AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Oh non... [Pv Lauren!]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Oh non... [Pv Lauren!]   Jeu 3 Jan - 5:52

Ethan était avec trois autres amis et jouait une partie de tennis endiablée. Les mauvais coups et les défis lancés étaient de la partie et malgré le fait que les trois jeunes hommes jouaient pour leur plaisir, une victoire était espérée dans chacun des camps. Ethan était assez doué et disons que les trois autres se débrouillaient à merveille aussi, alors... la partie n'était pas endiablée pour rien! Lançant la balle bien en hauteur afin de faire son service digne d'Ethan Thewlis, Ethan la frappa juste au bon moment afin d'envoyer la balle impossible à retourner, remportant ainsi le match. La finale avait été serrée, il fallait l'avouer. 40-40 avec des avantages qui se disputaient dans les deux équipes, mais ils avaient finalement remporté la partie et le score final étant 7 à 6, ils en conclurent que c'était suffisant pour la soirée, le 8h00 étant déjà passé. En riant, ils se retrouvèrent au vestiaire alors que les coups de poings fusèrent de partout. Étant trois grand fans de lutte et de boxe, il était carrément impossible pour eux de se retrouver gentiment assis à se changer aux vestiaires. Il fallait bien évidemment qu'il y en ait un des quatre qui parte une bataille et les autres embarquaient immédiatement!

Après ce petit accès de rire et de coups bas, les quatre jeunes hommes se retrouvèrent au vestiaire et Ethan fut le seul à aller prendre sa douche. Il ne désirait pas retourner tout de suite à sa chambre alors il valait mieux pour lui qu'il soit propre s'il ne voulait pas faire fuir tous ceux qui l'approcheraient. Les autres gars quittèrent bien assez tôt afin de se retrouver devant la télévision sans aucun doute alors qu'Ethan se glissa dans la douche. Enlevant ses vêtements, il alla au centre de la fontaine à eau et se savonna bien comme il le faut. Prenant son temps, comme à son habitude, profitant de l'eau chaude sur sa peau afin de bien détendre ses muscles endoloris, Ethan laissait couler l'eau sur son corps, les yeux fermés. Détendant ses épaules l'une après l'autre en la tournant légèrement, il ne put s'empêcher de se rendre compte à quel point cela lui faisait du bien. Une bonne partie de tennis méritait bien un peu de repos par la suite non?


Il quitta ensuite le centre de la fontaine afin de glisser une serviette autour de ses hanches, laissant son torse à découvert. Il passa ses mains dans ses cheveux maintenant frais lavés et s'étira comme seul un homme peut le faire. Ben quoi, de toute façon, il était seul dans le vestiaire alors ça ne changeait rien, personne ne le verrait. Et même s'il y avait eu quelqu'un, Ethan n'était pas pudique pour deux sous. Passant à l'abreuvoir afin de boire une bonne gorgée d'eau, il pesa sur le bouton sans succès. Sans doute était-il brisé... Il passa donc la tête en dehors du vestiaire et regarda si des gens étaient là pour le voir se ballader simpleent en serviette dans les couloirs. L'autre abreuvoir était à vingt mètres de lui, mais il devait pour cela s'exposer au regard de potentiels observateurs... Par contre, à cette heure avancée, les couloirs étaient déserts et il y avait peu de chances pour qu'il rencontre quelqu'un donc...

Sortant, un sourire planqué sur ses lèvres, Ethan se dirigea machinalement vers l'abreuvoir afin de s'y rendre sans encombre. Il but à son aise, mais lorsqu'il se redressa, il tomba nez à nez avec... Lauren... " Merde..." prononça-t-il pas trop fort, plus pour lui même que la demoiselle en face de lui. Et voilà, il ne manquait plus que ça. Pas moyen de la trouver dans les couloirs de l'école, elle le fuyait comme la peste. Et voilà que lorsqu'il était habillé d'une simple serviette, elle le surprenait sans ménagment... Merde et merde et merde! pensa-t-il en lui faisant tout de même un sourire amusé. Aucunement pudique, Ethan se fichait bien d'être dans cette tenue... si ça avait été devant autre personne qu'elle.... Il tentait de lui parler et elle se trouvait toujours quelque chose de mieux à faire... Pourquoi fallait-il qu'elle se trouve devant lui? C'aurait pu être Arès, leo, Valentine même! Mais non...

Croisant les bras devant lui sans perdre son charmant sourire, Ethan demanda: " Alors... Que fait une aussi jolie fille que toi toute seule dans un complexe sportif à cette heure? Le volley-ball c'était plus tôt dans la journée, non?" Au courant quand même le monsieur! Amoureux? Aucunement! Ce qui se passait, c'était que Lauren ne voulait rien savoir alors qu'ils avaient couché ensemble une fois et qu'il aimerait bien recommencer. Étant donné que c'était une erreur de la part de la jeune fille, elle ne voulait pas renouveller l'expérience; du moins, c'était ce qu'avait comprit Ethan de toute l'histoire... Et bon, orgueilleux comme il était, c'est évident qu'il lui court après et qu'il le fera encore et encore... Et puis, Lauren était une très jolie fille donc c'était clair que c'était intéressant de son côté...
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Dim 6 Jan - 0:06

Ce qu’elle pouvait détester les cours de sport. C’était pourtant obligatoire, et malgré le fait que l’ISP propose une palette impressionnante de sport, aucun ne lui plaisait réellement. Alors pas dépits, et parce que c’était probablement le seul sport où elle excellait à peu près, et en souvenir des parties de Beach Volley avec Heather à Ibiza en compagnie d’espagnols, que Lauren choisit le Volley Ball. Ce matin là, après s’être rechargé de caféine avec sa meilleure amie dans Amsterdam, elle était retournée prestement à l’université, où plus précisément au complexe sportif de l’université untel unit pour pouvoir se changer et participer, contre sa volonté, au cours de volley.

Le cours se déroula comme à son habitude. Pleine de colère d’être ici, Lauren enchaînait smatch sur smatch, ne laissant aucun répit à ses adversaires qui en avaient plus que marre d’avoir à faire à une nerveuse de la passe. Et bien entendu, l’un d’entre elle s’arrangea pour lui faire remarquer
: « Excuse moi mais tu peux pas calmer tes hormones espèce de grosse bourgeoise ? »
Lauren fusilla la grosse allemande nommée Greta du regard et retourna derrière le filet, se positionnant avec les mains jointes. La balle s’envola alors, traversa le terrain et alors que Greta s’élança pour smatcher, Lauren se redressa, para la balle, fracassant alors le nez de la grosse allemande qui s’écrasa au sol en hurlant.
- Ca c’est pour le coup de la grosse bourgeoise. Lança Lauren, haineuse.
Un coup de sifflet retentis soudain alors à travers le gymnase et le professeur accouru. Bien entendu, tout accusait Lauren et les gens ne se privèrent pas de la descendre en flèche. Le professeur la rappela à l’ordre et lui ordonna, après les cours, d’aller nettoyer les vestiaires pour lui apprendre à contrôler sa colère.

A la fin du cours, Lauren ne jugea pas nécessaire d’aller se changer, et resta donc en débardeur et en short pour pouvoir aller nettoyer les vestiaires. Le prof lui donna un balais et un chiffon, faisant alors ce que la jeune anglaise avait toujours détester être : une vraie petite ménagère. Elle souffla, se disant que ça aurait pu être bien pire, et s’attachèrent les cheveux en une haute queue de cheval.
Faisant un petit détour, elle alla chercher son Ipod dans ses affaires, histoire de rythmer la tâche et de la rendre moins ennuyeuse. Elle soupira une nouvelle fois. Dieu seul sait ce qu’elle aurait pu faire au lieu de rester plantée ici à faire le ménage…Retrouver Sebastian par exemple. Elle se maudit intérieurement, elle et son sens violent de la diplomatie sportive, et commença donc à balayer les vestiaires des filles. Gardons le plus horrible plus la fin.

Les heures défilèrent, et l’acharnement plus que maigre que fournissait Lauren à la tâche ne faisait pas vraiment accélérer les choses. Elle avait attaqué les vestiaires des messieurs depuis quelques petites minutes, et elle avait déjà des nausées. Pitié que tout cela finisse au plus vite pour se prendre une longue douche chaude et boire du thé. Oh mon Dieu, le doux goût du thé.
Son Ipod s’arrêta soudain : plus de batterie. Elle jura, le sortit de sa poche, enroula les écouteurs et fourra le tout dans sa poche. Soudain, un bruit la fit sursauter. Elle n’était pas seule ? Oh mon Dieu…Lauren s’avança, et ce, contre sa volonté même, puisque croiser un homme à demi nu l’effrayait plus que lui faisait envie. Surtout maintenant. Alors que la brunette percuta un corps inconnu, elle sursauta, et recula instinctivement, avant de relever la tête, entendant par la même occasion le juron.

Et oui…Merde….Ethan…Que dire à part qu’elle espérait chaque jour que ce dernier s’en aille de cette université. Cela remontait à l’année dernière, quelques semaines après la rentrée, et bien avant sa rencontre avec Sebastian. Lauren avait eu la merveilleuse idée de boire un peu trop en boîte et de se réveiller le lendemain dans un lit universitaire qui n’était pas, mais alors pas du tout, le sien.

Elle le fusilla du regard : comme si cette journée n’était pas déjà suffisamment insupportable comme ça, il fallait qu’elle tombe sur cette grosse sangsue.

- Alors de deux choses. La première, ce que je fais ici ne te regarde pas et ce, même si je me trouve dans une zone pour hommes et deuxièmement comment tu connais mon emplois du temps ? Tu me suis ou quoi ?
Elle n’avait pas mesuré l’impact de ses paroles, et le son qu’il en sortait pouvait être comparable à celui d’un venin qu’un serpent crache. Méprisante, irascible, voilà ce que devenait Lauren quand Ethan traînait dans le coin…

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Dim 6 Jan - 1:12

[ J'adore ton post... Laughing ]

Ethan ne s'était pas aperçu que quelqu'un d'autre était dans les vestiaires pour hommes et lorsqu'il était ressortit dans le genre de couloir, il ne s'était pas aperçu non plus qu'il tomberait sur Lauren... D'ailleurs, encore moins sur une Lauren malveillante et de mauvaise humeur. Que la vie pouvait parfois nous donner d'agréables surprises... Curieux de savoir la raison pour laquelle elle était encore ici à cette heure, il lui avait aussitôt posé la question, mais la demoiselle ne semblait pas avoir apprécié. D'un ton raide et tout à fait déplacé, la voilà qui commençait à l'énerver. Ethan n'était pas habitué de se faire rabrouer de cette façon par les femmes... Bon... Lauren ne l'avait jamais vraiment apprécié, mais c'était pire depuis ce soir-là... Elle pouvait bien le traiter de sangsue et de tous les noms, mais il devait avouer qu'il ne l'avait pas vue depuis un certain temps, celle-ci semblant s'échapper à la minute où il l'apercevait dans les couloirs de l'ISP. Croisant les bras, Ethan fit une moue boudeuse en tentant de reprendre l'expression de Lauren, en exagérant la chose, comme toujours.

" Alors... Comme ça la vilaine Lauren est en colère? Ça ne te plaît pas d'être habillée avec des vêtements qui valent moins que 100$ chacun? Tes cheveux ne sont pas bien coiffés?" Il pencha la tête un peu sur le côté, aucunement gêné d'être en serviette devant elle. De toute façon, elle ne voyait que son torse et même si sa serviette venait, par malheur, à lui échapper, ce n,était pas comme si Lauren était la femme de ses rêves et de ceux de tous les hommes... Elle était quand même peste quand elle le voulait, surtout avec lui, et Ethan n'était pas le genre d'homme à laisser passer cela. Il n'aimait pas ceux qui se prenaient pour le nombril du monde en ne pensant qu'à leur petite personne alors... Bien évidemment, il ignorait que Lauren était dans le vestiai re des hommes quelques instants auparavant et qu'elle aurait pu le voir complètement nu. Se rappelant qu'elle l'avait accusé de la suivre au pas, il fronça les sourcils, gardant les bras toujours croisés.

" Ouais c'est ça... Comme si je n'avais que ça à faire... Figure-toi que je désirais jouer au tennis plus tôt et que VOTRE équipe de volley réservait le terrain. C'est comme cela que je l'ai su, mais moi au moins, je réponds clairement aux questions." fit-il avec un sourire un peu exagéré, profitant du fait que lui, il n'avait rien à cacher. Elle, elle tentait de se mettre en position défensive alors qu'Ethan pouvait très bien passer à l'attaque. Il s'en fichait de mettre à terre sa propre réputation ou celle de Lauren; la sienne était déjà suffisament bête alors il n'avait plus rien à cacher. Par contre, Lauren avait une réputation d'enfer et si Ethan décidait d'aller jouer dans ses plates-bandes, ça pourrait être drôle pour lui, mais légèrement moins pour la demoiselle... Aucunement au courant de tout ce qui se passait à l'ISP, ne s'intéressant pas du tout à tous ces ragots de riches, Ethan préférait demeurer à l'extérieur, quittant les mrus de l'école dès que ses cours étaient terminés et y revenant le lendemain pour les cours de la journée suivante. Il ignorait donc que Lauren était avec Sebastian car il aurait bien entendu sauté sur l'occasion pour la rabrouer; Ethan n'aimant pas trop l'air de riches que prenaient les membres de la famille Visconti. Il ne leur avait pas souvent parlé et les avait plus croisés qu'autre chose, mais disons que le petit air prétentieux qu'ils adoptaient tous l'énervait et saurait bien vite le mettre en rogne. Un Ethan comique et irrésistiblement charmeur, ce pouvait être drôle, mais lorsque la créature humaine qu'était Ethan décidait de passer à la ureur, c'était totalement autre chose! La frustration entrait alors en ligne de compte et il savait se battre le Thewlis!

Décroisant les bras afin d'en appuyer un contre le mur à sa droite, de profil à Lauren, Ethan savait bien que la jeune femme pourrait être légèrement frustrée de le voir aussi détendu alors qu'elle-même semblait être tendue à un point tel qu'Ethan rajoutait une chose de trop et qu'elle le frapperait! Qu'elle le frappe pour voir! Ethan frappait rarement les filles, mais il pourrait toujours la retenir en lui tenant les bras! C'est évident que son air n'arrangeait rien. Ethan semblait un peu... fier de lui-même! Et il l'était aussi...!
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Dim 6 Jan - 14:27

Très étrangement, bien que ce paon se pavane devant lui en serviette de bain le torse nu, Cela ne faisait absolument rien à Lauren, restait totalement impassible à ça. Non pas que ça ne l’intéresse pas, mais disons que son esprit était plus porté sur le torse d’un autre homme qu’elle avait en tête. Elle arqua donc un sourcil, l’air ironique et fatiguée, regardant Ethan comme s’il était une fontaine d’ennuis. Toutes les paroles qu’il prononçait l’énervait au plus au poing, et si elle ne devait pas nettoyer ces vestiaires pour violences, elle se serait franchement amusée à lui décocher un coup de poing, bien qu’elle n’en ai jamais réellement donné, et qu’elle ne voulait pas vraiment écaillé son vernis pour ce rustre.

A sa première réflexion, elle souffla, et croisa ses bras sur sa poitrine, levant les yeux au ciel, et remontant sa main devant ses yeux pour admirer sa french manucure.
- Figure toi, que les vêtements que je porte, suffiraient à payer la fin de ta scolarité ici. Qu’est ce que tu crois ? Ce n’est pas parce que je fais sport que je porte de la sous-marque. Et pour mes cheveux….La ferme.

Elle n’avait étonnement pas honte d’être ici : la jeune anglaise assumait totalement d’avoir défiguré la grosse Greta et puis elle avait fais pire que de nettoyer les vestiaires. Rien qu’avec Heather en deux ans elle avait du nettoyer la piscine, passer les dessous de table au scalpel pour décoller les chewing-gum, astiquer les carreaux et couper de la nourriture en cuisine. Ce n’était donc pas cette punition qui lui faisait peur, mais c’est seulement cet abruti qui l’empêchait de finir et de sortir, qui l’énervait.

- Je ne suis quand même la capitaine de l’équipe. Si t’es des reproches à faire sur le terrain tu vas voir le prof et t’arrêtes de me prendre la tête…Tu crois que je suis avec ce balais pour tenter de m’envoler ? Allez laisse moi finir !

Elle se redressa, attrapant le manche du balai, et donnant par la même occasion un coup violent d’épaule à Ethan qui se trouvait sur son chemin, recommençant à le balayer. Cette fois, c’était bien différent : elle n’était plus seul, et le fait que ce grand nigaud l’observe tout en balayant, et en serviette de surplus, la gênait au plus au point et surtout le fait qu’elle se sentait être sa boniche, tandis qu’il inspecte le moindre faux pas, lui donnait des envies de suicide. Elle avait un peu honte de le penser, mais entre elle et lui, il était mieux placer pour faire le ménage à Lauren, que l’inverse…non ?

Une boule se forma dans son estomac, lui donnant envie de pleurer. A ce moment précis, elle voulait être partout, même dans une mine de charbon, nue, sous terre avec des milliers d’enfants maigres, mais pas ici. Encore deux ans…Deux longues années, soit vingt quatre mois, cent quatre semaines, sept cent trente jours, dix sept mille cinq cent vingt heures, ou encore soixante trois millions soixante douze mille secondes….Oh mon Dieu pourquoi ce balai n’était pas une énorme tronçonneuse ou un tank avec lequel elle aurait pu assassiner ce grand blondinet odieux.

Ses gestes des firent plus rapides, plus énervés, donc moins efficaces, mais elle s’en fichait de se faire réprimer une nouvelle fois par le prof, là elle craquait, à deux doigts de la crise de nerfs, elle voulait juste SORTIR.

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Dim 6 Jan - 23:04

Ethan ne supporta pas vraiment la réplique qu'elle lui envoya. Ayant vécu toute son enfance dans une famille plus que pauvre, il savait bien qu'il n'aurait eu aucune chance d'entrer à l'ISP. Il attappa le bras de Lauren, celui-là même qu'elle regardait afin de voir si ses ongles étaient toujours aussi beaux. Il avait perdu son sourire et une expression de hargne était maintenant sur son visage. Il détestait lorsque les gens parlaient de l'argent ainsi. Elle faisait du sport nom de Dieu, à quoi cela servait-il d'être habillée en barbie? Même que là, elle ne faisait pas du sport étant donné qu'elle semblait laver les vestiaires... Ethan, furax, relâcha son bras sans le serrer afin de ne pas lui faire mal, ne désirant pas s'emporter quand même. Son sourire avait totalement disparu et ça ne lui en aurait pas prit beaucoup plus pour frapper la jolie Lauren qui était devant lui, au risque d'abîmer son beau visage.

" Je te préviens, tu parles encore de ça et tu te retrouves au tapis, ma jolie...!" fit-il, son regard en disant long sur ses intentions. Lauren avait beau avoir un caractère de chien et même s'il savait qu'elle n'hésiterait pas à le frapper, il savait bien qu'il remporterait. Habitué au combat corps à corps depuis longtemps déjà, il n'avait pas vraiment perdu cette habileté qui lui avait donné les jolis muscles qu'il arborait au niveau des pectoraux et des bras. Elle se retrouverait bien vite au sol sans aucune possibilité pour elle de se déplacer, ou même de bouger ne serait-ce que le petit doigt. Ethan détestait ses foutues paroles qui lui traînaient encore dans la tête. C'est qu'elle était chiante quand même quand elle le voulait... Il ignorait comment il avait réussit à coucher avec elle car elle semblait carrément le détester et disons que finalement, c'était assez réciproque... En fait, Ethan s'accrochait un peu à elle car il voyait bien que ça la fâchait et qu'elle détestait cela. De toute façon, il n'appréciait pas ce genre de personnes alors il s'en fichait un peu de devoir la mettre en rogne. Lauren, toujours habillée des plus grandes marques, faisant sans cesse attention de ne pas se casser un ongle, ses cheveux toujours parfaitement mits, son caractère de petite princesse qui prenait sans cesse le dessus... Ethan en avait marre de tout ça, bref, il en avait marre d'elle et elle n'avait qu'à dire ne serait-ce qu'un traître mot et il l'enverrait carrément ballader.
Ethan fronça les sourcils à sa réplique. " À voir ta tête, tu ferais une très jolie sorcière ma chérie..." ajouta-t-il, un sourire mauvais se dessinant alors sur ses lèvres. Il s'en fichait de se faire envoyer promener, il se défoulait sur elle en lui disant ses quatres vérités et ça l'amusait. Et même si l'un de ses riches amis se pointait ici pour tenter de l'aider, il ne viendrait pas à bout de la fureur d'Ethan. Il avait d'abord tenté de l'aborder avec politesse alors que c'était elle qui se trouvait dans un endroit insolite, et voilà qu'elle l'envoyait ballader. Non mais c'est le genre d'Ethan d'abord de recueillir les insultes sans les lui retourner en plein dans sa face? Aucunement! Et le pauvre n'avait rien à perdre alors peu lui importait, contrairemet à Lauren. D'ailleurs, elle voulait qu'il la laisse tranquille, mais Ethan la suivit au pas à pas, lui montrant du doigt chaque recoin qu'elle oubliait, prenant plaisir à l'énerver.

" Si tu ne fais pas mieux ton job de femme de ménage, et oui, c'est bien ce que tu es pour aujourd'hui, tu vas te faire renvoyer Lauren... À ta place, je ferais attention si je ne veux pas tout recommencer...!" ajouta-t-il en lui faisant un sourire malveillant, croisant de nouveau les bras. Il espérait qu'elle craque. Rtournant où il avait laissé ses affaires, Ethan se retourna afin que Lauren ne le voit pas et défit sa serviette afin d'enfiler son boxer et ses jeans par la suite. Il revint aussitôt vers elle, refermant sa ceinture, toujours torse nu afin de le rendre un peu plus imposant et il l'observa continuer son ménage, sachant bien tout ce qui se tramait dans la petite tête de la miss Baxter. Il aurait bien aimé qu'elle le frappe juste pour voir. Elle semblait sur le bord d'une crise de panique, mais Ethan ne s'en appercevait pas, continuant à lui dire tout ce qu'elle faisait à la va-vite, montrant des coins du bout des doigts, des trucs et des des saletés encore au sol alors qu'elle aurait du les ramasser.
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Sam 12 Jan - 19:39

Prenant de profonde respiration, Lauren tentait tant bien que mal d’ignorer les reproches d’Ethan. Elle aurait tellement aimé que son Ipod n’ait pas lâché pour pouvoir écouter à fond de la musique, pour pouvoir couvrir les paroles de ce grand benêt qui s’amusait avec ses nerfs. Elle prenait au maximum sur elle pour éviter de lui faire doucement remarquer qu’elle n’était en aucun cas sa « jolie » ni sa « chérie », et elle se mit alors à penser à de grandes étendues verdoyantes anglaises, pleins de petits moutons courant dans l’herbes grasses sous un vent frais.

Baissant les yeux, elle se mordait l’intérieur de la joue, pour canaliser au maximum sa colère tandis qu’il lui indiquait des recoins de la pièce à nettoyer. Là c’en était trop. Au diable le prof de sport, s’il venait lui remonter les bretelles pour lui donner une nouvelle punition, elle lui ferait doucement remarquer que son père était un des principaux donateurs pour l’école, et qu’il contribuait aussi certainement à faire que sa paye soit des plus honnêtes pour un prof de sport, et qu’il ne serait pas ravie d’apprendre qu’on force sa seule et unique très chère fille à astiquer les recoins crasseux d’un vestiaire. Ca marchait à chaque fois.

Elle balança donc son balai au sol, jeta les vieux torchons pourris qui traînait sur son épaule et s’avança rageuse vers Ethan lui enfonçant son doigt dans l’épaule.

- Ecoute moi bien espèce de petit déchet social. Ce n’est pas parce que tu es né dans les poubelles qu’il faut te croire supérieur à moi. Ca t’amuses peut être de me voir faire le ménage ? Ca t’excites avoue, toi qui n’a jamais eu de domestiques, tu dois jubiler à l’intérieur. Tu sais quoi ? T’as gagné, tu me dégoûtes, t’es qu’un gros porc, je me casses.

Elle détestait s’avouer vaincue et surtout devant des personnes qui lui sortaient par les trous de nez. Mais son comportement allait au-delà de ce qu’elle pouvait encaisser, et Lauren était comme tout le monde : à force d’encaisser, à un moment ou à un autre, elle finit par craquer.
La seule chose qui l’empêchait de lui donner un énorme coup de poing dans sa gueule d’ange était probablement sa manucure mais aussi les possibles représailles. Alors oui, il y avait un peu de peur, mais tout ce qui lui importait à présent, c’était de se sauver, ou du moins chercher à tout prix une présence qui pourrait au cas ou, s’interposer entre ces deux là qui finirait à un moment donné par se tomber dessus…Enfin surtout Lauren.

Elle dégagea son visage d’un mouvement brusque, prenant un air hautain et sûr, et haussa les épaules en pinçant ses joues, ses petites manières de chipie qu’elle avait toujours eu en somme, puis elle se dirigea vers la porte de sortie des vestiaires, d’un pas des plus rapides et pressés, parce qu’après ce qu’elle venait de dire, elle savait pertinemment qu’il ne lui tiendrait pas la porte pour sortir.

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Lun 14 Jan - 3:51

Lorsque Lauren lui enfonça son doigt dans l'épaule, Ethan ne broncha pas et ce, même si elle avait les ongles pointus la demoiselle! Demoiselle... enfin... Disons qu'elle ne se comportait pas vraiment telle qu'elle, mais bon... Ethan passerait par-dessus ce petit affront pour le moment, préférant ne pas abîmer son joli corps pour lequel elle était tellement fière. C'était évident que lorsque tout ce qu'on avait, c'était le corps, on veuille l'entretenir un minimum... La brunette réussissait cet exploit parfaitement bien, il devait l'avouer, car même en colère, elle semblait tout autant parfaite. C'était drôle quand même de voir à quel point il jubilait carrément de l'intérieur en la voyant faire. Ethan avait voulut qu'elle s'énerve et maintenant, il était servit. C'était clair qu'il aurait mieux aimé recevoir un coup de poing en plein visage qu'un simple doigt pointu qui lui fait mal et qui s'enfonce dans son épaule, mais bon, on ne choisissait jamais notre supplice faut croire...

Cependant, les mots qu'elle prononça le mirent en rogne. De quel droit osait-elle s'attaquer à lui de cette façon? Elle le faisait chier depuis le début alors qu'il avait tenté, je dis bien tenté, d'être sympathique avec elle. Son humour était sans aucun doute un peu sarcastique, mais quand même! Elle se prenait pour qui? La reine? Malgré le fait que la reine soit vieille, il la préférait toujours à Miss Baxter. Au moins, la "vraie" reine, celle d'Angleterre par exemple, se conduisait en reine et ne disait aucun propos honteux et malsain, vu sa classe sociale élevée. Certains mots dans son discours le frappèrent plus que d'autres et Ethan n'acceptait pas ce qu'elle prononçait. Il ne venait pas d'une famille riche, okay, mais au moins, lui, il ne se pensait pas le meilleur du monde et regardait autour de lui afin de voir ceux qui existaient. Sa petite personne n'était pas la seule à exister.

Lorsque Lauren décida de quitter le vestiaire, Ethan était aucunement de cet avis. Ses manières de princesse commençaient vainement à l'énerver et il la devança afin de venir poser deux doigts contre la porte, empêchant celle-ci de s'ouvrir. Son regard n'affichait aucun sourire et peut-être aurait-il pu paraître effrayant. Ses manières à lui, lorsqu'il était en colère, c'était celles des gangs de rues, celles des gens qui, pour Lauren, ne représentent que de petits déchets de la société. Mais au fond, Ethan connaissait les vrais déchets et il n'en faisait certainement pas partie. " Chacun sa vision de voir les choses... Mais comme tu n'as rien d'autre à faire, tu vas m'écouter petite princesse. Je pense qu'il y a certaines choses de la vie que tu as du mal à comprendre. D'abord... Les bébés, peu importe de qui ils naissent, sont toujours conçus de la même façon et je suis peut-être fou, mais j'aurais cru comprendre que tu pensais que les poubelles pouvaient donner naissance à des enfants..." commença-t-il en se grattant le menton de l'autre main, comme s'il avait du mal à bien saisir ses propos. " Écoute... si tu ignores encore comment on fait les bébés, faudrait peut-être que tu suives un cours..." continua-t-il, prenant de plus en plus plaisir à l'énerver. Voir ses yeux le fusiller du regard, quelle étrange, mais merveilleuse sensation! Tenant toujours la porte de sa main, il poursuivit, il n'avait pas finit. " Et puis... Tu sais quoi? Je suis ravi de te voir faire le ménage... Je me dis qu'enfin, tu as apprit quelque chose de bien dans ta vie de bourgeoise malsaine... C'est pour ton bien tu sais..." termina-t-il en lui faisant un sourire bien trop exagéré pour qu'il soit vrai. " Ah oui! Il reste des cochonneries là bas...!" fit-il en pointant du doigt le fond du vestiaire, là où Lauren avait laissé son sceau.

Vraiment, il prenait un malin plaisir à la voir s'enrager. Il n'avait aucunement apprécié ses paroles et lorsque c'était le cas, il préférait retourner cela au désavantage de l'autre plutôt que tenter de se défendre. C'était la solution qu'il avait trouvée depuis son arrivée ici, préférant ne pas se découvrir trop. Et puis... cela fonctionnait à merveille avec la petite princesse qu'était Lauren Baxter... Effectivement, Ethan lui donnait trente secondes avant qu'elle se décide à lui fracasser les os. Un, deux, trois...
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Sam 19 Jan - 20:49

Lauren leva les yeux au ciel en soufflant, tout ceci de façon bien évidente et un peu exagérée de tel à manière à bien faire comprendre à Ethan qu’il était aussi désagréable qu’une mouche qui tourne autour de votre assiette. Elle fusilla du regard sa main qui lui bloquait la porte, et même avec toute la volonté du monde, Lauren n’aurait probablement jamais eu la force physique de le forcer à ouvrir cette porte, pour la simple et bonne raison qu’il était plus grand et plus musclé qu’elle ne l’était. Et ce n’est pas ses trente kilogrammes tout mouillés qui diront le contraire.

Elle posa ses poings sur ses hanches, mimant un intérêt factice au blabla incohérent et complètement débile qu’Ethan déblatérait à une rapidité assommante. Une fois qu’il eut achevé sa tirade peu convaincante, Lauren pencha légèrement la tête vers la droite, et esquissa un sourire faussement bien heureux. Elle se redressa ensuite et frappa dans ses mains avec entrain.

- Bravo, bravo sincèrement. Je ne savais pas avant quelques secondes que je pouvais m’endormir les yeux ouverts. Tu es un génie Thewlis, tu as réussi à m’endormir en me racontant des trucs dont je me fou royalement.

Son sourire s’effaça alors, son expression devenant alors foncièrement mauvaise, et le regard assassin : là s’en est plus qu’assez et Lauren était prête à faire absolument tout les sacrifices pour sortir d’ici et aller respirer de l’air frais et dont les particules de respiration ne font pas partie. Le regard toujours aussi sévère, celui qu’elle avait toujours utilisé quand elle est franchement contrarié et qui faisait trembler les gens qui connaissaient le tempérament colérique de la jeune Baxter, Lauren prit une profonde inspiration et articula avec une grande clarté :
- Ok très bien, on va conclure une deal. Si j’obéis à une seule de tes requêtes, consens tu à me laisser tranquille pour une période de…trois mois dirons nous.

Elle ne connaissait que trop bien les risques qu’elle encourait en proposant ce genre de marché, mais connaissant l’animal, c’était la seule et unique façon de le faire plier et de sortir des vestiaires pour aller prendre une douche franchement bien méritée. Son cerveau s’emballa alors, évaluant à peu près toutes les requêtes possibles qui pourraient traverser l’esprit de cet abruti. La dernière fois qu’elle avait émis ce genre de proposition à quelqu’un, cela s’était … plutôt mal passé et encore, c’est un euphémisme que de ne pas utiliser le mot catastrophe.
Mais là c’était trop et si elle restait encore une minute de plus ici, elle ferait tout brûlé et serait capable d’enfoncer le manche de son balai dans l’œil d’Ethan. Au diable la police et la prison, mais là ce n’était plus du tout possible. D’ailleurs, si elle avait été sûre que les soupçons ne se porteraient pas sur elle si on retrouvait le cadavre d’Ethan, elle l’aurait trucidé sans le moindre remord.
Lauren perdait la boule, et il fallait vraiment, mais vraiment qu’elle sorte d’ici…

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Sam 19 Jan - 23:42

Ethan eut un sourire à ses applaudissements en faisant semblant de bien les apprécier, faisant doucement la révérence, gardant toujours sa main sur la porte. Il prenait un malin plaisir à emmerder la miss Baxter, mais lorsqu'elle lui proposa un deal, il fut surprit. Ses sourcils s'étaient froncés alors qu'il savait bien qu'il pouvait lui demander n'importe quoi. Mais pour que Lauren Baxter en vienne à lui proposer ce genre de marché, elle devait vraiment être à bout et Ethan n'était pas du genre emmerdeur d'habitude. Seulement, avec elle, c'était différent. Elle le cherchait et ça l'énervait. Il n'avait pas envie de la forcer à faire un truc dont elle ne voulait pas et il n'avait pas l'impression d'être heureux là-dedans. Par contre, cela n'empêche pas le fait qu'il pouvait bien s'amuser un peu à lui faire peur non?

" Hum... Alors tu devras coucher avec moi. Ce soir. Et après, je te laisse tranquille pour les trois mois qui viendront." fit-il bien sérieusement, un sourire charmeur au creux de ses lèvres.
Ethan aimait bien voir le visage de Lauren à ce moment-là. Elle devait regretter sa proposition d'un marché qui lui avait sans doute parut favorable pour elle et équitable, mais Ethan n'était pas du genre équitable. Après les trois mois, il aurait pu recommencer à lui courir après, non? Mais il devait avouer que l'envie de coucher avec elle s'était un peu atténuée depuis qu'elle avait dit ce qu'elle pensait au sujet de sa famille. Elle avait peut-être un physique de rêve, mais il n'y avait pas que cela dans la vie, bien que ça pouvait toujours aider. Souriant sincèrement cette fois, il mit ses deux mains sur les épaules de Lauren en la regardant droit dans les yeux.

" J'ai pas envie de te forcer à coucher avec moi. Je sentirais cela comme un viol et je ne suis pas comme cela." avoua-t-il en faisant un léger sourire en coin, ses mains massant très très légèrement les épaules de Lauren alors que la nervosité s'emparait de lui. " Je te laisse partir, tu en as vu suffisamment pour aujourd'hui je crois." continua-t-il en lui ouvrant la porte, l'une de ses mains trouvant aisément la poche de son jeans.
Il aurait pu profiter d'elle un maximum avec son histoire de requêtes, mais ce n'était pas le genre d'Ethan. Okay, il aimait peut-être emmerder les autres un peu, surtout quand c'étaient de jolies demoiselles et qu'elles le cherchaient, mais sinon, il était gentil d'habitude. Quand il avait prit un coup, sa vision des choses changeait légèrement, mais disons que les gros plans demeuraient les mêmes...

Il se poussa légèrement sur le côté de la porte ouverte, le regard fixé sur Lauren. Bah quoi, il devait avouer que même extrèmement embêtée, elle avait du charme cette Lauren. Et Ethan était tout ce qu'il y avait de plus charmeur et il adorait se faire charmer aussi alors... Il aurait au moins pu lui demander un baiser n'est-ce pas? Mais non, il n'était pas certain de vouloir embrasser une fille qui de un, lui disait qu'il était né dans les poubelles et de deux, l'envoyait carrément ballader. Il ignorait même la raison pour laquelle il avait couché avec Lauren... la première fois...Pour lui, ça ne le dérangeait pas, mais il doutait que ce soit pareil du côté de la brunette... et puis, il n'y avait pas d'accord affirmant qu'Ethan devait cesser de l'emmerder puisqu'il ne lui avait rien deander... Ces quelques trois mois risquaient d'être assez mouvementés... Voire, tout à fait adorables!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Oh non... [Pv Lauren!]   Aujourd'hui à 15:31

Revenir en haut Aller en bas
 
Oh non... [Pv Lauren!]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» COLLECTION RALPH LAUREN
» Moto GP : Randy de Puniet a épousé Lauren Vickers
» Duathlon Saint Laurent le 3 octobre
» [VOS METIERS] Que faites-vous dans la vie ?
» championnat du monde juniors Bydgoszcz (POL)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Five years ago... :: ... our lives happened :: International School Of Politics-
Sauter vers: