AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Meredith Fishburg (en construction)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Meredith Fishburg (en construction)   Dim 18 Nov - 14:06

• Identité :

Nom : Fishburg.
Prénom(s) : Meredith, Rose.
Surnom(s) :
Âge : 18 ans.
Date de naissance : La demoiselle est née un 19 novembre.
Lieu de naissance : Los Angeles, États Unis.
Nationalité : Américaine, et elle a obtenu par le souhait de son père la nationalité Danoise depuis déjà quelques années.


• Scolarité :

Année d'étude : 1ère année.
Note à l'examen d'entrée : 84 points. Evidemment, c'est à ces moments qu'il est idiot de sous-estimer les capacités intellectuelles des blondes.
Langues : Les langues étudiées par Meredith sont le chinois, le français, et l'italien.
Options : Les options choisies par le jeune fille sont le grec, et la litterature.
Sport : Son sport obligatoire est la natation, elle pratique aussi la natation synchronisée.

• Psychologie :

Traits de caractère : Nous pouvons dire sans trop de difficulté que Meredith est une jeune fille dont la personnalité est fâcheusement controversée, et dont les réactions sont souvent irréfléchies ou très surprenantes. Issue d’une famille aisée, Meredith est assez capricieuse, nous pourrions dire que l’un explique l’autre mais ce trait est tout de même un défaut qui la pousse à obtenir toujours ce qu’elle veut, et penser que tout lui est irrémédiablement du. Une ambition impressionnante s’additionne à ce défaut, Meredith aime à se fixer des buts, et à déterminer les moyens par lesquels elle parviendra à les atteindre. Loin d’être facile à vivre depuis l’enfance, Meredith a conscience de nombreuses choses et à la tête parfaitement sur les épaules, son intelligence peut la rendre parfois franchement agaçante et ses airs décris comme hautains énervent souvent. Par chance, son dynamisme et sa fraicheur compensent, la jeune fille se laisse souvent emporter par n’importe quel projet qu’on lui propose, par exemple elle peut changer la plus ennuyeuse des réunions en une véritable folie festive. Un brin ironique et moqueuse, Meredith est très observatrice et cerne facilement les faiblesses de son entourage, ses remarques acerbes peuvent perturbaient n’importe qui. De plus, Meredith est très franche, et peut toucher profondément une personne sans avoir une réelle mauvaise intention, on lui reproche souvent cette franchise caustique mais la jeune fille a toujours été ainsi. Pleine d’entrain, on la considère souvent comme une petite sœur insupportable mais malgré tout irrésistible. Un cœur d’artichaut se cache sous la jeune fille sure d’elle qui sait parfaitement où elle va, elle a du mal à résister à des compliments bien placés et prononcés par un charmant garçon. Pour finir, il faut savoir que Meredith déteste les jugements basés sur l’apparence plus précisément elle déteste tout simplement qu’on la considère comme une simple blonde survoltée. Elle pense valoir mieux que ça, et n’hésite pas à rabaisser les fondateurs de ces jugements avec des pics révélateurs de son savoir, et non pas de sa blondeur.
Manies : Meredith est une maniaque de l’hygiène. Très pointilleuse sur la propreté corporelle, elle fuit dès que parvient à son nez des effluves de transpiration, et court à toutes jambes à la vision de nourriture coincée entre les dents d’un quelconque interlocuteur. La règle d’or de Meredith est : hygiène everywhere, c'est-à-dire que la jeune fille transporte en permanence dans son sac une trousse contenant un déodorant, un mini kit comportant une brosse à dent et un dentifrice, un mini savon etc. Elle assume parfaitement ce côté maniaco-détraquée de sa personnalité. Autre manie prédominante des agissements de la jeune fille est son remuage incessant, Meredith est en perpétuelle mouvement canalisant son énergie dans une agitation permanente – manie, qu’il faut savoir très agaçante pour certaine personne-.


• Apparence :

Allure générale : L’allure de Meredith reflète parfaitement sa personnalité : fraicheur et dynamisme. De petite taille, et blonde, la jeune fille est attachante et attire les douceurs mais il serait faux de croire que celle-ci est faible pour autant, ses démonstrations de crises de nerfs à répétitions peuvent le prouver. En résumé ne vous laissez pas avoir par les petites robes, et les chaussures compensés de la demoiselle. Le visage encore enfantin de Meredith brille lorsqu’elle sourit, et ses yeux pétillent d’ingéniosité, ses dix-huit années sont à peine perceptible derrière ses joues toujours présentes – les joues de la jeune fille sont un réel complexe, mais évidemment personne ne le sait, elle en détourne le regard par un maquillage subtil sublimant son teint pèche et ses yeux gris -. Meredith a la chance de posséder une ligne fine héritée sûrement de madame Fishburg, très active, la jeune fille entretient sa ligne grâce à la natation et une alimentation correcte – du moins parfois, elle n’est pas du genre à se priver pour autant -.
Style vestimentaire : La première chose à savoir concernant le look de Meredith, c’est que celle-ci est une réelle férue, passionnée, addict de mode. Jusqu’à connaître tous les mélanges de couleurs permis, les matières à évincer, et les motifs acceptables. Je vous avez prévenu. Ainsi le style vestimentaire de la demoiselle se décline selon le mouvement de la mode, évidemment elle prend soin de piocher dans l’actualité et ne se laisse pas aller à toutes les tendances futiles lancées par une quelconque personne. A présent, Meredith a tendance à tendre pour les matières douillettes, et les bottines, l’hiver arrive. Les couleurs aubergine, et grisonnantes envahissent l’armoire de sa chambre de l’ISP évinçant ainsi les tons chauds de l’été.


• Address Book :

Zachary Marshall
Chase Crawford
Tous les deux nouveaux à l'ISP, Zach et Meredith firent immédiatement connaissances et sympathisèrent des le premier cours. Aujourd'hui, ils sont comme larrons en foire et passe le plus clair de leurs temps à blaguer et à sortir. Jamais ils ne penseront à plus entre eux, se considérant comme des frères et soeurs.

Sebastian Visconti
Milo Ventimiglia
Dès que Meredith croisa le regard de ce beau brun, elle savait immédiatement qu'il serait à elle. Ce qui n'est pas exactement du goût de ce dernier, qui n'aime pas le genre de passion puérile qu'elle lui porte. Il reste pourtant très respectueux et la repousse avec gentillesse, même parfois trop, ce qui peut prêter à confusion, car c'est bien connu, Sebastian ne sait pas dire non.

Lauren Baxter
Leighton Meester
En se frottant à Sebastian, on se frotte fatalement à Lauren qui, même si elle a du mal à donner une réelle signification à leur relation, le considère comme sa chasse gardée. Lauren n'apprécie pas les manières trop entreprenantes de la jeune fille et son culot pour une première année. Pour l'instant, les tensions se règlent par des phrases au croisement de couloirs, mais si ça continue, elles pourraient en venir aux mains.

• Autres :
- Elle transporte toujours sur elle une mini brosse à dents qu'elle avait embarqué lors d'un voyage en avion.
(go Chris).


Avatar : Hayden Panettiere.

Fille ou garçon : Demoiselle.
Comment avez-vous connu le forum ? Je ne saurais vous dire ce que j'ai mangé hier, alors ...
Commentaires : Très agréable à regarder.


Dernière édition par le Mar 4 Déc - 22:11, édité 11 fois
Revenir en haut Aller en bas
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Meredith Fishburg (en construction)   Dim 18 Nov - 14:12

Bienvenue Wink

Le compte t'es réservé

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Meredith Fishburg (en construction)   Dim 18 Nov - 14:19

Bienvenue !
Bon courage pour la suite tongue

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meredith Fishburg (en construction)   Dim 18 Nov - 20:06

Merci à vous deux Razz.


• Biographie :

Ascendance sociale : Svend Fishbürg, le père de Meredith, est issue d’une importante lignée d’origine Danoise. Ses études se déroulèrent dans le prestigieux ISP d’Amsterdam, où il fit la rencontre d’une jeune fille qui s’avéra être sa future femme : Catlyn Jones, charmante Américaine issue des quartiers chics de Los Angeles. Atypique du moins pour le jeune homme, il était tout simplement obnubilé par la gestuelle gracieuse, et la classe de la demoiselle. Il faut préciser que Catlyn n’avait rien de réellement originale, elle avait tout de la Californienne riche type autant le trait de caractère prédominant chez cette catégorie de jeune femme : l’égocentrisme, que le chic pour rembarrer les gens avec toute la classe possible mais Svend échappa à cette dernière règle. Il représentait la bonne famille, le bon filon. La jeune femme n’eut même pas besoin de jouer de ses atouts qu’elle avait déjà la bague au doigt, et portait le nom Fishbürg à la fin de ses études à l’ISP. Elle força Svend à rejoindre sa ville natale : Los Angeles, de toute manière avec son nom il pouvait faire carrière où il le souhaitait tandis qu’un avenir prometteur dans le droit s’affichait face à lui, Catlyn s’occupait de la décoration de leur nouveau appartement en plein centre de Los Angeles.

Deux ans après leur installation à Los Angeles, un petit prodige fit son apparition appelée du prénom de la mère de Svend : Meredith. Catlyn eut beaucoup de mal à s’attacher à la bouille pourtant si mignonne de l’enfant, elle ne voyait que l’ignominie de son corps et de son visage modifié depuis son accouchement. Les années filèrent, et finalement Catlyn tenta de faire de sa fille son propre clone mais Meredith n’était pas comme elle, elle tirait plus de son père déjà la couleur de sa chevelure, et surtout l’intelligence. Voyant qu’elle ne pouvait pas obtenir son propre reflet chez sa fille, Catlyn s'en détacha. Ce ne fut réellement pas un énorme vide chez Meredith, elle avait toujours aimé plus son père qui ne voulait pour elle que le meilleur, et souhaitait qu’elle repousse toujours ses limites. Il souhaita absolument qu’elle rentre dans l’ISP d’Amsterdam, l’endroit où il avait lui-même fait ses études.


Anecdote(s) de l'enfance :

- Cette robe est si jolie ma chérie. Elle te mettrait parfaitement en valeur, tes yeux et tes cheveux sont si fades.

Madame Fishburg balançait près de sa fille, une petite robe à froufrou de couleur rose. Non pas un rose pâle, ou pastel, mais fuchsia dont même le petit chihuahua adoré de sa mère ne voudrait porter. Meredith se contenta de regarder sa mère sans lui répondre, elle adorait la laisser se noyer dans ses niaiseries maternelles. De plus elle détestait les tentatives désespérées, et désespérantes de sa mère pour la changer en poupée. Sa mère continua à balancer le vêtement, Meredith savait que celle-ci n’arrêterait pas tant qu’elle n’obtiendrait pas ce qu’elle souhaitait.

- Chérie. Essaye cette robe. Fais plaisir à ma maman.

Le visage de Catlyn commençait à prendre une étrange couleur rouge, ses doigts se resserraient étroitement sur la robe, son self control commençait à s’évanouir. Meredith quand à elle, restait impassible.

- Les vendeuses nous regardent. Fais ce que maman te demande.

Catlyn lança un sourire aimable qui voulait dire « tout vas bien. » à une vendeuse qui semblait prête à s’approcher, puis son attention se tourna de nouveau vers la petite fille imperturbable. Meredith savait pertinemment ce que pensait sa mère « cette gosse me rendra folle un jour, attirer ainsi l’attention. » ses pensées actuelles devaient donner quelque chose comme ça. Catlyn détestait que l’on puisse soupçonner que sa fille lui donne du fil à retordre, elle donnait l’image à qui voulait bien le croire qu’il existait une formidable complicité entre sa fille et elle, que Meredith la faisait penser en tout point à elle lorsqu’elle était enfant etc etc. Catlyn attrapa le bras de sa fille faisant passer son geste comme une caresse, elle serrait en fait douloureusement le petit bras de Meredith, et l’entraina vers les cabines d’essayages.

Quelques minutes plus tard, la petite fille sans sourire sortie de la cabine avec la dite-robe. Sa mère tapa dans ses mains, un grand sourire aux lèvres comme si rien ne s’était passé quelques minutes plus tôt.


- Fais le mannequin ma chérie comme maman t’a appris.

Meredith fit un tour sur elle-même. Sa mère l’arrêta, s’affichant devant elle le dos de sa fille, autour de la fermeture éclaire le tissu de la robe était arraché.

- Ce n’est pas ma faute maman. Je n’ai pas bien réussi à la fermer, et le tour s’est arraché.

Une lueur espiègle dans l’œil, Catlyn savait pertinemment ce qu’il s’était passé mais elle n’en fit rien. Elle s’époumona sur une vendeuse trouvant tout simplement inadmissible de vendre des vêtements déchirés, et se fit offrir la même robe non déchirée évidemment.

Les choses se passaient toujours ainsi entre Meredith et sa mère, un jeu perpétuel dont les gagnants variés.

Anecdote(s) de l'adolescence :

- Quel culot ! Comment parles-tu à ta mère ?! s’emporta Monsieur Fishburg perturbé dans la lecture d’un journal quelconque.
- Je parle à ma chère mère suivant l’adage Meredithien. Bien qu’il soit irrespectueux, il me convient parfaitement puisque j’en suis la créatrice ! répliqua Meredith, filant dans sa chambre sans prendre la peine de regarder derrière elle, de toute manière elle connaissait parfaitement l’expression actuelle de ses parents, la bouche entre-ouverte, les yeux effarés face à la rébellion de leur enfant unique, et les oreilles fumant du fait qu’ils ne contrôlent presque plus rien.

Une porte claqua, celle de la chambre de la jeune fille. Elle avait 15 ans depuis une semaine, les tensions omniprésentes dans la demeure s’étaient levés pour les festivités mais s’étaient vite réinstallées depuis quelques jours.


- Tu es là toi ?
- Surtout ne cache pas ta joie Meredith de me voir.
- L’apprentie cuistot est dans ma chambre. Super !
- C’est toi qui m’as dit de venir à cette heure, je te rappelle.
- C’est vrai, excuse moi de mon retard surtout Braeden
, lâcha l’adolescente ironiquement.
- Excuse acceptée. Bon, si nous reprenions où nous nous étions arrêtés hier Meredith Fishburg.
- Pas envie.


Meredith était restée près de la porte tout au long de leur discussion comme si elle souhaitait fuir, mais finalement elle s’étala au côté de Braeden sur son lit à baldaquin over size se trouvant au centre de sa chambre.

- Cette réponse ne fait pas partie de notre jargon.
- Du moins du tien, répondit l'adolescente cachant son amusement.
- Peu importe mademoiselle.

Il se pencha vers elle et lui arracha un baiser. Il avait une jolie peau claire, et des cheveux très bruns qui sentaient le chaud et le fumet vu que lorsqu’il était dans la demeure des Fishburg il passait le plus clair de son temps dans la cuisine. Il avait le même âge de Meredith à la différence que lui travaillait déjà, et avait choisi sa voie. Leur relation avait commencé dès le premier jour du jeune garçon, depuis il se retrouvait à peu près tous les soirs à la même heure dans la chambre de l’adolescente.

- Je ne sais pas si …, commença-t-elle hésitante.
- Si tu en meurs d’envie ? Oui, tu en meurs d’envie.

La jeune fille ferma les yeux. Si ses parents savaient ce qu’elle allait faire là maintenant avec un apprenti sans sous, ils seraient sûrement dans une colère noire. Rien que cette pensée l’excitait. Cette fois, se fut-elle qui se pencha vers Braeden, elle l’embrassa et ferma de sa main libre le rideau de son lit à baldaquin.

Anecdote(s) à l'ISP :

« Welcome to cabaret, to cabaret (…) » Voila depuis bien dix minutes que Clayton fredonnait cet air dans la voiture des Fishburg qui roulait en direction de l’ISP d’Amsterdam. Meredith assise à côté de lui, tentait avec difficulté de retenir son envie de scotcher la bouche du garçon. Sa bottine noire gauche s’agitait nerveusement. Ce stress était du à deux facteurs, le plus évident était sa première rentrée dans l’ISP, et le second qui aurait pu être évité était le son permanent du fredonnement de Clayton dans ses oreilles.

« STOP ! » La jeune fille ne pouvait en supporter plus. To cabaret, to cabaret. Ca n’était plus supportable. Elle attrapa son écharpe, et bâillonna le garçon. Un facteur stress venait d’être évincé, enfin une bonne nouvelle.
Clayton jusqu’à là impassible à l’agitation qui régnait à ses côtés, avait à présent les yeux grands ouverts surpris par l’impulsivité de la demoiselle. Il marmonna quelques paroles incompréhensibles, avant de prendre le parti d’enlever l’écharpe qui l’empêcher de se faire comprendre.


« Tu es d’une agressivité Meredith.» dit-il tout en laissant échappant un soupir de ses fines lèvres. « Tu n’as pas pris tes médicaments ? » Un sourire se dessina sur son visage.

Meredith ne prit pas la peine de lui répondre. Il l’agaçait car il savait qu’elle était très stressée à ce moment-même. L’entrée dans ce monde nouveau ne semblait pas vraiment le perturber à plus haut point, d’un côté il avait déjà vécu telle situation en arrivant chez les Fishburg à 16 ans pour suivre sa scolarité aux Etats-Unis. La jeune fille se rendit compte qu’elle supportait déjà le jeune homme depuis deux longues années. Elle agita son pied de plus belle. Et pendant ces deux années, tous deux avaient appris par cœur les moyens d’agacer l’autre, et Clayton était toujours le vainqueur car il choisissait toujours ces moments … vous savez, ces moments où la seule chose que l’on souhaite s’est oublier l’existence d’autrui. Eh bien, le garçon choisissait toujours ces instants. Quelque peu sadique n’est-ce pas ? Autant que Meredith ça aurait été difficile à croire mais il y a deux ans, elle fit sa rencontre et sut que ce n’était pas si difficile que ça puisqu’il existait.


Dernière édition par le Mar 4 Déc - 21:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Jaden Carter
Admin • Caramelo calamity


Nombre de messages : 539
Age : 30
Nationalité : Néerlandaise
Crazy for : Caramel Macchiato
AmstelMood : So exited
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job: Assistante en cosmétique
To-Do List:

MessageSujet: Re: Meredith Fishburg (en construction)   Ven 30 Nov - 13:37

Il faudrait finir ta dernière anecdote, le temps réglementaire est bientôt passé Wink

_________________

ics by tadayoshi & vol4tica
Something about your style got me freakin' out
Gotta make you mine and there ain't no doubt
Boy I'm feeling something real and
I don't know what to do
So excited, I can't hide it
Got my eyes on you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Meredith Fishburg (en construction)   Mar 4 Déc - 22:02

Je viens de poster la dernière anecdote, l'inspiration n'était vraiment pas présente Embarassed.

Enfin, je pense pouvoir dire : fiche terminée, du moins je l'espère .
Revenir en haut Aller en bas
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Meredith Fishburg (en construction)   Mar 4 Déc - 22:22

Ouf on était à la limite du délai

Validée Wink

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Meredith Fishburg (en construction)   Aujourd'hui à 23:25

Revenir en haut Aller en bas
 
Meredith Fishburg (en construction)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CONSTRUCTION D'UN SIDE CAR DE TRIAL
» Construction d'un abri pour chevaux
» Construction du futur VOYAGEENMOG
» CONSTRUCTION KAWA SPECIALE B.O.C 2009 BIMOTA TEAM
» construction JIDE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Out Of Game :: Trash Can-
Sauter vers: