AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 June Destiano [Under Construction]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 3:55


« She always liked to fly »


• Identité :

Nom : Destiano, un nom qui sans rimer avec une quelconque célébrité ou accès de pouvoir, peut en troubler quelques uns. En effet, son manque de sonorité néerlandaise inquiète certaines personnes quant à l'exactitude de la nationnalité que se proclame la jeune femme. Malgré tout, June est bel et bien originaire des Pays-Bas, et son nom n'est qu'un rappel de l'immigration de son grand-père paternel, qui a quitté un Cuba en pleine révolution pour un pays plus calme. Toutes traces de ce pays ont d'ailleurs disparus chez les Destiano depuis les deux dernières générations, se confondant maintenant à de parfaits néerlandais. June fait aussi parfois usage du nom de sa mère, Sijthoff, bien que celle-ci ait abandonné son nom lors de son mariage. Cependant, la pronociation difficile de son nom a poussé ses amis à la supplier de ne faire usage que de Destiano.
Prénoms : Comme tous parents excentriques et décalés qui se doivent, le couple Destiano a su faire usage d'originalité et d'excessivité lors du choix du prénom de leur fille. Plutôt que de se mettre en accord sur un seul, ils ont décidés de réunir tous leurs choix et c'est ainsi que la jeune femme se retrouva affublée de trois prénoms. Le premier se trouve être "Juut", qui sans signification particulière, rime avec jeunesse d'esprit dans les moeurs et légendes néerlandaise, ce qui peut expliquer beaucoup de choses chez la jeune femme. Le second est "Nelleke", la prénom de la grand-mère maternelle de la jeune femme, décedée alors que la jeune Destiano n'avait qu'à son actif que quelques cris. Comme si le tout n'était pas suffisant, "Lydia" figure aussi sur le certificat de naissance de la jeune femme. Le prénom n'est qu'une hymne au célèbre paquebot échoué sur la plage du Barcarès, maintenant reconvertit en restaurant, casino et musée. C'est à cet endroit que les parents de la jeune femme se rencontrèrent.
Surnoms : Il est important à savoir que "June" est avant tout un surnom, bien que la majorité de l'entourage de la jeune femme ne la connaisse que sous cette appellation. Il s'agit d'un croisement entre ses deux premiers prénoms, excès de fantaisie d'une amie, qui engendra une réaction immédiate, l'effet papillon, et quelques temps plus tard, plus personne ne connaissait la jeune femme autrement que par June. Ce n'est pas pour déplaire à la jeune Destiano, qui avait maintes fois critiqué les choix de ses parents, cependant, son entourage ne pouvait se contenter que d'un seul surnom. Donc, en plus des inévitables "Ju", voir même "Juju", la jeune femme hérita d'une panoplie de surnoms, chacun avec une histoire plus ou moins valable. Inutile d'en faire la transcription exacte, mais sachez qu'ils s'étendent de "Uffie" à "Tartochonne".
Âge : Cela fait un peu plus de dix-neuf ans que la jeune femme fit son apparition dans le monde. Bien que sa mère ne cesse de déplorer son âge en se morfondant dans des « comme le temps passe vite! », June est chaque jour plus enjouée à l'idée d'arrivée prochainement à ses vingt ans.
Date de naissance : C'est le 5 décembre 1988 que June naquit, le jour de la Pakjesavond, veille de la Sinterklaas, soit la Saint-Nicolas néerlandaise. La Pakjesavond, ou soirée des paquets-surprises est plus populaire auprès des enfants, et les amis de la jeune femme, du moins ceux qui sont au courant d'une telle tradition, s'amuse à souligner que la jeune femme était un petit paquet-surprise pour sa mère.
Lieu de naissance : C'est à Assen, capitale de la province néerlandaise de Drenthe, que la jeune femme vit le jour, ses parents s'étant installés dans cette ville quelques mois avant sa naissance. La raison? Ils voulaient être plus proche du Grand Prix de Moto, Grand Prix pour lequel est reconnu Assen, afin que leurs manifestations contre l'évenement soient prises avec plus d'ampleur.
Nationalité : Certes, les parents de June ont beau être tous deux néerlandais, ils ont aussi une arbre généalogique se balladant de pays en pays. On retrouve donc du sang cubain, anglais, français et russe chez la jeune femme, cependant aucune de ces nationnalités n'est reconnaissables sur June, qui ressemble à la parfaite petite néerlandaise avec son accent parfait et ses manières caractéristiques des Pays-Bas.


• Scolarité :

Année d'étude : June est présentement en deuxième année, même si les nombreuses reproches quand à sa tenue vestimentaire et les menaces de renvoi qui venaient de paire, elle avait de quoi s'inquiéter. Elle s'est finalement calmée, et supporte avec une détachement examplaire la veste bleu nuit.
Note à l'examen d'entrée : Son caractère enfantin et sa certaine naïveté inquiètait son entourage quant à ses chances d'être admise à l'ISP, mais June les impressionna tous avec un 93/100.
Langues : Parlant un néerlandais, un anglais et un français irréprochable, les trois appris à un âge suffisamment jeune pour lui permettre d'avoir l'accent adéquat, la jeune femme avait l'embarras du choix, et s'était permis, lors de son admission, quelques folies, suivant une fois de plus ses envies. Elle opta donc pour l'italien, le russe et le portugais, et s'est promis qu'une fois diplômée, elle irait mettre en pratique ses nouvelles connaissances en s'offrant un voyage dans les trois pays propre aux langues mentionnées.
Options : Le choix de l'option dessin ne surprit personne, la jeune femme s'étant prédestinée dès son plus jeune âge à un certain talent artistique. Pour ce qui est de la seconde option, musique, aucune surprise là non plus, la jeune femme jouant du piano depuis ses premières années, et ayant de plus une voix d'ange.
Sport : June n'est pas une grande sportive, mais elle a longtemps fait de la natation à niveau ludique. Principale ressource de son plan de mise en forme, la demoiselle Destiano a donc continué cette pratique à son arrivée à l'ISP. Cependant, elle y a aussi découvert le tennis, et depuis cette année, a rajouté ce sport à ses heures de cours.


• Psychologie :

Traits de caractère : June est un enfant, avec le lot de qualités et de défauts qu'une telle généralisation peut apporter. En effet, définir la jeune femme ainsi est une erreur, car bien qu'explicite, une telle déclaration ne trouble qu'encore plus. Il est bien connu qu'il n'y a pas caractère plus difficile à cerner que celui d'un enfant. La demoiselle Destiano est une personne très agréable à côtoyer, elle est toujours pleine d'énergie et d'un optimiste débordant, et n'aura aucune barrière quand à l'idée de se faire de nouveaux amis. Son imagination débordante et la simplicité avec laquelle elle voit les choses est souvent méprise pour une certaine naïveté, June surprend donc souvent avec la maturité de certains de ses propos. Comme un enfant, elle n'ira pas chercher milles et unes conditions à un problème, elle ne fera que donner une réponse simple, ce que l'esprit intelligent des adultes ne sait plus faire, trompant cette facilité pour un piège. Tendre et douce, June est une passionnée, et cette passion la menera toujours à terme dans tout ce qu'elle entreprendra. Artiste dans l'âme, elle s'émerveille devant tout spectacle, et trouvera du beau en chaque chose, et est capable de sérieusement s'intéresser à des détails futiles que tout le monde évite. Son optimiste fait parfois défaut, et comme tous, elle a ses moments plus dépressifs, mais saura retrouver le moral en un rien de temps, sachant qu'elle peut compter sur ses amis au même titre qu'eux peuvent compter sur elle. Cultivée, elle adore lire, écrire, écouter des films ou de la musique de partout dans le monde, mais bien des gens la catalogue comme "stupide" car elle cite souvent Disney parmi ses favoris. Elle déteste se compliquer la vie, n'y voyez pas de la paresse, mais elle ne se cassera pas la tête si elle peut faire simple. Comme un enfant, par contre, elle a aussi un côté provocant et insolent, très franche, elle n'accepte pas le moindre du monde le concept de l'hypocrisie. Faisant fi des règles, elle n'aime pas les contraintes et recherche constamment une liberté, peu importe à quel titre. Elle ne fait qu'à sa tête, n'écoutant que ses propres envies. Imprévisible, June est une jeune femme qui déteste la routine et la monotonie, ce que certains méprennent comme un refus de s'engager. Jeune femme pleine d'humour, la demoiselle Destiano déteste lorsqu'on lui demande de se calmer, ou, en grande bavarde qu'elle est, de se taire. Bien qu'elle sois très loyale en amitié, et toujours prête à être là pour ses proches, elle a une nature assez solitaire, ne voyant aucun inconvéniant à devoir passer une soirée seule. En somme, June est un électron libre, qui ne fait qu'à sa tête, découvrant le monde avec un regard et un coeur d'enfant.
Manies : June est une jeune femme avec une multitude de petites manies, rien de suceptible de la faire enfermer, pour autant. Elle se met, et re-met constamment du baume pour les lèvres, son préféré restant celui aux extraits de papaye, un hydratant exceptionnel. La raison d'un tel amour pour les baumes à lèvres de ce monde? Elle se mordille constamment la lèvre inférieur, ce qui fait des ravages. Ensuite, elle applaudit toujours lorsqu'elle est heureuse ou éclate de rires, elle hausse toujours les épaules exagérement lorsqu'elle ne connait pas une réponse, et se mord constament l'intérieur des joues. Lorsqu'elle dessine ou peint, ou met de tout autre façon son talent artistique à l'oeuvre, elle chantonne toujours. Le pire est qu'elle compte toujours tout. Les marches avant de se rendre au cours de droit (19), les guimauves dans son chocolat chaud (6, dans le dernier) et le nombre de livre sur la dernière étagère de la bibliothèque, au fond (35).


• Apparence :

Allure générale : June est une jeune femme qui fut fortement gâtée par la nature. Son physique est le résultat de traits fins et délicats, et d'une élégance rare. Du haut de son mèter soixante-dix-huit et de son poids plume, elle aurait facilement pu avoir des manières gauches, mais elle évolue dans une pièce avec lenteur, et aura toujours des gestes lents et calculés. Originalement rousse, elle a troqué sa chevelure flamboyante contre une riche couleur dorée, qui fait encore plus ressortir ses grands yeux de chats, au colori aqua qui font perdre plus d'un dans son regard de braise, accentué par des sourcils finement épilés. Son nez retroussé et passablement imposant est raffiné par des joues creuses et un menton pointu. June a des lèvres assez gourmandes, douces et attirantes, parfaite pour embrasser, et ces dites lèvres s'étirent souvent dans un sourire délicat, dévoilant des dents blanches parfaitement alignées. Plutôt menue, la demoiselle Destiano a un ventre plat et une poitrine modeste, et un dos agréablement courbé. Ses jambes semblent mesurer des mètres, et elles sont suffisamment musclées pour ne pas avoir l'air de deux brindilles. Ne se maquillant pas plus qu'un rien de mascara et d'une touche de naume à lèvre, June est une beautée naturelle qui a en plus héritée d'un charisme indéniable. Elle fait tourner les têtes sur son passage.
Style vestimentaire : Le culte au Haute Couture, June ne comprend pas. En matière de vêtements, elle n'a qu'un seul mot d'ordre, confortable. Elle magasine souvent dans des friperies, où elle déniche avec un sens des affaires incroyable, des petites merveilles vintages qu'elle ajoutera à des vêtements de tous les jours. La jeune femme détonne souvent par son style, elle ne cherche pas à afficher une certaine originalité, mais elle ne suit aucun courant de mode. Elle aura chaque jour une pièce mauve dans son habillement, et accessoirisera toujours le tout, le combo jeans et t-shirt étant beaucoup trop fade à son goût. Elle adore les cardigans ou les petites vestes, et juxtapose beaucoup diverses pièces ensemble. Fanatique des souliers, elle n'hésite pas à enfiler des escarpins aux talons vertigineux malgré sa grandeur déjà imposante, mais elle privilègera plutôt des ballerines ou des petits botillons aux talons plats. Ses chaussures fétiches restent néanmoins ses petites espadrilles Keds. En général, le style de la jeune femme varie selon ses humeurs, mais à ses yeux, tout est mieux que l'uniforme imposé.


• Address Book :


credits __stormyskies
James Lancaster & Jude Beckett
Gaspard Ulliel & À Confirmer
Ils sont amis depuis leur première rencontre. Petit trio inséparable, ils partagent tout, leurs problèmes, leurs virées folles et leur amour commun pour l'art. Ils sont unis telle une famille, une belle amitié comme il ne s'en fait plus de nos jours. Mais voilà, June commence à se demander si elle ne ressentirait pas un peu plus que de l'amitié pour ces deux jeunes hommes...


credits signature de Nana
Fabrizio Mignotti
Ashton Kutcher
Ils sont sortis ensemble un moment, puis se sont quittés en très bon terme. Ils partagent encore aujourd'hui une relation des plus inusuelles. Ils sont en effet tous deux restés des enfants, il n'est donc pas rare de les voir déambuler dans le couloir ensemble, se prêtant à l'une de leurs parties de Cache-Cache. D'ailleurs, malgré leur rupture, Minotti est toujours la première personne qu'appelle June si elle a besoin de compagnie pour aller voir un Disney au cinéma.


credits iconsbycate
Aislinn Whelan
Joanna ''Jojo'' Levesque
Aislinn ayant besoin d'un petit coup de main pour son néerlandais, June se porta volontaire. Seulement, vous vous doutez comment un duo peut-être explosif lorsque sa première moitié est presque sourde, et l'autre encore un enfant, du moins, au niveau caractère.


credits to p_ussnb_oots
Norah Graig
Emmy Rossum
Elles se sont rencontrées un soir au local de musique, improvisant un petit duo de chant autour du piano. Toutes deux sociables et ouvertes, elles devinrent rapidement amies, mais elles ne savent pas encore qu'elles ont quelques connaissances en commun...


credits to clive_dunst
Cécilia Bohl
Rachel McAdams
Elles étaient meilleures amies depuis leur rencontre. De vraies soeurs, elles partageaient tout et leur amitié était, disait-on, indestructible. Faut croire que les gens qui vantaient cela avait tord, car un différent mit un froid sur leur relation, et depuis, elles ne se parlent plus vraiment, et essaient d'éviter les confrontations. Cependant, chacune attend impatiemment le moment des réconciliations.


Dernière édition par le Lun 7 Jan - 8:08, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:02

j'ai vue ton profil alors je vais un essaie... LEXOU?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:07

Chibinette, tu es incroyable
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:11

Mais je le sais sa ma chère... pas plus que toi toutefois... MY AMOR!!! Trop cool de te revoir!
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Langley
• Like a Rainbow


Nombre de messages : 292
Age : 28
Nationalité : Anglaise
Crazy for : His daughter
AmstelMood : Fine
Date d'inscription : 10/12/2007

MacBook
Job: Commissaire-priseur judiciaire
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:17

Le choix de l'avatar n'est pas encore déterminé ou bien c'est confidentiel ?

Bref, bienvenue à toi J'adore le prénom June.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delia Trencavel



Nombre de messages : 143
Age : 28
Nationalité : Française
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:19

L'autre qui se mèle de tout encore Laughing

Bienvenue miss cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:20



Non, j'ai envoyé un MP à James, celui qui a fait la demande de rôle, pour lui proposer mon choix, et j'attends sa réponse avant de l'inscrire dans ma fiche.

Merci beaucoup I love you

Chibinette > En effet, de joyeuses retrouvailles

Delia > Merci beaucoup I love you
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:23

Lexou - veux un lien avec toi... si possible... haha
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:29

Je suis membre d'un petit trio d'amis avec James et un Jude qui n'existe pas encore, donc j'ai assez de place pour toi

On s'en parle par MP?
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:37

YOUPIDOU *sautille sur place* Oui allez on se voix en MP
Revenir en haut Aller en bas
Aaron Langley
• Like a Rainbow


Nombre de messages : 292
Age : 28
Nationalité : Anglaise
Crazy for : His daughter
AmstelMood : Fine
Date d'inscription : 10/12/2007

MacBook
Job: Commissaire-priseur judiciaire
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 4:45

Delia Trencavel a écrit:
L'autre qui se mèle de tout encore Laughing

Ta gentillesse me touche au plus profond de mon être chérie

J'ai bien le droit de poser des questions

Autrement, je viens de tilter pour la demande de rôle
Amuse-toi bien parmi les fous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Delia Trencavel



Nombre de messages : 143
Age : 28
Nationalité : Française
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 5:15

De rien chère enfant, bonne chance pour l'écriture de ta fiche


Aaron >
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrizio Cominotti
° Why be such a monster ?


Nombre de messages : 1544
Age : 27
Nationalité : Sicilienne xD
Crazy for : Life, simply
AmstelMood : Happy
Date d'inscription : 14/12/2007

MacBook
Job: Enseignant
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 11:02

"She always liked to fly"

Ca me dit quelque chose

Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 12:57

Bienvenue !

Bon ben au moins, j'ai rien à faire pour l'instant

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Norah Craig
• Smiling Tulip


Nombre de messages : 1427
Age : 27
Nationalité : Américaine
Crazy for : Cappuccino
AmstelMood : Responsible
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 18:48

Welcome
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazingaaron.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Ven 4 Jan - 23:30

You-hou, bienvenue jeune June
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Sam 5 Jan - 6:27

Merciii à tous

Ma Bulle > Parce que toi aussi tu connais l'une des plus meilleures (et oui, j'ai une grammaire parfaite) chanson du monde.

Corpsie > Merciii

Et merci à toi aussi James
Revenir en haut Aller en bas
Fabrizio Cominotti
° Why be such a monster ?


Nombre de messages : 1544
Age : 27
Nationalité : Sicilienne xD
Crazy for : Life, simply
AmstelMood : Happy
Date d'inscription : 14/12/2007

MacBook
Job: Enseignant
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Sam 5 Jan - 11:58

Gniiiiiiii

Mère Fouettard. Mais ça change tout. Je veux un lien, et tout de suite Comment tu m'as reconnu Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Sam 5 Jan - 13:03

Je réserve le vava Wink

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Sam 5 Jan - 19:27

Heather > Merci beaucoup

Ma Bulle > Aucune idée en fait... j'avais un pressentiment (Ok, non, c'est à cause de ton topic absences )

Mais je suis d'accord pour un lien
Revenir en haut Aller en bas
Fabrizio Cominotti
° Why be such a monster ?


Nombre de messages : 1544
Age : 27
Nationalité : Sicilienne xD
Crazy for : Life, simply
AmstelMood : Happy
Date d'inscription : 14/12/2007

MacBook
Job: Enseignant
To-Do List:

MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Sam 5 Jan - 19:28

Han mais oui, quelle conne. Raaaaaaah. Bon, je réfléchirais plus tard pour le lien, si t'as une idée tu me MP cocotte
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Sam 5 Jan - 19:29

Oui bien sûr, j'irais lire ta fiche pour cerner ton perso' et je te MP-rais (?) pour te donner mes idées
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Lun 7 Jan - 8:09

• Biographie :

Ascendance sociale : Magda Sijthoff se retourna rapidement, et sa pancarte l'ayant appuyée dans sa manifestation termina sa cause dans le visage du policier qui essayait de l'empoigner. Le carton, sur lequel était écrit en grosses lettres noires une protestation contre l'annuel Grand Prix de Moto d'Assen, déconcentra un rien le gendarme, avant de retomber lourdement dans une petite mare de boue. Profitant de cet instant de diversion, Madga s'élança vers la rue principale, empoignant la main d'un autre manifestant, Anton Destiano, et tous deux se ruèrent vers le quartier général des manifestants, l'arrière-boutique du magasin d'antiquités. Malheureusement, à peine avaient-ils parcouruent quelques mètres qu'ils se retrouvèrent encerclés par les policiers, et c'est avec difficulté que ces forces de l'ordre réussirent à les installer derrière les barreaux, provisoirement, attendant la caution parentale.

***


« MAGDALENA! » Sursautant au ton vociférant de son père, la jeune femme concernée s'éloigna du jeune Anton, de qui elle avait fait la connaissance durant ses quelques heures passées ensemble derrière les barreaux. Ils avaient même échangés leur numéro de téléphone, se promettant de se revoir un jour prochain, pour bavarder stratégie autour d'un café. « Tu ne peux pas savoir à quel point tu me fais honte, Madga! Qu'est-ce qu'une fille d'un PDG d'une immense compagnie comme la mienne fait à protester dans la rue, accompagnée de gens peu recommendable? » La jeune femme ne répondit rien, et avec un dernier regard pour Anton, elle s'engouffra dans la sortie, précédée par son père, toujours rouge de colère.

***


« Anton, tu dois arrêter d'inquiéter ta pauvre mère comme ça! Elle est trop vieille pour que tu te permettes encore de batifoler, sans te soucier des conséquences. Il est temps que tu fasses quelque chose de ta vie, que tu épouses une fille bien et que tu aies des enfants pour nous aider à la boulangerie. » Hochant la tête, le jeune homme n'écoutait que d'une oreille de le préchi-précha de son père, son esprit étant entièrement embué par le souvenir de cette jeune manifestante qu'il avait rencontré ce jour-là.

***


Nerveux, Anton se frottait les mains, redoutant avec un certain excitement la déclaration qu'il avait à faire. Remarquant son anxiété, Magda lui sourit, et lui prit la main, son regard serein le calmant aussitôt. « Tout va bien se passer... » mumura-t-elle, si doucement que le jeune Destiano seul pouvait entendre. C'est à ce moment que les parents de Magda firent leur entrée dans la salle à manger, prenant place aux extremités de la table exagérement longue. Respirant un grand coup, Anton se leva, et tout en priant pour que personne ne remarque qu'il avait renversé de la sauce sur la nappe, il prit la parole, sa voix secouée par l'émotion. « Monsieur Sijthoff, Madame Sijthoff, merci de me recevoir ce soir. » Il marqua une pause, mais comme le retour des bonnes grâces ne se fit pas, il enchaîna en se raclant la gorge. « Je suis venu ce soir pour vous demandez de bien vouloir m'accorder la main de votre plus jeune fille, Magda. » Levant un sourcil, à peine intéressé, le père de la jeune femme se contenta d'hocher la tête, et haussa les épaules en regardant sa femme qui tamponnait ses yeux avec une serviette. « Bon, c'est d'accord. »

***


Ce fut un mariage somptueux, avec des centaines et des centaines d'invités. Après la lune de miel, le couple Destiano alla s'installer à Assen, pour y vivre la grossesse de Magda. Quelques complications virent troublées l'accouchement, et le couple apprient qu'ils ne pourraient plus avoir d'enfants par la suite, mais June naquit en pleine santé. La jeune Destiano vécut une enfance normale, du moins, le plus normale que peut être une enfance lorsque les deux parents sont des êtres hippies, un rien décalés, vivant dans une maison où il n'y a pas de tables pour manger, que pour dessiner.

Anecdote(s) de l'enfance : Enjambant du mieux qu'elle le pouvait l'amas de peintures dites ratées que sa mère balançait toujours dans le même coin, June se dirigea vers la chambre de ses parents, faisant virevolter sa petite robe banane autour d'elle. Ouvrant la porte à la volée, ce qui eut comme conséquence de renverser le papyrus, ingénieusement posé juste au milieu de l'entrée, pour éviter les mauvaises ondes dans la chambre du couple, la demoiselle Destiano tomba sur sa mère qui faisait son yoga, chantonnant une chanson en tibétain. Tout en gardant les yeux fermés, Magda changea de position. « Viens chérie, viens faire du yoga avec maman. » Malgré ses huit ans à peine entamé, June savait toutes les postures de bases, et était capable d'énumérer les effets des diverses postures sur le corps. Rejoignant sa mère dans une position de Chakrasana, la fillette ferma à son tour les yeux, respirant doucement, suivant la voix de sa mère pour passer de la Navasana à Halasana.

Anecdote(s) de l'adolescence : « Magdalena, ma compagnie fait des bénifices annuels de plusieurs millions de dollars, tout cet argent te reviendras un jour, d'ailleurs, tu y a déjà accès, et pourtant, vous mangez vos repas par terre? » Sans se détourner du potage qu'elle faisait mijoter, la concernée hocha la tête. « Même ma petite fille chérie doit se plier à votre mode de vie puéril et... » Il fut interrompu par June qui rentrait dans la cuisine, et qui fidèle à ses habitudes, faisait virevolter autour d'elle sa robe. Elle s'arrêta, balança son sac dans le coin de la pièce, et sauta dans les bras de son grand-père. « Ma chérie, comme tu as grandis! » June sourit, et hocha la tête. « Dis-moi, est-ce que ça te dérange que tes parents t'obligent à manger par terre? » Comme la demoiselle Destiano ne répondait rien, son grand-père continua. « Tu sais que tu peux tout me dire, je suis ton grand-père après tout! » Cette fois-ci, June sourit, et applaudit un rien. « Et crois-moi, tu es le meilleur grand-père du monde! Cependant, j'adore manger par terre, comme ça, je ressens mieux l'énergie du soleil lorsque je mange des navets. Savais-tu que les navets sont en fait appelés mini-soleils chez certains nutrisionnistes? » ce fut au tour du grand-père de rester figé, sans répondre.

***


« Alors, mademoiselle Destiano, qu'est-ce qui vous amène ici? » June eut un grand sourire, et glissant ses jambes sous ses fesses, s'enfonçant un peu plus dans le grand fauteuil de cuir. « Mon grand-père. Oh!, et la conseillère d'orientation, d'ailleurs, elle veut que je vous donne ceci. » Joignant le geste à la parole, elle tendit à Monsieur Adams, son psychologue, le test d'orientation qu'elle avait rempli quelques semaines auparavent. « Bien, bien, alors, je lis... Hum, hum... Goûts... Ok... J'adore tout, même ce que je n'aime pas... » Haussant un sourcil, le psychologue relut la phrase. « Excusez-moi, je ne suis pas sûre de comprendre la subtilité de ces propos... » June eut un grand sourire, changeant encore de place dans le fauteuil. « C'est bien simple! J'adore tout, mais je n'aime pas tout. On peut adorer les choses que l'on aime pas, on peut adorer les choses qui nous répugnent. Aimer, c'est plus sélectif, aimer quelque chose, c'est s'engager vis-à-vis de cette chose, de lui jurer un certain amour. Tandis qu'adorer, c'est simple, on adore tout, non? » Alors que la jeune femme éclatait de rires, tout en sautillant dans la fauteuil, Monsieur Adams déglutit avec difficulté, et sembla quelque peu effrayé d'aborder le point suivant. « Je vois... J'ai ici une note de votre grand-père, me demandant d'aborder le sujet de vos vêtements. Il semblerait que vous donniez des noms aux éléments de votre garde-robe? » Se laissant glisser dans le fauteuil pour se retrouver à moitié couchée, June secoua la tête. « C'est plus compliqué que ça. Je ne suis pas celle qui a le droit de choisir leur prénom! » Jugeant cela comme une réponse suffisante, la demoiselle Destiano commença à placer sa jupe autour d'elle sur le fauteuil. « Pouvez-vous m'expliquer plus précisemment? » « Bien sûr! J'achète la plupart de mes vêtements dans des magasins du genre friperie. J'y trouve des merveilles, comme cette jupe que je porte aujourd'hui. J'aime, lorsque j'achète de nouveaux vêtements dans ces endroits, me demander d'où est-ce qu'il vienne. Est-ce l'ancienne paire de pantalons d'une jeune mère, nommée Michelle, aux cheveux roux? Est-ce un sac à main qui servait à l'épicerie de Lucas? Pour chacune de ces pièces, je trouve une histoire. Ce n'est peut-être pas la bonne, mais qui sait! Pour leur rendre hommage, je mentionne ces vêtements par le nom de leur ancien propriétaire. Cette jupe est la jupe à Sandra, et ses bottes les anciennes de Martha. » Le psychologue hocha la tête, visiblement confu. « J'aime croire qu'un jour, quelqu'un va acheter un des vêtements que j'ai donné, car en effet, tous mes vêtements trop petits, trop grands, trop larges ou trop serrés, je les donne. Je disais donc, que quelqu'un découvre mes vêtements, et qu'il s'imagine une histoire. Qui sait, peut-être qu'un jour quelqu'un portera la chemise de June! »

Anecdote(s) à l'ISP : « Tiens, tiens, qu'est-ce qu'une jeune femme comme toi fait seule au cinéma un vendredi soir? » Se retournant au son de la voix grave qui émanait de quelque part derrière elle, June tomba sur Fabrizio Cominotti, un élève de l'ISP, âgé de quelques années de plus qu'elle. En souriant, elle haussa les épaules. « Personne de mon entourage n'était disponible pour m'accompagner... Mais je crois que c'est plutôt le choix du film qui leur déplaisait un peu... » Convaincue d'avoir donné une réponse suffisante, June se retourna, pour continuer la petite file, qui avançait lentement face au guichet de cinéma. « Vraiment ? » Se retournant, surprise de voir qu'il continuait la conversation, June hocha la tête tristement. « Mais dis-moi, quel film as-tu choisi ? Une horreur, un navet, un... » « BAMBI! » l'interrompit la jeune femme, un rien trop enthousiasme. Elle avait toujours adoré ce film, et lorsqu'elle avait su que le cinéma local en faisant une représentation spéciale, elle avait sauté sur l'occasion, même si cela signifiait une soirée seule. « Bambi ? Sérieusement ? » Habituée aux divers sarcasmes pour son adoration de Disney, June hocha la tête, mais elle fut interrompu par Minotti qui hochait la tête en souriant. « Moi aussi! » La demoiselle Destiano sursauta presque à une telle déclaration. « Si j'offre le pop-corn, tu acceptes de me tenir compagnie ? »

***


« Tu pleures? » Se passant rapidement un mouchoir sur les yeux, June hocha faiblement de la tête. « La maman de Bambi est morte. C'est horrible... Je ne crois pas que je serai capable un jour de vivre sans ma mère, c'est une perspective beaucoup trop troublante. Les gens qui savent vivre avec la mort d'un proche m'impressionne, ils sont tellement forts, tellement courageux. Je ne sais pas si je serai capable un jour d'accepter que quelqu'un que j'aime de tout mon coeur m'ait quitté depuis toujours. Les gens qui savent vivre avec cela, et trouver le moyen d'être heureux malgré tout, c'est des gens avec un coeur d'or. Ils doivent être reconnus, c'est un exemple de courage immense ! » Se tournant vers Minotti, elle remarqua qu'il se contentait de fixer l'écran, ne l'écoutant que d'une oreille. Avec un sourire, elle se tourna à son tour, et murmurra une excuse. « C'est bon, je me tais, on écoute le film en silence... » Si seulement elle savait l'histoire de Fabrizio...

***


Faisant fi de la partie de Monopoly, déjà suffisamment difficile à suivre, puisqu'ils avaient décidés de jouer sur le lit de l'ISP, June se pencha pour embrasser tendrement Minotti, qui l'aggripa gentiment par taille, renversant à son tour quelques hôtels en plastique sur le plancher. Alors qu'ils se glissaient en riant sous les draps, les derniers vestiges de leur partie tombait sur le sol.

***


« Tu sais, je n'ai jamais été avec une fille pendant plus longtemps qu'un mois. »
« Vraiment ? Alors demain, on se sépare, c'est ça ? »
« Hum » se défendit Minotti, prévoyant une crise qu'il avait déjà vécu trop de fois avec différentes filles. « Ce n'est pas ce que je voulais dire tu sais... »
Se glissant entre les bras du jeune homme, June l'embrassa du bout des lèvres, remonttant les couvertures sur eux.
« Non, mais il faut qu'on le fasse! »
« Que l'on fasse quoi au juste ? »
June eut un sourire, secouant la tête avec un air appaisé.
« Se séparer. Demain. »
Minotti se redressa quelque peu dans le lit, surpris par les propos de la jeune femme.
« Mais on est pas obligé, on n'a pas besoin de... »
« Oui » l'interrompit la jeune femme. « Je ne peux pas être l'exception à ta règle du un mois! »
« Mais, mais pourquoi cela ? Pourquoi tu ne serais pas l'exception ? »


Dernière édition par le Jeu 10 Jan - 2:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Mer 9 Jan - 7:06

Nouveau sourire de la part de la jeune femme, alors qu'elle effleurait de nouveau les lèvres du jeune homme, se callant encore plus dans ses bras. « Parce que toi et moi, on est comme cette partie de Monopoly. » D'un geste de la main, elle présenta la planche de jeu renversée sur le tapis. « Au début, c'est une partie très excitante. On achète de nouveaux hôtels, de nouveaux souvenirs. On s'amuse, on rit. Mais au bout d'un moment, la seule perspective d'un peu de rebondissement, c'est d'aller en prison. Les chicanes. On s'en remet, et on recommence la partie. Mais c'est lasse, on est tannés de toujours repasser devant les mêmes hôtels, il n'y a plus d'achats possibles, on est coincés dans les petites cases de cette planche de jeu. On est chanceux toi et moi, on en est pas encore à ce stade, mais autant arrêter avant de lasser complétement de ce jeu. Comme ça, qui sait, dans un moment, on voudra peut-être ressortir la planche pour faire une petite partie. » Elle marqua une pause, le temps de l'embrasser de nouveau. « Le plaisir de jouer reste donc! »
Fabrizio sembla considérer ces arguments, et fini par hocher la tête. June avait raison, et il le savait. Ils étaient chanceux de ne pas être tombés dans une routine encore, mais une fois le cap du un mois passé, cela signifie quelque chose...
« Tu sais ce que cela veut dire, ouais? » demanda-t-il avec un sourire.
« J'imagine... ? »
« Il nous reste ving-quatre heures à profiter de notre partie... » déclara Minotti, l'embrassant tendrement, glissant sa main dans le bas de son dos, l'attirant contre lui.

***


La séparation ne fut pas difficile à vivre. Après tout, ce n'était pas comme s'ils avaient vraiment pensé finir leur vie ensemble. Et puis, ils partageaient toujours quelque chose de spécial. Quelque chose que peu de gens ont la chance de vivre.

• Autres :

Avatar : La magnifique Jessica Stam

Fille ou garçon : Fille.
Comment avez-vous connu le forum ? Par le forum Banana Pancakes.
Commentaires : Je ne trouve rien de plus explicite à dire que "Magnifique".

_________________________

Le sous-titre est tiré de la chanson Buddha for Mary de Thrity Secound to Mars et les icons ont été trouvés sur PhotoBucket, par un créateur Anonyme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Mer 9 Jan - 7:07

Voilà, désolée du triple post, je voulais juste vous avertir que j'ai fini

Je me rattraperais en RP, je vous le promets
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: June Destiano [Under Construction]   Aujourd'hui à 11:10

Revenir en haut Aller en bas
 
June Destiano [Under Construction]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» CONSTRUCTION D'UN SIDE CAR DE TRIAL
» Construction d'un abri pour chevaux
» Construction du futur VOYAGEENMOG
» CONSTRUCTION KAWA SPECIALE B.O.C 2009 BIMOTA TEAM
» construction JIDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Out Of Game :: Trash Can-
Sauter vers: