AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Luz Castelli <3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Ven 1 Fév - 15:34

Ah pas grave Wink
Merciiii
Jadis ? Humm ... Fais attention toi ! *Je plaisante pas*



• Biographie :

Ascendance sociale : Luz Castelli, fille de Mr et Mme Castelli, parents aimants ayant toujours pris soin de leur fille, la chérissant, l'aimant du plus profond de leur coeur, l'aimant plus que tout. Tout ? Un bien grand mot. Seulement ça n'est pas la vraie version de l'histoire, la vraie, la voici :

Mr et Mme Castelli, deux jeunes gens fortunés se sont rencontrés il y a de ça des années, mais entre ces deux-là, il n'a jamais était question d'Amour. Avaient-ils au moins conscience de ce que signifiait l'amour ? A vrai dire, ils se sont rencontrés par le biais de leurs parents respectifs, qui voulaient absolument trouver quelqu'un de bien pour leurs chers enfants, mais jamais ils ne pensaient aux sentiments, ni aux conséquences. Ils passaient peu de temps ensemble et ce fut tout de même le mariage arrangé ... Vous forcer à aimer quelqu'un n'est pas chose facile, loin de là, vous vous dîtes peut-être qu'ils s'en rongeaient les doigts par derrière ou bien qu'ils voyaient leurs erreurs ... non, absolument pas, la seule chose tenant une grande place dans leur vie, est vous vous en doutez, l'argent. Tant qu'on a l'argent, à quoi sert le reste ? C'est sûrement ce qu'ils devaient penser. Luz est donc né d'un amour inexistant entre deux personnes, quel désespoir. Il est vrai que l'argent peut détruire l'homme, Luz en a subi les conséquences : querelles, disputes incessantes jusqu'aux heures les plus tardives, parfois même des coups, des sanglots, des larmes ... Où sont passés le rire, la joie, le bonheur, les notions de la famille chez cette famille ? Elles n'ont jamais pris naissance ...


Anecdote(s) de l'enfance : Un beau jour de Janvier, le 31 Janvier plus précisément. Un jour particulier pour la petite Luz qui allait fêter ses huit ans. Tellement surexcitée à l'idée de souffler ses bougies, de passer la journée avec ses parents, tous ensembles, autour de la table, mais elle ne se déroula pas comme prévue. Pourtant, elle avait l'air de tellement bien commencer que la petite Luz n'aurait jamais pu prévoir ce qui allait se passer ce jour-là ... seulement c'était bien trop difficile pour une si petite personne encore fragile de par son âge ... Mais qu'avait-il bien pu se passer ce beau jour du 31 janvier ? Un gros incident, du moins pour une personne de son âge ... une raison pour laquelle Luz n'aime plus autant fêter son anniversaire, personne n'est au courant, sauf les gens se trouvant au sein de sa famille.

***


La petite Luz descendit de sa chambre, en dévalant les escaliers quatre à quatre, déboulant dans le grand salon telle une furie, criant après sa mère pour que cette dernière la remarque. Cette dernière s'étant assoupie sur l'un des nombreux canapés se trouvant dans la pièce.

- Maman ! Maman ! Réveille-toi ! C'est mon anniversaire aujourd'hui !

- Luz ! Je le savais, tu nous as pris la tête toute la semaine avec ton père, on n'a pas eu une minute de repos. Alors maintenant monte dans ta chambre et laisse maman tranquille.

- Mais ... l'autre jour, tu avais dis qu'avec papa on allait ...

- Il n'y a pas de mais qui tienne ! Ton père ne sera pas là ce soir.


Luz se sentait de plus en plus mal. Certes, elle était quelque peu habituée quant à la manière de parler de sa mère, mais ne disait jamais rien de peur de la contrarier, tenant tellement à ses parents, que de les entendre se disputer ou s'énerver à cause d'elle, la blessait d'une manière atroce qu'aucun mot de sortait de sa bouche.

- Pourquoiii ?

- Je t'ai dit de monter dans ta chambre ou c'est moi qui t'y ferais monter !

- T'as pas le droit !

- Oh que si ! Maintenant avance ou tu vas avoir affaire à moi ...


Commençant petit à petit à s'inquiéter, Luz s'empressa de monter, la tête baissée, lançant de temps en temps des regards furtifs en direction de sa mère. Elle était terriblement blessée, elle monta les marches aussi rapidement qu'en descendant jusqu'à ce qu'elle arrive devant la porte de sa chambre, qu'elle ouvrit d'un coup sec et qu'elel referma délicatement pour aller se ruer sur son lit et pleurer toutes les larmes de son corps.

Luz s'était endormie sous la continuelle pression de ses parents et après la "conversation" désagréable qu'elle avait avec sa mère, la matinée. Il devait être à présent 22 heures du soir, heure à laquelle Luz devrait être couchée, mais ça n'était pas le cas. Elle se leva très lentement, entrouvrit la porte, jeta un coup d'oeil à l'extérieur ayant entendu un bruit provenant de l'étage inférieur. Elle descendit et trouva son père assis sur le canapé et contente de le voir, pensant qu'il lui avait acheté un petit quelque chose pour l'occasion, elle se dirigea vers lui, toute souriante pour enfin se placer devant lui. Elle resta immobile à le regarder sans prononcer le moindre mot.


- Quoi ? Pourquoi est-ce que tu me regardes de cette manière ?

- Bah tu sais pas ?

- Savoir quoi ? Qu'est-ce que tu peux bien vouloir encore ?

- Mais papa, je croyais que ... tu dois savoir normalement, c'est mon anniversaire !

- Et puis ? Ta mère et moi ne fêtons jamais nos anniversaires, alors pourquoi serait-ce différent pour toi ?

- Parce que ...

- Humm ? Quoi ?

- Je te déteste, je vous déteste !


***


Voilà pourquoi elle déteste ses parents et le jour de son anniversaire, mais ce n'est qu'une seule des raisons, car il y en a plusieurs. Ils ont été des parents indignes et Luz n'a jamais voulu leur pardonner, ne voulant plus entendre parler d'eux, ne voulant plus les voir.

Anecdote(s) de l'adolescence :
"And I ain't missing you at all
Since you've been gone... away
I ain't missing you
No matter what I might say"


Cette chanson, Luz la passait en boucle suite à sa rupture avec Fabrizio ... Elle ne pouvait s'empêcher de penser à lui, et se demandait ce qu'il pouvait bien faire lui de son côté. Soudain, elle repensa à la conversation qu'ils avaient entretenus juste avant de rompre, et le dernier mot prononcé par son petit-ami lui avait vraiment fait mal. En y repensant, elle n'y était pas allé de main morte avec lui, mais elle n'avait pas pu s'en empêcher, avec des parents comme les siens, il était normal pour elle, de réagir de la sorte. L'amour mère-fille, elle ne l'avait jamais connu, pas comme lui ...

***


- Pas de mais ! Tu vas la voir à Palerme tous les week-end. Résultat : moi, je te vois jamais. En plus, je suis sure qu’elle sera ravie de voir que tu arrêtes de la materner. Tu as 16 ans, c’est pas à toi de la couver. Tu n’es pas son mari et tu n’y peux rien s’il vous a laissé quand il a appris sa malad…

- Stop ! Pour ta gouverne, elle n’est pas malade.

- Tant mieux alors ! Puisqu’elle n’est pas malade, tu vas me faire le plaisir de te changer les idées avec moi ! A moins que tout ça ne soit qu’une excuse bien sur…

- Tais-toi ! Comment peux-tu penser ça ? ... Je suis désolé, mais je n’irai pas avec toi. Ma mère a besoin de moi..

- Non, là tu te voiles la face. C'est toi qui as besoin d’elle.

- Et alors ?.

- ET ALORS ? Il n’y a pas de place pour moi dans ta vie, j’en peux plus de cette situation. Je te demande de faire un choix. Si tu ne m’accompagnes pas à Paris, c’est fini entre nous !

- Dehors ....


***


Ces derniers mots résonnaient dans sa tête, elle n'en pouvait plus, elle avait fait du mal à celui qu'elle aimait et elle s'était également fait du mal, mais sur le coup n'en avait pas pris conscience. Et dire qu'il lui avait donné une occasion de se rétracter ! Elle pouvait tout changer, seulement elle ne l'avait pas fait, par pur égoïsme et ce n'était que maintenant qu'elle le regrettait. Elle décida donc d'écrire une lettre à Fabrizio et de tout lui expliquer en détail, pourquoi elle avait eu une telle réaction, ec qui l'avait poussé à parler de ses parents de la sorte, tout ... et s'excuser, c'était bien la première fois d'ailleurs. Elle prit donc un papier et commença à écrire, des larmes coulaient le long de ses joues humides.

Fabrizio,

Je t'écris cette petite lettre pour que tu comprennes mes faits et gestes de la dernière fois.
Je sais que tu m'en veux vraiment pour l'autre jour, mais j'avais mes raisons ... Je m'étais dit que jamais je ne parlerai de cette histoire, rien ni personne ne m'en empêchait, seulement je m'en sens obligée, je ne peux pas te faire souffrir, pas plus que je ne l'ai déjà fait. Et ça, j'en suis consciente, crois-moi ... Même si je sais qu'à l'heure d'aujourd'hui, tu auras peut-être du mal à croire en moi.
Tout d'abord, je voulais absolument que tu m'accompagnes pour qu'on puisse passer un moment ensemble, tu me manquais, j'avais l'impression d'être si loin de toi dans ces moments-là. Tu étais et tu es, ma seule famille ... Je ne te l'ai jamais dit, mais mes parents ne pensaient jamais à moi, ils ne s'aimaient pas. J'ai appris il y a quelque temps qu'avait eu lieu un mariage arrangé entre ... ces deux personnes, car je ne les considère plus comme des parents. Et quand je voyais la relation que tu entretenais avec ta mère, j'étais jalouse. J'étais jalouse, parce que tu n'en passais pas beaucoup avec moi et également parce que vous aviez l'air tellement heureux et je t'en voulais de connaître, de savoir ce qu'est l'amour d'une mère, tandis que moi, je ne savais en rien ce que ça représentait. Je n'ai jamais su pourquoi je t'en voulais à toi. Mais s'il y a une chose dont je suis sûre, c'est que je t'aime et que je t'aimerai probablement toujours.
Tu me manques ... J'espère que tu comprendras ...

Luz.


Anecdote(s) à l'ISP : Désormais, Luz étudie à Amsterdam, à l'ISP. Elle a décidé d'aller là-bas dans le but d'essayer de tirer un trait sur la relation qu'elle entretenait avec "ses parents", ne supportant plus de les voir, et essayer de se concentrer sur autre chose que sur ce qu'il s'est passé entre Fabrizio et elle, car elle ne pouvait cesser de penser à lui, à eux, à toute leur histoire. Elle, qui des années auparavant, n'aurait jamais cru pouvoir tomber amoureuse de lui.

***


Luz marchait dans les couloirs de l'ISP, jusqu'à ce qu'elle arrive dans le hall, c'était son premier jour et elle se sentait tout de même un peu perdue, ne connaissant aucun des moindres recoins de cet établissement, elle s'y aventurait sans la moindre appréhension. Elle examinait les salles devant lesquelles elle passait, ne faisant point attention aux gens qui l'entouraient jusqu'à ce qu'elle entendit des ricanements autour d'elle. Elle se retourna et vit une jeune femme, ayant l'air plus jeune qu'elle, se faisant aborder par un groupe de types la draguant ouvertement. La jeune femme paraissait embêtée, mais ne prononçait pas un mot. Et comme d'habitude, Luz devait y mettre son petit grain de sel, elle ne pouvait pas s'en empêcher.


- Hey mon grand ! Vous avez pas autre chose à faire que d'harceler cette fille ?

- Quoi, t'es jalouse ?

- Oui c'est ça, t'as raison. Va voir ailleurs si j'y suis, espèce d'imbécile !

- Tu m'impressionnes pas du tout, alors tu peux toujours parler.


Luz s'approcha du jeune homme d'un pas vif et le menaça comme à l'accoutumée, elle lui dit quelque chose qu'on ne put entendre distinctement. Soudain, ce dernier se rétracta et fit signe à ses acolytes. Luz eut la mine fière et se dirigea vers la jeune femme.

- Tu vas bien ?

- Oui, mercii ! Vous lui avez dit quoi au juste ?

- Oh pas grand chose, ça n'a rien d'important. Au fait, moi c'est Luz, Luz Castelli !


***


C'est ainsi que Castelli rencontra le jeune femme qui devint par la suite, sa petite protégée. Certes, il y avait un écart de deux ans entre ces deux-là, mais Luz aimait toujours prendre soin des gens, c'était dans sa nature. Aujourd'hui, elle passe son temps à étudier, à faire de nouvelles rencontres, sans savoir que derrière l'une de ces portes se cache celui qu'elle a aimé et qu'elle aime toujours : Fabrizio, son premier et vrai grand amour.


Dernière édition par le Mar 5 Fév - 20:20, édité 8 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky Richardson
• Taste the apple on our own


Nombre de messages : 722
Age : 27
Nationalité : Canadienne :p
Crazy for : Snow
AmstelMood : Cynical
Date d'inscription : 12/01/2008

MacBook
Job: Conservatrice
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Ven 1 Fév - 22:16

Oh les parents Que des connards Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Ven 1 Fév - 22:37

T'as vu ça ? Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky Richardson
• Taste the apple on our own


Nombre de messages : 722
Age : 27
Nationalité : Canadienne :p
Crazy for : Snow
AmstelMood : Cynical
Date d'inscription : 12/01/2008

MacBook
Job: Conservatrice
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Ven 1 Fév - 22:44

La lettre Dire que mon Fab' l'a jamais reçu, va falloir qu'elle lui dise ça par oral Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Ven 1 Fév - 22:49

Dommage ...
Ou sinon on fait de la magie et elle atterit dans sa poche
Elle va se dire que c'est plus facile de l'écrire sur du papier, noir sur blanc, que de le dire devant lui ... ^^


Dernière édition par le Dim 3 Fév - 2:14, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sky Richardson
• Taste the apple on our own


Nombre de messages : 722
Age : 27
Nationalité : Canadienne :p
Crazy for : Snow
AmstelMood : Cynical
Date d'inscription : 12/01/2008

MacBook
Job: Conservatrice
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Ven 1 Fév - 23:02

Surtout qu'il sera en colère Neutral mais c'est de la bonne colère hein Mais bon, la revoir elle Surprised maintenant, ça va trop foutre la merde
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Ven 1 Fév - 23:06

Y a intérêt Wink Je plaisante ^^
Tant miieux C'est pas de sa faute à elle non plus ! Elle savait pas qu'il y serait




• Address Book :

Fabrizio Cominotti
Ashton Kutcher
Luz et Fabrizio se connaissent depuis qu’ils ont l’âge de faire des pâtés de sable. En effet, ils sont nés dans le même village Sicilien, près de Cefalù, et sont tous deux issus d’une famille fortunée. Leur amitié - basée sur un mélange de complicité sans faille et d’amour vache - s’est peu à peu métamorphosée de sorte qu’ils finirent par tomber follement amoureux l’un de l’autre. A vrai dire, leur entourage n’en avait jamais douté. Il n’y avait bien qu’eux pour ne pas le remarquer. Ils ont toujours passé leur temps libre à deux sans jamais se lasser l'un de l'autre. Ils avaient beau être explosifs, jamais personne n'aurait pu affirmer 'c'est deux là ne finiront pas ensemble' car Luz & Fab avaient un point commun non négligeable : l'amour qu'ils se vouaient étaient d'une pureté sans égale. Mais le problème ne vint pas - réellement - d'eux. Au fil du temps, la famille de Fabrizio a causé de plus en plus de soucis. C'est seul qu'il a du gérer les affaires familiales mais aussi affronter la maladie de sa mère. Forcément, il prit ses distances avec Luz - pas par envie, juste par obligation - mais celle-ci finit par en avoir assez, le soupçonnant d’aller voir ailleurs. Elle lui demanda donc de faire un choix et il ne put s’empêcher de privilégier la femme avec qui il entretenait une relation fusionnelle : sa mère. Ils ne se sont plus jamais adressés la parole depuis.


Norah Craig
Emmy Rossum
Les deux jeunes femmes avaient plusieurs cours en commun et se croisaient souvent dans les couloirs. Ce furent pendant ces moments-là qu'elles apprirent à se connaître et par la suite, devenir amies. Elles s'entendent très bien, malgré le caractère que s'est forgée Luz et passent de bons moments. La jeune femme apprécie beaucoup Norah Craig, et elle est très contente de la compter parmi ses amis. Seulement, qui sait si Luz réagira de la même manière en apprenant que Fabrizio est tombé sous le charme de son amie, Norah ?


Anna J. Laurence
Jeisa Chiminazzo
Luz rencontra la jeune Anna à son premier jour à l'ISP. Elle ne connaissait encore personne, mais en faisant le tour du bâtiment et en scrutant les alentours, elle s'aperçut qu'un groupe de jeunes garçons étaient en train d'harceler Anna. Et comme à son habitude, Luz ne resta pas de côté et se mêla une nouvelle fois de ce qui ne la regardait pas, seulement on ne pouvait pas l'empêcher. Aujourd'hui, Anna est devenue la petite protégée de Luz et elles s'entendent à merveille, malgré leur légère différence d'âge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Mar 5 Fév - 20:17

Bon, bon ! Je pense avoir terminé Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Mar 5 Fév - 20:18

Tu es validée

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luz Castelli <3   Aujourd'hui à 23:16

Revenir en haut Aller en bas
 
Luz Castelli <3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'empire du milieu
» Bastia Lens: le volet politique
» cuissard "castelli"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Out Of Game :: Trash Can-
Sauter vers: