AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Luz Castelli

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 2:30

YOOO Cool
Toi c'est plus simple ...
C'est une poupée qui fait non, non, non, non
Pas grave, elle pourra toujours essayer ...
NOOOON TROP TARD ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 3:02

• Biographie :

Ascendance sociale :

Luz Castelli, fille de Mr et Mme Castelli, parents aimants ayant toujours pris soin de leur fille, la chérissant, l'aimant du plus profond de leur coeur, l'aimant plus que tout. Tout ? Un bien grand mot. Seulement ça n'est pas la vraie version de l'histoire, la vraie, la voici :

Mr et Mme Castelli, deux jeunes gens fortunés se sont rencontrés il y a de ça des années, mais entre ces deux-là, il n'a jamais était question d'Amour. Avaient-ils au moins conscience de ce que signifiait l'amour ? A vrai dire, ils se sont rencontrés par le biais de leurs parents respectifs, qui voulaient absolument trouver quelqu'un de bien pour leurs chers enfants, mais jamais ils ne pensaient aux sentiments, ni aux conséquences. Ils passaient peu de temps ensemble et ce fut tout de même le mariage arrangé ... Vous forcer à aimer quelqu'un n'est pas chose facile, loin de là, vous vous dîtes peut-être qu'ils s'en rongeaient les doigts par derrière ou bien qu'ils voyaient leurs erreurs ... non, absolument pas, la seule chose tenant une grande place dans leur vie, est vous vous en doutez, l'argent. Tant qu'on a l'argent, à quoi sert le reste ? C'est sûrement ce qu'ils devaient penser. Luz est donc né d'un amour inexistant entre deux personnes, quel désespoir. Il est vrai que l'argent peut détruire l'homme, Luz en a subi les conséquences : querelles, disputes incessantes jusqu'aux heures les plus tardives, parfois même des coups, des sanglots, des larmes ... Où sont passés le rire, la joie, le bonheur, les notions de la famille chez cette famille ? Elles n'ont jamais pris naissance ...

Anecdote(s) de l'enfance:

Un beau jour de Janvier, le 31 Janvier plus précisément. Un jour particulier pour la petite Luz qui allait fêter ses huit ans. Tellement surexcitée à l'idée de souffler ses bougies, de passer la journée avec ses parents, tous ensembles, autour de la table, mais cette journée ne se déroula pas comme prévue. Pourtant, elle avait l'air de tellement bien commencer que la petite Luz n'aurait jamais pu prévoir ce qui allait se passer ce jour-là ... seulement c'était bien trop difficile pour une si petite personne encore fragile de par son âge ... Mais qu'avait-il bien pu se passer ce beau jour du 31 janvier ? Un gros incident, du moins pour une petite de son âge ... une raison pour laquelle Luz n'aime plus autant fêter son anniversaire ...

***

La petite Luz descendit de sa chambre, en dévalant les escaliers quatre à quatre, déboulant dans le grand salon telle une furie, criant après sa mère pour que cette dernière la remarque. Cette dernière s'étant assoupie sur l'un des nombreux canapés se trouvant dans la pièce.

- Maman ! Maman ! Réveille-toi ! C'est mon anniversaire aujourd'hui !
- Luz ! Je le savais, tu nous as pris la tête toute la semaine avec ton père, on n'a pas eu une minute de repos. Alors maintenant monte dans ta chambre et laisse-moi tranquille.
- Mais ... l'autre jour, tu avais dis qu'avec papa on allait ...
- Il n'y a pas de mais qui tienne ! Ton père ne sera pas là ce soir.

Luz se sentait de plus en plus mal. Certes, elle était quelque peu habituée quant à la manière de parler de sa mère, mais ne disait jamais rien de peur de la contrarier, tenant tellement à ses parents, que de les entendre se disputer ou s'énerver à cause d'elle, la blessait d'une manière atroce qu'aucun mot de sortait de sa bouche.

- Pourquoiii ?
- Je t'ai dit de monter dans ta chambre ou c'est moi qui t'y ferais monter !
- T'as pas le droit !
- Oh que si ! Maintenant avance ou tu vas avoir affaire à moi ...

Commençant petit à petit à s'inquiéter, Luz s'empressa de monter, la tête baissée, lançant de temps en temps des regards furtifs en direction de sa mère. Elle était terriblement blessée, elle monta les marches aussi rapidement qu'en descendant jusqu'à ce qu'elle arrive devant la porte de sa chambre, qu'elle ouvrit d'un coup sec et qu'elle referma délicatement pour aller se ruer sur son lit et pleurer toutes les larmes de son corps.

Luz s'était endormie sous la continuelle pression de ses parents et après la "conversation" désagréable qu'elle avait eu avec sa mère, la matinée. Il devait être à présent 22 heures du soir, heure à laquelle Luz devrait être couchée, mais ça n'était pas le cas. Elle se leva très lentement, entrouvrit la porte, jeta un coup d'oeil à l'extérieur ayant entendu un bruit provenant de l'étage inférieur. Elle descendit et trouva son père assis sur le canapé et contente de le voir, pensant qu'il lui avait acheté un petit quelque chose pour l'occasion, elle se dirigea vers lui, toute souriante pour enfin se placer devant lui. Elle resta immobile à le regarder sans prononcer le moindre mot.

- Quoi ? Pourquoi est-ce que tu me regardes de cette manière ?
- Bah tu sais pas ? Quel jour on est ?
- Savoir quoi ? Qu'est-ce que tu peux bien vouloir encore ?
- Mais papa, je croyais que ... tu dois savoir normalement, c'est mon anniversaire !
- Et puis ? Ta mère et moi ne fêtons jamais nos anniversaires, alors pourquoi serait-ce différent pour toi ?
- Parce que ...
- Humm ? Quoi ?
- Je te déteste, je vous déteste !

Anecdote(s) de l'adolescence :

"And I ain't missing you at all
Since you've been gone... away
I ain't missing you
No matter what I might say"


Cette chanson, Luz la passait en boucle suite à sa rupture avec Fabrizio ... Elle ne pouvait s'empêcher de penser à lui, et se demandait ce qu'il pouvait bien faire lui de son côté. Soudain, elle repensa à la conversation qu'ils avaient entretenus juste avant de rompre, et le dernier mot prononcé par son petit-ami lui avait vraiment fait mal. En y repensant, elle n'y était pas allé de main morte avec lui, mais elle n'avait pas pu s'en empêcher, avec des parents comme les siens, il était normal pour elle, de réagir de la sorte. L'amour mère-fille, elle ne l'avait jamais connu, pas comme lui ...

***

- Pas de mais ! Tu vas la voir à Palerme tous les week-end. Résultat : moi, je te vois jamais. En plus, je suis sure qu’elle sera ravie de voir que tu arrêtes de la materner. Tu as 16 ans, c’est pas à toi de la couver. Tu n’es pas son mari et tu n’y peux rien s’il vous a laissé quand il a appris sa malad…
- Stop ! Pour ta gouverne, elle n’est pas malade.
- Tant mieux alors ! Puisqu’elle n’est pas malade, tu vas me faire le plaisir de te changer les idées avec moi ! A moins que tout ça ne soit qu’une excuse bien sur…
- Tais-toi ! Comment peux-tu penser ça ? ... Je suis désolé, mais je n’irai pas avec toi. Ma mère a besoin de moi..
- Non, là tu te voiles la face. C'est toi qui as besoin d’elle.
- Et alors ?
- ET ALORS ? Il n’y a pas de place pour moi dans ta vie, j’en peux plus de cette situation. Je te demande de faire un choix. Si tu ne m’accompagnes pas à Paris, c’est fini entre nous !
- Dehors ....
Dialogue : Ma Vaniteuse <3

***

Ces derniers mots résonnaient dans sa tête, elle n'en pouvait plus, elle avait fait du mal à celui qu'elle aimait et elle s'était également fait du mal, mais sur le coup n'en avait pas pris conscience. Et dire qu'il lui avait donné une occasion de se rétracter ! Elle pouvait tout changer, seulement elle ne l'avait pas fait, par pur égoïsme et ce n'était que maintenant qu'elle le regrettait. Elle décida donc d'écrire une lettre à Fabrizio et de tout lui expliquer en détail, pourquoi elle avait eu une telle réaction, ec qui l'avait poussé à parler de ses parents de la sorte, tout ... et s'excuser, c'était bien la première fois d'ailleurs. Elle prit donc un papier et commença à écrire, des larmes coulaient le long de ses joues humides.

Fabrizio,

Je t'écris cette petite lettre pour que tu comprennes mes faits et gestes de la dernière fois.
Je sais que tu m'en veux vraiment pour l'autre jour, mais j'avais mes raisons ... Je m'étais dit que jamais je ne parlerai de cette histoire, rien ni personne ne m'en empêchait, seulement je m'en sens obligée, je ne peux pas te faire souffrir, pas plus que je ne l'ai déjà fait. Et ça, j'en suis consciente, crois-moi ... Même si je sais qu'à l'heure d'aujourd'hui, tu auras peut-être du mal à croire en moi.
Tout d'abord, je voulais absolument que tu m'accompagnes pour qu'on puisse passer un moment ensemble, tu me manquais, j'avais l'impression d'être si loin de toi dans ces moments-là. Tu étais et tu es, ma seule famille ... Je ne te l'ai jamais dit, mais mes parents ne pensaient jamais à moi, ils ne s'aimaient pas. J'ai appris il y a quelque temps qu'avait eu lieu un mariage arrangé entre ... ces deux personnes, car je ne les considère plus comme des parents. Et quand je voyais la relation que tu entretenais avec ta mère, j'étais jalouse. J'étais jalouse, parce que tu n'en passais pas beaucoup avec moi et également parce que vous aviez l'air tellement heureux et je t'en voulais de connaître, de savoir ce qu'est l'amour d'une mère, tandis que moi, je ne savais en rien ce que ça représentait. Je n'ai jamais su pourquoi je t'en voulais à toi. Mais s'il y a une chose dont je suis sûre, c'est que je t'aime et que je t'aimerai probablement toujours.
Tu me manques ... J'espère que tu comprendras ...

Luz.


Anecdote(s) à l'ISP :

Luz et le dessin. Une autre de ses passions, d'où son choix d'études de l'Art à l'ISP. Quand elle avait du temps libre, elle n'hésitait pas à attraper son matériel de dessin traînant un peu partout dans sa chambre. Direction, le parc d'Amsterdam. Elle avait l'habitude d'y retrouver Seth O'Connor. Un ami avec lequel elle appréciait passer du temps et partager sa passion concernant l'Art. C'était une manière pour elle de s'évader, de rêver, d'exprimer ses sentiments à travers ses dessins, comme à travers la chanson.

Luz avançait sous le soleil d'Amsterdam tenant un carnet de croquis à la main. Elle devait retrouver Seth vers leur banc habituel. Un lieu où ils trouvaient l'inspiration. Elle chantonnait, elle était ... dans son monde à elle. Elle arriva enfin à côté du banc et y trouva Seth tenant un carnet et dessinant. Elle s'approcha et vint se mettre à ses côtés afin d'observer son oeuvre.

- Un parasol ?
- Quoi ?
- J'ai dit : un parasol !
- Où ça ?
- Là, sur ta feuille.
- Oh ! Tu veux parler de cet arbre, n'est-ce pas ?
- C'est ?
- Un arbre exactement ...
- Désolée ? Pourtant on aurait ...
- C'est bon, ça va, mes croquis ne ressemblent pas à des dessins de ga ...
- A ta place, je n'oserai pas ...

Tous les jours, la même histoire ... Chamailleries à n'en point finir, pour une histoire de croquis, ou toutes autres notions concernant les Arts ...

Cinq années :

Melkweg. Le lieu où Luz passait le trois quart de son temps, voire même toutes ses soirées à faire ce qui lui plaisait : chanter. La nature l'avait dôtée d'une voix exceptionnelle. Le chant, qui auparavant n'était qu'une passion s'est transformé, au fur et à mesure en son métier. Elle se reproduit pratiquement tous les jours sur la petite scène du Melkweg. Elle avait un agent dont elle était tombée follement amoureuse, mais qui, comme tous ceux qu'elle aimait, l'avait quitté ... A vrai dire, elle ne s'en était pas remise, elle pensait à lui à chaque instant, il hantait ses esprits. Il avait pris la place de Fabrizio dans sa tête. Tandis que Minotti lui était dans son coeur.
Certes, elle avait peur d'entamer une nouvelle relation, de peur de souffrir, mais le temps a eu raison d'elle, et voilà celui qu'elle aime, ou plutôt ceux qu'elles aiment, sont partis ... et cela, peut-être pour de bon, la laissant désoeuvré, dans la solitude et le chagrin.

Aujourd'hui, on pouvait apercevoir une foule au Melkweg. C'était bientôt au tour de Luz de monter sur la scène et faire profiter de sa voix aux gens venus pour passer un bon moment entre eux ... ou seuls ... comme Luz. Elle se dirigea sur l'estrade et se plaça derrière l'un des micros. Tout était ajusté, elle n'avait plus qu'à commencer. Musique.

"Why did you go, why did you leave
why did you take your love from me
What did I do, what did I say,
why did you take your love away
Why did you go, why did you leave,
why did you take your love from me
Something I said, something I've done,
why did you take your love away ..."


Chaque mot qu'elle prononçait la blessait intérieurement. Elle était désemparée, mais ne le montrait pas, on ne sentait pas sa peine. Elle avait appris à souffrir en silence. Elle chantait et on pouvait sentir passer l'émotion, car effectivement, elle était passée par des étapes douloureuses, la chanson. Un ressenti, des frissons. Les paroles l'ennivraient, la chagrinaient. Après sa prestation, elle descendit de la scène sous les applaudissements de la foule, lorsqu'elle tourna la tête et aperçut une tête qui lui était familière. C'était Fabrizio, le seul et l'unique. Elle marcha à grandes enjambées et lui sauta au cou, il faut dire qu'il lui avait terriblement manqué.

- Oooh ! Chaleureux accueil !
- Pincez-moi je rêve. Fabrizio Cominotti ici ? Pourquoi tu ne m'as pas prévenu ?

Non, non, non. Erreur. Une phrase qu'elle n'aurait pas dû prononcer, car ce dernier s'empressa d'exécuter.

- Pour ne pas gâcher la surprise.
- Aïe ! Minotti ! T'es un abruti ou tu le fais exprès ? Pour une surprise, c'est une surprise !
- C'est bien ce que tu voulais non ?
- Idiot ! T'as toujours pas changé. Toujours le même. Tu me désespères Minotti ...
- Je t'aime aussi Castelli ...

Retrouvailles dignes de Fabrizio Cominotti et Luz Castelli.


Dernière édition par Luz Castelli le Dim 16 Mar - 20:27, édité 14 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 3:09

J'adore ton avatar

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 3:12

Merciiiii et moi le tien
J'aime tous tes avatars d'ailleurs
MA VANITEUSE, j'ai trouvé des photos de Josh & Vanessa Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie Feluccini
• I'm like a bird, I'll only fly away


Nombre de messages : 176
Age : 27
Nationalité : Italienne
Crazy for : Milkshake
AmstelMood : Crazy !
Date d'inscription : 13/01/2008

MacBook
Job: Assistante d'une maison de disque
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 3:33

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 4:07

BECKI
Merci

• Address Book :

Prénom et Nom
Avatar
Nature de la relation


Dernière édition par Luz Castelli le Dim 9 Mar - 22:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 22:07

PETARD MA VANITEUSE
Ton anecdote de l'adolescence avec Luz, elle aura toujours le don de me tuer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Hampton



Nombre de messages : 39
Age : 23
Date d'inscription : 09/03/2008

MacBook
Job: Agent
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 22:12

ATTENTION Suspect je surveille ^^
Luz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 22:19

T'en fais pas, c'est du passé De la poussière tongue C'est juste son meilleur ami now I love you
ANDREW
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Andrew Hampton



Nombre de messages : 39
Age : 23
Date d'inscription : 09/03/2008

MacBook
Job: Agent
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 22:20

J'espère !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 9 Mar - 22:45

Et sauf que moi j'te surveille pas Suspect

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrizio Cominotti
° Why be such a monster ?


Nombre de messages : 1544
Age : 27
Nationalité : Sicilienne xD
Crazy for : Life, simply
AmstelMood : Happy
Date d'inscription : 14/12/2007

MacBook
Job: Enseignant
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Lun 10 Mar - 1:26

Citation :
C'était Fabrizio, le seul et l'unique. Elle marcha à grandes enjambées et lui sauta au coup, il faut dire qu'il lui avait terriblement manqué.

- Oooh ! Chaleureux accueil !
- Pincez-moi je rêve. Fabrizio Cominotti ici ? Pourquoi tu ne m'as pas prévenu ?

Non, non, non. Erreur. Une phrase qu'elle n'aurait pas dû prononcer, car ce dernier s'empressa d'exécuter.

- Pour ne pas gâcher la surprise.
- Aïe ! Minotti ! T'es un abruti ou tu le fais exprès ? Pour une surprise, c'est une surprise !
- C'est bien ce que tu voulais non ?
- Idiot ! T'as toujours pas changé. Toujours le même. Tu me désespères Minotti ...
- Je t'aime aussi Castelli ...

Retrouvailles dignes de Fabrizio Cominotti et Luz Castelli.

Yeuh

Citation :
Il avait pris la place de Fabrizio dans sa tête. Tandis que Minotti lui était dans son coeur.

Punaise Je t'aime
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Lun 10 Mar - 1:27

Embarassed Je t'aime aussi
Et je les aime Je nous aime aussi Cool Nous et nos déprimes, nos débilités ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaden Carter
Admin • Caramelo calamity


Nombre de messages : 539
Age : 30
Nationalité : Néerlandaise
Crazy for : Caramel Macchiato
AmstelMood : So exited
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job: Assistante en cosmétique
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Lun 10 Mar - 23:20

Tweety

_________________

ics by tadayoshi & vol4tica
Something about your style got me freakin' out
Gotta make you mine and there ain't no doubt
Boy I'm feeling something real and
I don't know what to do
So excited, I can't hide it
Got my eyes on you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrizio Cominotti
° Why be such a monster ?


Nombre de messages : 1544
Age : 27
Nationalité : Sicilienne xD
Crazy for : Life, simply
AmstelMood : Happy
Date d'inscription : 14/12/2007

MacBook
Job: Enseignant
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Lun 10 Mar - 23:25

Luz Castelli a écrit:
Embarassed Je t'aime aussi
Et je les aime Je nous aime aussi Cool Nous et nos déprimes, nos débilités ...

Du 'nous' tout craché, j'ai envie de dire Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Lun 10 Mar - 23:56

Jaden Carter a écrit:
Tweety

SWEETYYYYYYYY

Ma Vaniteuse a écrit:
Du 'nous' tout craché, j'ai envie de dire Laughing

Je veux mon neveu Arrow
Ne dit-on pas, qui se ressemble s'assemble ? (ou les opposés s'attirent) ...
Pétard, ça me chiffonne, j'ai jamais compris ce truc, c'est trop contradictoire

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 16 Mar - 20:29

FINIIIII

L'anecdote de l'ISP, elle craint Laughing J'avais pas d'inspi' et je suis K.O. today Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 16 Mar - 21:48

T'as rempli les conditions ça suffit amplement, je te valide I love you

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Luz Castelli



Nombre de messages : 233
Age : 24
Nationalité : Italienne
Date d'inscription : 29/01/2008

MacBook
Job: Singer
To-Do List:

MessageSujet: Re: Luz Castelli   Dim 16 Mar - 21:50

Mercii Blueuse Arrow I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Luz Castelli   Aujourd'hui à 11:12

Revenir en haut Aller en bas
 
Luz Castelli
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» L'empire du milieu
» Bastia Lens: le volet politique
» cuissard "castelli"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Before The Game :: Présentation :: Inscriptions validées-
Sauter vers: