AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 The first part of the plan, get closer to a friend... [R]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Carrie Feluccini
• I'm like a bird, I'll only fly away


Nombre de messages : 176
Age : 27
Nationalité : Italienne
Crazy for : Milkshake
AmstelMood : Crazy !
Date d'inscription : 13/01/2008

MacBook
Job: Assistante d'une maison de disque
To-Do List:

MessageSujet: The first part of the plan, get closer to a friend... [R]   Mer 16 Jan - 20:07

...so that he becomes a little more than that...

« Hey salut Aaron... c'est moi Carrie. » La jeune femme tournait et virait dans sa petite chambre alors qu'elle hochait en même temps la tête en entendant les paroles du jeune homme. « Je t'appelais pour savoir si une sortie tenait toujours... » Elle hocha la tête en souriant et regarda par la fenêtre, quelques flocons commençaient à tomber. « Super, alors je te propose, Samedi, 19h30 devant la fontaine de la Place Stolen dans le quartier Driemond. » Elle raccrocha quelques secondes plus tard, en souriant.

***

Assise sur le rebord de la fontaine de la Place Stolen, Carrie laissait nager son doigt dans l'eau glacée. Il n'était pas encore 19h30 mais elle avait voulut arriver en avance. A vrai dire, elle voulait réfléchir à ce qu'elle allait faire, biensur elle aurait pu le faire dans sa chambre d'étudiante, mais elle avait l'impression que de réfléchir à son plan ici le rendait plus réel. Elle pouvait mieux imaginer la situation. Et elle s'annonçait mal. Oui parce ce qu'elle faisait n'était pas elle. Elle n'aurait jamais fait ça à un ami. D'accord, Aaron et elle ne remontait pas à leur petite enfance, ils n'avaient jamais mangé de pot de glace ensemble devant un film, ils n'avaient jamais fait du shopping ensemble, ils n'avaient jamais parlé de leur passé, de leur futur, ils n'avaient jamais été très proches. Physiquement ils ne s'étaient même jamais prit la main ou enlacés. Alors pourquoi paniquait-elle ? Pourquoi n'arrivait-elle pas à se reconnaître ? Parce que ce qu'elle faisait, elle ne l'aurait jamais fait. Que ce soit un ami, un étranger, ou simplement Aaron.

*Sia forte e segua il piano!*

Elle ne pouvait y croire. Où en était-elle arrivée ? Juste pour lui ? Pour Duncan ? N'avait-elle pas plus de dignité ? Pas quand il s'agissait de son coeur. Elle ne pouvait s'en empêcher, il la rendait jalouse avec sa relation "non-exclusive" et elle ne pouvait s'empêcher de faire pareil. Alors elle avait demandé à Aaron de sortir, de mieux se connaître. Elle l'utilisait. Elle l'utilisait afin de rendre jaloux son petit-ami. Et bien qu'elle continuait à le faire, elle trouvait ça pitoyable. Qu'elle genre de fille était-elle pour se permettre de faire ça ? Elle aurait tellement aimé revenir en arrière, mais son plan était enclenchée, et pour rien au monde, elle ne voulait l'arrêter.

Elle lâcha un long soupir et regarda aux alentours, pas de Aaron à l'horizon, à vrai dire, elle était arrivée un bon quart d'heure en avance, elle s'attendait à quoi ? A ce qu'il soit déjà là ? Elle remit une mèche de cheveux derrière son oreille et laissa son regard divaguer entre les petits cafés de la place. Il s'arrêta sur un musicien près d'un couple, et un fin sourire orna ses lèvres. Là, le dit musicien, se tourna vers elle et doucement s'en rapprocha. Elle baissa un instant la tête en souriant, plus gênée qu'autre chose et la remonta quand il fut près d'elle.


'Une aussi jolie fille est toute seule ?' Fit-il avec un fort accent français.

'J'attend quelqu'un.' Fit-elle simplement en approuvant de la tête et en continuant de sourire.

La mélodie qu'il ne cessait de jouer lui fit un instant fermer les yeux et elle le regarda à nouveau alors qu'il reprenait la parole.

'Je crois que votre prince charmant arrive...' Dit-il alors qu'il se tournait vers Aaron.

Elle remua la tête comme pour lui dire qu'ils n'étaient pas ensemble mais Aaron se tenait déjà devant elle. Elle se leva de son petit rebord et passa sa main sur les plis de son jean. Elle avait longtemps réfléchit quand à sa tenue mais elle avait opté pour un jean, à son habitude. Il ne fallait pas non plus qu'elle en fasse des tonnes.


'Aaron, Salut !' Lâcha-t-elle en souriant. 'Tu es un peu en avance...' Fit-elle en regardant sa montre, et en lui renvoyant un de ses plus beaux sourires.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Langley
• Like a Rainbow


Nombre de messages : 292
Age : 28
Nationalité : Anglaise
Crazy for : His daughter
AmstelMood : Fine
Date d'inscription : 10/12/2007

MacBook
Job: Commissaire-priseur judiciaire
To-Do List:

MessageSujet: Re: The first part of the plan, get closer to a friend... [R]   Mer 16 Jan - 23:57

Y avait-il une raison à chaque chose ? Aaron était le genre de garçon que l’on pourrait qualifier de très ‘préoccupé’, sans cesse à se poser mille et une questions, à toujours être interpellé par des petits détails insignifiants mais qui parvenaient tout de même à le chiffonner. Et depuis peu, l’une de ses amies était au centre de toutes les attentions, ou du moins la sienne. Son amitié avec Carrie remontait à quelques mois maintenant, ils étaient ensemble depuis leur première année à l’ISP et se suivaient. Une certaine amitié s’en était suivie même si on pouvait surtout parler de complicité. Ils ne passaient pas suffisamment de temps ensemble pour les appeler ‘amis’. Mais une chose était certaine, il appréciait grandement sa compagnie… Elle était distrayante, douce, amusante et provenait du même milieu que lui. Et ce simple fait était très important à ses yeux, car elle ne ressemblait pas à toutes ces filles superficielles qui encombraient l’établissement. Même si cela n’était pas réellement nécessaire, c’était là un point qu’elle marquait avec lui parce qu’il était évident qu’il se sentait pleinement à l’aise avec elle. Il n’avait pas à se préoccuper d’être jugé ou non, et ils pouvaient tout deux se contenter de moments simples et agréables ensemble, sans dépenser une fortune.

Récemment, la jeune Italienne était sujette à de légers comportements étranges, suffisants pour attirer l’attention d’Aaron. En temps normal, ils s’arrêtaient à de banales discussions au détour d’un couloir mais aujourd’hui, les choses semblaient avoir changé. Carrie se faisait plus présente dans son quotidien. Alors qu’ils ne s’asseyaient jamais à côté en cours, cela devenait désormais de plus en plus fréquent. A maintes reprises, il avait eu l’occasion d’apercevoir quelques regards taquins lui être lancés. Loin d’être le genre de garçon à se faire de fausses idées, il avait tout d’abord pensé qu’il avait mal vu… Ou bien que ces coups d’œil ne lui étaient pas adressés. Jusqu’au jour où il comprit plus ou moins que tout ceci était bien réel. Peut-être se faisait-il des films, peut-être même était-il paranoïaque, cependant les caresses et frôlements de ces mains féminines sur sa peau ne lui avaient pas échappé.

Bien entendu, gentleman et gentil comme l’était l’Anglais, jamais il ne se permit de la repousser, préférant ignorer toutes ces petites attentions impromptues et ne pas prendre le risque de provoquer une dispute si rien de tout ce qu’il avait pu imaginer n’était vrai. C’est pourquoi, en début de semaine, il accepta avec plaisir de sortir avec elle le prochain samedi, essuyant au passage une proposition de soirée avec Zachary.

Le jour J arrivé, il fût plus ou moins à l’heure, pas réellement car il se rendit sur la place Sloten avec quelques minutes d’avance. Et à son grand étonnement, la jeune femme l’avait devancé, sans doute se promenait-elle dans le quartier avant l’heure de leur rendez-vous… Emmitouflé dans une veste noire, sa nuque chaudement enroulée d’une écharpe de la même couleur – sans compter le bonnet qui allait avec – Aaron se dirigea vers elle, les mains dans les poches, comme à son habitude. Une fois qu’il fût à quelques centimètres d’elle, son regard se posa sur un homme dont il ignorait l’identité. Il n’eut guère le temps de le découvrir car déjà Carrie s’était relevée pour l’accueillir tandis que l’inconnu s’éclipsait discrètement
.

« Moi, en avance ? Et toi alors ? »
Répondit-il avec malice.

Détournant un bref instant le regard en direction de l’imposante fontaine près de laquelle ils se trouvaient, il esquissa un fin sourire en coin comme il arborait bien souvent. Par la suite, il sortit ses mains gantées pour les frotter l’une à l’autre alors que ses yeux sombres et tendres se posaient de nouveau sur l’Italienne.

« Je peux connaître nos projets pour ce soir ou bien tu es tenue au secret ? » Qui aurait cru qu’Aaron Langley pouvait être aussi naïf ? Aussi bonne poire ? Il n’avait pas une confiance aveugle en elle mais de là à imaginer qu’elle puisse se servir de lui à des fins personnelles et tout sauf honorables, il ne pouvait le penser. Fidèle à lui-même, il répondait d’une voix mi-joyeuse mi-taquine, gardant un imperceptible petit sourire peint aux lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie Feluccini
• I'm like a bird, I'll only fly away


Nombre de messages : 176
Age : 27
Nationalité : Italienne
Crazy for : Milkshake
AmstelMood : Crazy !
Date d'inscription : 13/01/2008

MacBook
Job: Assistante d'une maison de disque
To-Do List:

MessageSujet: Re: The first part of the plan, get closer to a friend... [R]   Ven 18 Jan - 3:55

Un fin sourire se déposa sur ses lèvres rosées à la vue du jeune homme avec son bonnet, non pas que ça ne lui allait pas, bien au contraire, elle le trouvait même encore plus craquant mais elle n'avait juste pas l'habitude de le voir ainsi. Il avait toujours été à ses yeux, le bon copain de cours, avec qui on échange quelques mots en souriant, on parle de la pluie et du beau temps et ça suffit. Il était maintenant beaucoup plus à ses yeux. Juste à cause de ce plan ? Elle n'en savait rien à vrai dire. Elle devait jouer un jeu et ça la pertubait plus qu'autre chose. Elle savait juste une chose. Elle avait apprécié sa compagnie dès le premier jour et elle l'appréciait encore, plan ou pas.

'Effectivement je suis plus en avance que toi, mais hey c'est normal, c'est moi qui ait proposé cette sortie, je n'allais quand même pas arriver en retard !' Fit-elle en souriant alors qu'elle s'approcha de lui et fit exprès de le bousculer légèrement de son épaule, alors qu'elle glissait à son tour les mains dans les poches de son manteau et commençait à marcher tout en l'invitant d'un signe de tête.

Un large sourire envahit son visage alors qu'il voulait connaître leur projets pour ce soir. A vrai dire elle avait eut beau se demander quoi faire, où aller, quoi lui dire, quelle attitude adopter, elle n'avait pas établit de choses à faire et elle avait plutôt laissé le hasard et le destin s'en charger. Mais en y repensant, elle aurait dû prévoir quelque chose. N'importe quoi mais quelque chose, histoire de ne pas paraître riducule devant lui. De ne pas passer pour la fille 'je t'ai invité juste pour te regarder dans le blanc des yeux et parler de longues heures de tout et de rien avec toi'. N'importe quoi.


'Es-tu vraiment sûr de vouloir savoir ? Non parce que si je te le dis...' Elle tourna sa tête vers lui et prit une voix plus forte. Elle le regarda un instant dans les yeux, n'affichant aucun sourire et sortit d'une traîte. 'Il faudrait que je te tues !' Elle ne put se retenir plus longtemps et éclata de rire. Elle tuer quelqu'un ? Elle ne lui arrivait même pas aux épaules, comment pouvait-elle faire le poids face à lui ?

'Non en fait je me suis dis que comme c'est une sortie à deux, tu voudrais certainement choisir aussi...' Finit-elle par dire en reprenant son sérieux.

Elle remit une mèche derrière son oreille tandis qu'elle fixait le sol avant de relever le regard vers lui et de continuer de marcher doucement.


'Et puis j'allais sûrement choisir des trucs de filles à faire, et tu te serais dis "mais pourquoi j'ai accepté ?" alors j'ai simplement décidé que tu choisirais aussi !' Fit-elle en plantant son regard dans le sien.

*Okay c'est bon Carrie, tu parles trop !*

Parfois elle pouvait parler pendant des heures. Même quand son interlocuteur ne l'écoutait pas. Elle en faisait souvent les frais d'ailleurs avec son meilleur ami. Elle se lançait dans de grandes tirades sur sa petite vie, sur ce qui la contrariait et la mettait de mauvaise humeur et elle parlait pendant des heures et quand enfin elle avait finit de déballer son petit sac, elle se rendait compte qu'il n'avait pas du tout écouté, du début jusqu'à la fin. Pitoyable. Elle lui lança un magnifique sourire et ouvrant les bras en regardant tout autour d'elle, elle lâcha :

'Alors, Aaron Langley que voulait-vous faire ?'

Ouais d'accord elle s'y prenait mal pour tenter de le séduire mais bon, elle n'avait pas l'habitude. De plus, elle le connaissait depuis l'année dernière, et jamais jusqu'à maintenant, elle n'avait tenté de le séduire. Il allait sans doute trouver ça louche si dessuite elle lui sautait au cou et l'embrassait follement, là, sur la place Stolen avec le joueur de mandoline juste à côté non ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: The first part of the plan, get closer to a friend... [R]   Aujourd'hui à 23:21

Revenir en haut Aller en bas
 
The first part of the plan, get closer to a friend... [R]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Swing en un plan
» Départ et arrivée d'huile
» sortie vtt tous les jeudis au départ de Beauvais
» Bon plan leurres, je sais pas où poster le truc à part ici..
» Etang ou plan d'eau publique dans le Nord -Pas de Calais

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Five years ago... :: ... our lives happened :: Amsterdam City-
Sauter vers: