AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Reyhan McCormick
• | Narcissist Broken Heart


Nombre de messages : 135
Age : 25
Nationalité : Ecossaise
Crazy for : Muffins and Japanese Food
AmstelMood : It's none of your business
Date d'inscription : 19/01/2008

MacBook
Job: Conseillère au Vogue Netherlands ( Si si j'vous jure ... )
To-Do List:

MessageSujet: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Sam 8 Mar - 10:09


(c) Gipsy

free music


• Identité :

Nom : McCormick
Prénom(s) : Reyhan
Surnom(s) : Rey’, c’est le seul diminutif de son prénom, sinon son père à la mauvaise habitude de l’appeler « mon petit pudding », surnom non seulement ridicule, mais elle déteste cela.
Âge : 23ans
Date de naissance : 8 mars
Lieu de naissance : Dundee, Ecosse
Nationalité : Ecossaise
Occupation : Conseillère au Vogue Netherlands (Pour plus d'info, voir la toute dernière anecdote)


• Scolarité :

Note à l'examen d'entrée : 86/100
Note à l'examen final : 82/100
Langues : Espagnol, Chinois, Russe
Options : Littérature et Latin
Sport : Volley-ball

• Psychologie :

Traits de caractère : Reyhan à deux facettes de son caractère bien distinctes, elle n’en est pas pour autant schizophrène. On pourrait même presque leur donner un nom, l’avant Amsterdam et la nouvelle « ELLE » à Amsterdam. Deux parties bien différentes qui pourtant arrivent de temps en temps à se mêler entre elles. Les points communs s étant le fait qu’elle a toujours su être fort indépendante, déjà toute petite, à 4 ans, elle savait se faire un bol de céréales sans un mettre partout et ne transformer la cuisine en un lac de lait. Son tempérament chaud malgré qu’elle vienne du Nord : colérique, susceptible, rancunière, orgueilleuse, têtue jalouse et possessive font d’elle une personne pas très facile à vivre tout les jours bien que sa jalousie et as possessivité ne concerne que la gente masculine à laquelle elle a décidé de ne plus s’attacher. Ce qui caractérise sa vie écossaise et qu’elle ne montre qu’à très peu de gens est sa sensibilité, au fond, c’est une fille fragile mais peu de monde peut le voir tant elle se referme sur elle-même, s’enfermant dans une bulle de protection, encaissant chaque coup. Ce qui par contre décrit sa vie néerlandaise et son côté extraverti. A Dundee encore elle était quelqu’un de timide, mais ce côté extraverti pourtant n’est que l’opposé de sa timidité passé et non de son renfermement sur elle-même, de plus, cela la rend bien plus souriante qu’elle ne l’était auparavant. Elle a également « appris » à se soucier beaucoup plus d’elle et de se désintéresser des soucis d’autrui, sa carapace la rendant d’un troublant égocentrisme et narcissisme. Ce qui a toujours par contre caractérisé Reyhan McCormick, c’est sa volonté.

Manies : Comme tout le monde, Reyhan a quelques petites manies : Elle se mord la lèvre inférieure quand elle set anxieuse, tire légèrement la langue lorsqu’elle est dans une profonde concentration, enroule une mèche de cheveux entre ces doigts lorsqu’elle est pensive et hausse un sourcil lorsqu’elle est perplexe ou sujette à l’étonnement, rien de bien spéciale donc.


• Autres :

Avatar : Ellen Page

Fille ou garçon : Fille
Comment avez-vous connu le forum ?
Commentaires : J’viens de remarquer que c’est « l’anniversaire de Reyhan » Suspect Arrow


Dernière édition par Reyhan McCormick le Dim 9 Mar - 21:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyhan McCormick
• | Narcissist Broken Heart


Nombre de messages : 135
Age : 25
Nationalité : Ecossaise
Crazy for : Muffins and Japanese Food
AmstelMood : It's none of your business
Date d'inscription : 19/01/2008

MacBook
Job: Conseillère au Vogue Netherlands ( Si si j'vous jure ... )
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Sam 8 Mar - 10:10

• Biographie :

Ascendance sociale :

-Comment est-ce qu’on va l’appeler ?

Scott et Caitlyn McCormick s’étaient marié il y a de cela un an et aujourd’hui ils accueillaient leur premier – et dernier - enfant. Une petite fille avec déjà une belle touffe de cheveux noirs de jais sur la tête, qui dormait paisiblement dans les bras de sa maman. Elle était née un mois et demi trop tôt ce qui n’avait pas aider les parents dans leur lourde tâche de lui trouver un prénom, jusqu’à présent, il ne s’était pas encore mis d’accord, et cela faisait pourtant déjà plusieurs mois qu’ils y réfléchissaient. Quelques secondes passèrent en silence avant que Caitlyn ne finisse par répondre.

-Reyhan Murmura-elle en regardant le nouveau né tendrement.

Scott d’abord surpris par ce prénom peu commun sourit, ce qui signifiait donc que le prénom était adopté. Néanmoins, depuis plusieurs mois il avait voulu demander une faveur à sa femme qui se trouvait être plutôt délicate.

-Pourquoi est-ce que ne lui donnerait pas le nom de ma mère comme deuxième prénom ?

-Non.

-Pourquoi ?

-Ta mère ne m’aime pas … Et si c’est comme ça, elle aura aussi celui de ma mère …

- … Très bien, tu as gagné.

Caitlyn sourit, elle s’attendait à ce que son mari lui pose cette question, elle avait donc eu tout le loisir de s’y préparer mais pour l’instant, la seule chose qui importait à ses yeux était sa fille. Ils n’avaient pas de grand moyen, elle était avocate commise d’office et lui ouvrier mais l’amour qu’ils lui apporteraient suffirait amplement.


Anecdote(s) de l'enfance/adolescence :

-Ce n’est vraiment pas de son âge …

-Mais si elle aime, laisse-la.

Scott abdiqua, il n’arrivait jamais à résister à sa femme, et encore une fois, elle avait gagné, ou plutôt Reyhan avait gagné mais comment à dix ans peut-on s’amuser à regarder une émission parlant de politique ? Elle ne devrait pas plutôt regarder les dessins animés ? Quoi que pour cela, elle était aussi une spécialiste … A cause de cette foutue émission, il allait rater son match de football.

Reyhan, elle, était complètement fasciné par l’écran de télévision, à tel point qu’elle se tenait bien trop près de celui-ci. Elle n’avait su pourquoi, cela faisait quelques mois que ces émissions l’intéressaient énormément, ce qui n‘était pas pour plaire à son père puisque ces débats avaient toujours lieu le même jour de la semaine, qui soit dit en passant, était également le jour de diffusion d’un match de foot. Ils devaient donc se contenter des résumés quand l’émission était terminée et que sa fille, épuisée, s’était endormie devant l’écran.

Qui aurait pu pensé qu’à dix ans seulement Reyhan McCormick avait déjà une idée sur ce qu’elle allait faire plus tard, quand elle serait grande … Evidemment, tout les enfants veulent faire quelque chose plus tard, c’est alors des métiers récurent, les garçons veulent être astronome, les filles médecins, ou d’autres choses mais quoi qu’il en soit, leur choix changeront plusieurs fois, exception faite avec l’écossaise.

***


L’écossaise était adossé au mur de sa chambre, assise sur son lit à lire un livre, seul moyen qu’elle avait trouvé pour oublier le monde présent, oublier à travers les lignes que sa mère n’était plus là. Elle s’était posée tant de question, elle s’était demandée si elle ne l’avait pas aimé pour qu’elle ait la force de rester, malheureusement le cancer ne lui avait pas laissé le choix et la lecture restait un des seuls mondes dans lesquelles Reyhan pouvait s’échapper.

-Mon petit pudding ! Descend, j’ai quelque chose d’important à te dire.

Reyhan soupira, ce qu’elle pouvait détester quand il l’appelait ainsi. Elle referma à contrecoeur le livre, n’oubliant pas d’y glisser un marque-page, et le déposa sur les draps. Elle descendit les escaliers en traînant des pieds, regardant les marches. Elle releva la tête, et se figea sur place, qui était cette femme à côté de son père ? Elle ne sut comment l’expliquer mais elle avait déjà compris bien avant qu’il lui explique, après tout, elle aurait pu être une connaissance quelconque, mais non, elle avait tout de suite vu plus loin et son instinct ne l’avait pas trompé. Il entama une explication hasardeuse, l’adolescente de 16 ans qu’elle était n’avait pu retenir ses larmes … 6 mois que sa mère n’était plus et déjà il trouvait une autre femme pour la remplacer ? Reyhan était consciente qu’un jour ou l’autre il referait sa vie elle ne lui en aurait pas voulu si seulement cela n’avait pas été aussi tôt.

***


Reyhan retrait des cours, son sac à dos sur une épaule, elle franchit le seuil de la maison le cœur lourd à chaque fois, ce qu’elle aimait aller en cours juste pour ne pas être chez elle. Son père s’était bien vite remarié, évidemment, elle aurait du s’en douter … Pourtant, Elen, sa nouvelle femme, faisait tout pour que les relations familiales fort tendues s’améliorent, efforts vains, faut-il le préciser…

-Reyhan, viens voir ce que je t’ai fait …

La jeune fille traîna des pieds jusqu’à la cuisine où elle vit un plat rempli de muffins.

-Ton père dit souvent que c’est ce que tu préfères alors je me suis dis que …

-Ils sont aux myrtilles, coupa-t-elle. Et je suis allergique aux myrtilles.

Elle partit, direction sa chambre où elle s’isola pendant des heures, grillant cigarette sur cigarette, jusqu’à ce que son père ne frappe à la porte.

*Shit*

Elle du se résoudre à ouvrir la fenêtre qui jusqu’à lors étaient restés fermés à cause de la forte pluie qui s’abattait sur la ville. Elle écrasa la cigarette, cacha le cendrier avant que son père n’entre dans la pièce.

-Reyhan, il faut que tu fasses des efforts, ton comportement n’est pas admissible …

-Et le fait que tu oublies maman si vite c’est admissible ?!

Elle l’avait sentie venir mais n’avait rien fait pour l’éviter, une gifle vint s’écraser sur sa joue mais elle ne bougea pas, ses yeux se remplirent de larmes pourtant mais elle se retint de les laisser couler. Son père soudain regarda la pièce attentivement, il avait comprit, son cas ne s’arrangeait pas.

-Et je t’ai dit d’arrêter de fumer !

Il repartit en claquant la porte, une fois de plus Reyhan ne descendrait pas manger ce soir, heureusement, elle gardait toujours dans sa chambre de quoi dépanner, des cookies ou autre bonbons … Il lui tardait de partir, car oui elle avait pris sa décision, elle partirait, assez loin pour ne plus à les avoir sur le dos, Amsterdam conviendrait parfaitement, depuis des années elle rêvait de faire ces études, et à présent, elle avait même la chance de s’éloigner de l’enfer quotidien qu’elle vivait. Son père de plus, n’était pas pour son choix de carrière, raison de plus pour s’y lancer pleinement, il disait qu’elle perdait son temps, que ce métier n’était pas fait pour elle. Il la voyait chirurgienne, ou comptable …

***


Elle la tenait sa lettre, sa lettre qui lui annonçait qu’elle allait passer les cinq prochaines années loin d’ici, très loin … Assez à son goût du moins. Malgré le fait qu’elle était heureuse de partir, une personne lui manquerait terriblement, son petit ami, Christopher, elle devait lui annoncer qu’elle allait partir, elle l’avait mise au courant, il lui avait d’ailleurs dit qu’il préférerait qu’elle rate l’examen d’entrer. Elle savait où il se trouvait, inutile de l’appeler … Cela faisait un an présent qu’ils étaient ensemble, elle le connaissait sur le bout des doigts, du moins croyait-elle … Elle entendait déjà le son mélodieux de sa guitare, mais en s’approchant plus près, elle se rendit compte qu’il n’était pas tout seul et que la personne qui l’accompagnait était bien trop proche de lui. Reyhan avait toujours été d’un naturel jaloux, si ce n’est que ce qu’elle avait sous les yeux ne rentrait pas dans le cadre de la jalousie mais plut^to de la tromperie.

Il s’aperçut finalement de sa présence et se releva précipitamment, il s’approcha d’elle, restant malgré tout à une distance raisonnable, il connaissait son tempérament.

-J’ai réussit l’examen. Réussit-elle à articuler les yeux plein de larmes.

-Je … C’est bien.

Un silence s’installa, pesant, lourd qu’il rompit finalement.

-Je suis désolé.

-Epargne ta salive, surtout pour dire des choses que tu ne penses pas.

Décidemment, ils étaient tous les même, d’abord son père, ensuite lui, les hommes ne servaient à rien, il s’amusait, un point c’est tout, elle venait de tirer une conclusion qui serait bien difficile de lui retirer de la tête. C’était décidé à présent, les rôles allaient s’inverser, c’était à elle de s’amuser, à ne penser qu’à elle, une nouvelle vie l’attendait à Amsterdam, et elle serait bien différente de celle qu’elle avait vécue sur la côté écossaise.

Anecdote(s) à l'ISP :

Fraîchement arrivée à Amsterdam, Reyhan n’avait envie que d’une seule chose, décompressé, et un bon coup ! La fin des vacances d’été approchait mais plus tôt elle parait de chez elle, mieux s’était. Reyhan ne connaissait rien de cette ville, du moins pas les endroits où elle pourrait satisfaire son envie soudaine de faire la fête. Elle traîna donc dans les rues un peu au hasard, ce n’était peut-être pas très sûre pour une jeune femme de dix-huit ans seule mais elle s’en contrefichait pas mal ! Du bruit lui parvint alors, elle se retrouva soudain entouré de jeunes animés d’une ambiance festives, ce qu’elle recherchait donc, pourtant, il lui restait à trouver l’endroit mais alors qu’elle tournait la tête, une ambiance exotique l’attira, le Paradiso, du moins c’est ce qu’il était marqué à l’entrée. Elle tenait mal l’alcool, en était parfaitement consciente mais cela ne semblait pas la gêner plus que cela.

A peine fut-elle entrée que toutes sortes de saveurs exotiques vinrent lui chatouiller le nez. Cet endroit deviendrait vite l’un de ses préférés et machinalement, elle se dirigea vers le bar. La carte n’avait rien à voir avec ce que l’on pouvait trouver ailleurs, aussi prit-elle un cocktail à base de vodka… Quelques verres plus tard, la jeune écossaise était bien éméchée, cependant, elle fit une rencontre bien intéressante. Aaron, elle se souviendrait toujours de ces yeux malgré les effets de l’alcool, c’était une certitude, c’était toujours le détail qui la frappait chez quiconque, ça en devenait même presque une fascination, mais elle était capable de reconnaître un seul regard parmi une centaine, c’était ainsi. D’ailleurs, elle ne l’avait pas lâché des yeux de toute la soirée, il avait bu lui aussi. Enfin, elle était trop pompette elle-même pour juger ce détail important.

-Tu danses ? Fit-elle, un sourire non équivoque sur les lèvres.

C’est que le pauvre avait l’air quelque peu timide, m’enfin, l’alcool désinhibe parait-il. La danse qui s’en suivie fut des plus collé/serré, elle n’aurait jamais pu dire qu’il se lâcherait autant. Une danse qui d’ailleurs les rapprocha bien dangereusement.

Reyhan ouvrit les yeux, elle ne connaissait pas cette pièce, du moins, elle en avait un très vague souvenir. Une douleur aigue lui fit placer la main sur son front en grimaçant, la gueule de bois, une de plus, bravo. Son regard s’attarda à une masse à côté d’elle sous les draps, ça y est, tout lui revenait en mémoire, en soi ce n’était pas un mauvais souvenir. Elle sortît du lit, se rhabilla hâtivement avant de regarder l’heure, 6h du matin, l’heure pour elle de s’éclipser, elle ne savait même pas où elle se trouvait, mais elle avait toujours su se débrouiller de toute façon. Elle jeta un dernier regard à son amant d’une nuit, ça en devenait franchement une mauvaise habitude, chaque lendemain elle se sentait vide, vidé d’émotions, de tout bonheur, et Dieu seul savait pour quelle raison, ce petit manège ne s’arrêtait pas … En sortant elle vit un cahier ouvert avec l’inscription « Aaron Langley » mais le détail le plus frappant dut le sceau de l’ISP qu’elle reconnut, finalement, il ne serait pas si difficile de retrouver son chemin.


Dernière édition par Reyhan McCormick le Sam 8 Mar - 11:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyhan McCormick
• | Narcissist Broken Heart


Nombre de messages : 135
Age : 25
Nationalité : Ecossaise
Crazy for : Muffins and Japanese Food
AmstelMood : It's none of your business
Date d'inscription : 19/01/2008

MacBook
Job: Conseillère au Vogue Netherlands ( Si si j'vous jure ... )
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Sam 8 Mar - 10:10

Cinq années :

Reyhan ferma les yeux, sentant le doux et frais vent matinal de son Ecosse natale lui caresser le visage, ce que ça avait pu lui avait manquer …Elle ouvrit finalement les yeux, la journée n’était qu’à son commencement, le soleil se levait tout juste alors que ses pieds étaient enfouis dans le sable froid. Elle venait tout juste d’être diplômée de l’ISP et sur un coup de tête avait décidé de prendre le premier avion, pourquoi ? A vrai dire elle n’en savait rien, ou plutôt si, mais inconsciemment. Elle avait mûri. Certes elle restait rancunière et terriblement égoïste mais elle avait besoin de le revoir. Cela faisait trois ans qu’elle n’avait plus de contact avec de lui et il avait bien tenté pourtant. Des lettres, des mails, mais elle ne daignait jamais y répondre.

Le temps avait fait son œuvre, elle avait eut le temps pour réfléchir, cinq ans, c’est plutôt long. Elle attrapa sa guitare sur le sable, c’était nouveau mais elle avait enfin trouvé un exutoire, l’écriture et la chanson ce qu’elle se cachait bien de montrer à tout le monde d’ailleurs, ce n’était qu’un simple passe-temps après tout, pas question pour elle d’en vivre, même si ça voit n’était pas si horrible, elle n’avait aucunement le talent nécessaire. Une douce mélodie vint perturber le bruit des vagues de longues minutes durant pour s’arrêter brutalement alors que Reyhan venait de se lever, tout comme le soleil d’ailleurs, il était temps.

Elle arriva devant la maison, un sac à dos sur son épaule et sa guitare dans une main, pourtant sous le choc, elle faillit bien la laisser tomber. Devant elle était en train de se jouer la parfaite petite scène de la parfaite petite famille heureuse, elle ferait tâche, c’était certain. Un père – son père – une mère, et deux adorable petites filles d’environ trois ans. La petite famille profitait d’une journée de juillet étonnement ensoleillée à l’extérieur. Elle comprit alors, son père avait décidé de refaire sa vie sans l’y inclure comme elle, elle avait décidé de refaire sa vie sans lui laisser une chance, pour cela, elle ne pouvait lui en vouloir, c’était de sa faute. Qu’avait-elle espéré en venant ici ? Prendre contact avec lui ? Non, simplement le revoir, tenter de se débarrasser de cette rancœur qui pourtant, ne la quitterait jamais. Elle ne pourrait jamais lui pardonner de l’avoir remplacer, tout en sachant qu’un jour ou l’autre il aurait refait sa vie, mais elle ne se voyait pas dans un tableau où sa mère se retrouvait à présent cacher sous une photo représentant une autre personne. Alors elle tourna les talons et partit, une fois de plus … C’était sans doute mieux.


***


Quelle imbécile ! Elle était vraiment une imbécile, et irresponsable en plus ! Voilà qu’elle faisait les cents pas dans la salle d’attente. Elle avait été passé une prise de sang, ces derniers temps elle n’était vraiment pas dans son assiette mais ce n’était que ce matin même qu’elle au un flash et qu’avec horreur elle réalisa la nouvelle qui pourrait lui être annoncée.

-Madame Reyhan McCormick ?

Elle tourna vivement la tête vers le médecin qui venait de l’appeler. -Mademoiselle grommela-t-elle à voix basse. A chaque fois on lui faisait le coup et elle détestait par-dessus tout cette erreur pourtant humaine parce qu’elle avait l’impression d’être une femme de quarante ans avec trois enfants infernaux qui couraient partout. Pourtant, une fois entrée dans le cabinet, ce fut l’anxiété qui s’empara d’elle car finalement, c’était peut-être ce qui allait lui arriver. Elle n’aurait eu que ce qu’elle méritait, après tout, sa vie ne se résumait qu’à sortir et à boire même si dès le troisième verre, elle commençait à ne plus être dans son état normal et la fin était toujours ma même, s’enfuir au petit matin du lit d’un inconnu. Sauf qu’à cet instant, elle risquait bien d’être enceinte de l’un de ses inconnus.

-Quelque chose ne va pas ? Questionna le médecin qui vit sa tête d’enterrement.

-Je suis enceinte c’est ça ?

-Non, vous avez juste une très mauvaise hygiène de vie à corriger au plus vite …

Un blanc s’installa, Reyhan restait bouche ouverte, elle s’était tellement préparée à la réponse contraire que cela lui faisait à présent un choc. Ses yeux embuèrent de larmes et elle se mit à pleurer de soulagement, mais pas de joie, non pas qu’elle voulait être maman, au contraire, c’était la pire chose qui pourrait lui arriver, ou plutôt la pire chose qui aurait pu arriver au futur bébé.

Il était temps que sa vie change, une bonne fois pour toute …


***


Reyhan regardait par la fenêtre de son bureau, oui, son bureau ! Elle-même avait un mal fou à y croire, bien qu’elle ait réussi brillamment ses études, elle pensait sa vie professionnelle vouée à l’échec, une chômeuse, voilà ce qu’elle aspirait presque à être. Une chose était évidente pourtant, elle n’aurait jamais pensé avoir son propre bureau et dans la mode s’il vous plait ! Attention, Reyhan n’avait rien des mensurations d’un mannequin, elle n’était pas non plus photographe, même pas capable de mettre une pellicule sans l’abîmer, non, Reyhan venait tout juste de commencer son premier jour en tant que conseillère. Rien à voir avec son diplôme, mais elle devait son travail au hasard et une sacrée chance. Le regard dans le vide, elle se rappelait ce qui venait de changer sa vie il y a de cela une petite semaine à peine.

Elle était assise sur un banc le long de l’Amstel. Enfin, assise était un grand mot puisque ses fesses étaient pausées en haut du dossier. A côté d’elle se trouvait une femme qui n’avait pas l’air de lui prêter attention. C’est alors qu’un attroupement d’adolescentes passait devant elle. Elle ne put réprimer quelques remarques cinglantes du genre :
« Le vert ne lui va pas au teint » « Cette coupe de cheveux est affreuse » « on dirait qu’elle est habillée pour un enterrement » ou « Tout le monde sait que l’aubergine et le jaune banane ne vont pas ensemble » Elle avait alors sentit un regard se posé sur elle, c’était la femme qui ne semblait pas lui prêter attention, en réalité, il se trouvait qu’elle travaillait au Vogue Building. Ce qui l’intéressa chez Reyhan, ce n’était pas seulement ces remarques perspicaces, mais également son style que l’on pouvait comparé à une couverture en patchwork. Elle réussissait des mélanges de styles improbables, un style bien à elle qui contre toute attente, lui ouvrit les portes d’une des plus prestigieuses entreprises d’Amsterdam.


Dernière édition par Reyhan McCormick le Dim 9 Mar - 20:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyhan McCormick
• | Narcissist Broken Heart


Nombre de messages : 135
Age : 25
Nationalité : Ecossaise
Crazy for : Muffins and Japanese Food
AmstelMood : It's none of your business
Date d'inscription : 19/01/2008

MacBook
Job: Conseillère au Vogue Netherlands ( Si si j'vous jure ... )
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Sam 8 Mar - 10:11

• Address Book :


(c) joliechose
Harrison Wolfe
Topher Grace
Nature de la relation


(c) i_gota_rock
Nina Hellis
Sarah Michelle Gellar
Nature de la relation


(c) paradise_birdie
Aaron Langley
Penn Bagdley
Nature de la relation

Prénom et Nom
Avatar
Nature de la relation


Dernière édition par Reyhan McCormick le Dim 16 Mar - 10:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Sam 8 Mar - 11:05

Ben, tu t'es plantée dans la date d'anniversaire voilà tout Si c'est pas le tien bien sûr

Bon ben j'vais mettre Elle de côté

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Reyhan McCormick
• | Narcissist Broken Heart


Nombre de messages : 135
Age : 25
Nationalité : Ecossaise
Crazy for : Muffins and Japanese Food
AmstelMood : It's none of your business
Date d'inscription : 19/01/2008

MacBook
Job: Conseillère au Vogue Netherlands ( Si si j'vous jure ... )
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Sam 8 Mar - 11:10

Merci

Non je lui avait donné cette date de naissance dès le départ Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary Marshall
Admin | Follow the Love ?


Nombre de messages : 577
Age : 24
Nationalité : Anglo-Américain
Date d'inscription : 25/12/2007

MacBook
Job: Goldeb Boy
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Sam 8 Mar - 14:11

Yeapa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Norah Craig
• Smiling Tulip


Nombre de messages : 1427
Age : 27
Nationalité : Américaine
Crazy for : Cappuccino
AmstelMood : Responsible
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Sam 8 Mar - 14:14

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://amazingaaron.net
Reyhan McCormick
• | Narcissist Broken Heart


Nombre de messages : 135
Age : 25
Nationalité : Ecossaise
Crazy for : Muffins and Japanese Food
AmstelMood : It's none of your business
Date d'inscription : 19/01/2008

MacBook
Job: Conseillère au Vogue Netherlands ( Si si j'vous jure ... )
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Dim 9 Mar - 23:02

I love you I love you


J'AI FINIIIIII
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zachary Marshall
Admin | Follow the Love ?


Nombre de messages : 577
Age : 24
Nationalité : Anglo-Américain
Date d'inscription : 25/12/2007

MacBook
Job: Goldeb Boy
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Dim 9 Mar - 23:02

JE VALIDE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyhan McCormick
• | Narcissist Broken Heart


Nombre de messages : 135
Age : 25
Nationalité : Ecossaise
Crazy for : Muffins and Japanese Food
AmstelMood : It's none of your business
Date d'inscription : 19/01/2008

MacBook
Job: Conseillère au Vogue Netherlands ( Si si j'vous jure ... )
To-Do List:

MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Dim 9 Mar - 23:06

Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH   Aujourd'hui à 15:34

Revenir en haut Aller en bas
 
Reyhan McCormick | Narcissist Girl |FINISH
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 24 HEURES DE LA NO FINISH LINE MONACO
» MONACO; 20-28/11/2010: No Finish Line
» I Want To Be A Suicide Girl
» Joyeux anniversaire BA"D" T GIRL
» Umbrella Girl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Before The Game :: Présentation :: Inscriptions validées-
Sauter vers: