année à l'ISP. Certes, comme avec tout le monde, le jeune néo zélandais restait plutôt distant avec l'italien, mais une fois qu'il eut trouvé en Sebastian la même passion que la sienne -je veux parler du tennis de table-, il en oublia ses principes et se lia d'une fervente amitié pour le jeune homme, qu'il finit par considérer comme son meilleur ami. A présent, c'est ce pauvre Sebastian qui reçoit cette corvée de recevoir les confidences de Duke, autant que ses histoires d'un soir. Lui seul est au courant de ses problèmes financiers, et risque la peine maximale si quelqu'un d'autre en entend parler è__é

Elsa Doval
Kate Bosworth
La famille Valmont a reçu Elsa alors qu'elle faisait escale en Nouvelle-Zélande pour parfaire son anglais, il y a quelques années de ça. Son père, au courant des ennuis financiers de la famille de Duke, lui en a fait part. Monsieur Valmont, soucieux de conserver son honneur, a envoyé un courrier à Duke en le priant de retrouver Elsa et de tout faire pour qu'elle garde le silence.


• Autres :

Avatar : Ben Whinshaw

Fille ou garçon : Ca dépend
Comment avez-vous connu le forum ? De liens en liens en liens...
Commentaires : Excusez-moi, j'ai fait le strict minimum, faute de temps =___=


Dernière édition par le Lun 24 Déc - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Fabrizio Cominotti
° Why be such a monster ?


Nombre de messages : 1544
Age : 27
Nationalité : Sicilienne xD
Crazy for : Life, simply
AmstelMood : Happy
Date d'inscription : 14/12/2007

MacBook
Job: Enseignant
To-Do List:

MessageSujet: Re: Duke Valmont   Sam 22 Déc - 19:01

Bienvenue ^^

J'aime bien le nom de famille. Ca me rappelle un de mes personnages préférés de la littérature Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Duke Valmont   Sam 22 Déc - 19:02

Merkiiiiii =D

Héhéhé, pour un personnage libertin je pouvais pas trouver mieux \o/
Revenir en haut Aller en bas
Norah Craig
• Smiling Tulip


Nombre de messages : 1427
Age : 27
Nationalité : Américaine
Crazy for : Cappuccino
AmstelMood : Responsible
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Duke Valmont   Dim 23 Déc - 20:36

Bienvenue Smile

Et moi c'est le prénom que je préfère Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazingaaron.net
Fabrizio Cominotti
° Why be such a monster ?


Nombre de messages : 1544
Age : 27
Nationalité : Sicilienne xD
Crazy for : Life, simply
AmstelMood : Happy
Date d'inscription : 14/12/2007

MacBook
Job: Enseignant
To-Do List:

MessageSujet: Re: Duke Valmont   Dim 23 Déc - 20:37

Norah Craig a écrit:
Bienvenue Smile

Et moi c'est le prénom que je préfère Razz

On est complémentaires *paf* ok j'arrête Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ava McFarland
• While My Guitar Gently Weeps


Nombre de messages : 140
Age : 25
Nationalité : Hollandaise
Date d'inscription : 18/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Duke Valmont   Dim 23 Déc - 20:59

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Valentine Zylstra
• I'll be your best friend and you'll be my Valentine...


Nombre de messages : 825
Age : 28
Nationalité : Hollandaise
Crazy for : Lollipops
AmstelMood : Very irritated
Date d'inscription : 05/12/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Duke Valmont   Dim 23 Déc - 21:11

Et moi j'aime beaucoup la personnalité choisie pour l'avatar. =)

J'aime bien l'anecdote au sein de l'ISP Son père est sur la paille...

Autrement bienvenue jeune lunatique, trait de caractère que j'affectionne tout particulièrement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Duke Valmont   Dim 23 Déc - 21:25

Et pour ma part j'aime mettre tout le monde d'accord xD

M'chi pour l'accueeeeil Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Duke Valmont   Dim 23 Déc - 22:58

D'abord bienvenue et ensuite je valide
Bon jeux parmis nous !
Attouchion toi le meilleur ami hein Suspect

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Duke Valmont   Lun 24 Déc - 0:28

Wouhouuuu

Vui madame, je serai saaaaaaaage
Revenir en haut Aller en bas
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Duke Valmont   Jeu 27 Déc - 0:45

T'as pas mis le monsieur dans la partie des fiches validées

Bienvenue

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Duke Valmont   Aujourd'hui à 15:14

Revenir en haut Aller en bas
 
Duke Valmont
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KTM 990 Super Duke
» duke embrayage HS
» Vos avis sur la KT duke II
» KTM 690 Duke R...
» 990 ktm super duke "r"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Out Of Game :: Trash Can-
Sauter vers: