AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Juliet Andrews | Smiling Girl

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Juliet Andrews



Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 11/03/2008

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mar 11 Mar - 21:42



free music


• Identité :

Nom : Adrews
Prénom(s) : Juliet, et seulement Juliet. Ses parents n'avaient déjà pas d'idée précise pour le nom de la petite fille, alors pour ce qui était des autres noms, c'était une autre histoire.
Surnom(s) : Lorsqu'elle était petite, et mignone, Juliet recevait souvent des surnoms tels que "Mon petit canard en sucre" ou " Mon poussin". Avec l'age, et à force de rebellion, les surnoms débiles furent abandonnés pour faire place à Ju'.
Âge : 24 printemps.
Date de naissance : 12 Mai, en début d'après midi.
Lieu de naissance : Brownsville, dans le Texas.
Nationalité : Américaine
Occupation : Juliet se dit photographe, même si elle ne perce pas vraiment. Néamoins, elle est déterminée à réussir et quand Juliet veut quelque chose, Dieu le veut.

• Scolarité :

Note à l'examen d'entrée : Lors de l'examen d'entrée, elle obtint 80. Inutile d'ajouter qu'elle était hyper stressée lors de l'examen.
Note à l'examen final : Juliet bossa durement pendant toutes ses années à l'ISP. Ses efforts furent récompensés, car elle réussit à obtenir un 89 à l'examen final.
Langues : Lors de son entrée à l'ISP, Juilet ne savait franchement pas quoi prendre comme langues. Elle misa en premier sur le Francais et l'Espagnol. Après, ne sachant pas quoi prendre d'autre et par manque évident de maturité, elle tira au sort et tomba sur le Javanais.
Options : La jeune femme prit tout d'abord littérature. En effet, n'étant pas douée dans le pôle scientifique, il était hors de question de prendre autre chose. Son choix se porta en deuxième sur la musique, la jeune femme sachant jouer du piano.
Sport : Juliet ne prenait pas vraiment cette matière au serieux. Au moment de choisir, elle se souvint vaguement qu'au collège elle adorait le basket. Elle choisit donc ce sport, puis prit un plus le Tennis. Au moment de remettre les dossiers, Juliet rencontra un gars " respirant la sex-attitude" comme elle disait, qui faisait du tennis.


• Psychologie :

Traits de caractère : La première fois que vous voyez Juliet, vous prenez forcément peur. Toujours d'hummeur joyeuse et enjouée, Juliet est le style de fille qui se prommène dans la rue, ses écouteurs dans les oreilles tout en hurlant les paroles des chansons. Elle possède un grand sens de l'hummour, et a un don pour faire rire les autres avec ses grimaces et ses blagues bidons déjà préparées. Souvent, on peut lui reprocher de se comporter comme un mec. Etant adolescente, elle avait un language pas franchement digne d'une fille, ce qu'on lui reprochait souvent. On dit qu'avec l'age vient la sagesse, ce ne fut pas le cas pour Juliet. Elle parle toujours aussi mal, mais essaye néamoins de contrôler ses paroles, chose qu'elle ne faisait pas lorsqu'elle était plus jeune.
Elle est franche et droite, c'est certain. Jamais elle ne cassera du sucre dans le dos de quelqu'un tout simplement car elle préfère insulter directement la personne.
On pourra souvent lui reprocher d'être "lourde" en effet, la fameuse phrase "Les blagues les plus courtes sont les meilleures" ne s'applique pas pour Juliet. Elle est parfaitement capable d'enfermer quelqu'un dans un placard pour rire, et laisser la personne enfermée pendant quelques heures.
Néamoins, lorsqu'elle bosse, elle bosse. C'est une jeune femme serieuse, qui n'a jamais négligé le travail. On ne peut pas dire qu'elle soit fainéante, car elle a toujours quelque chose à faire, comme repeindre le mur de sa chambre en gris, trier les photos de son enfance où aller chercher du pain frais. En bref, Juliet à toujours quelque chose à faire, ce qui ne la dérange pas spécialement.
Côté qualités, Juliet n'est pas franchement gâtée. Mis à part le fait d'être franche et d'être toujours gaie (Ce qui énerve souvent les gens), Juliet peut aussi s'avérer douce comme un agneau et toujours présente en cas de coup dur.
Quant aux défauts, ils sont trop nombreux à aborder. Juliet est légèrement gaffeuse sur les bords, mais ce n'est pas si... voyant.
En fait, cette fille est un concentré de joie de vivre, et de gaité.
Cependant, même si elle apparait souvent heureuse, les gens ont tendance à croire que tout va bien pour Juliet. Personne ne s'inquiète pour elle, car à l'exterieur elle montre que tout va bien. Mais au fond, Juliet n'est qu'une humaine, et comme tous les êtres humains, elle a ses moment "néfastes". Ce que beaucoup de personnes semblent oublier

Manies : Lorsqu'elle travaille ou simplement lorsqu'elle réfléchit, Juliet a tendance à jouer avec son stylo. Pour le plus grand malheur de certains, le jour de l'examen Juliet était tellement stressée qu'elle faisait -sans faire exprès je vous le jure- tomber son crayon à chaque fois qu'elle le faisait tourner entre ses doigts.



• Address Book :

Gray Davis

Les deux jeunes femmes se sont rencontrées lors de leur premier jour à l'ISP. Juliet, n'ayant aucune idée des antécédents de Gray lui parla tout à fait normalement, ignorant toutes ces files et tout ces garçons qui les regardaient. Peu à peu, une véritable amitié se tissa entre eux, jusqu'au jour où Gray obtint le statut de meilleure amie. Pendant toutes ces années passées à l'ISP elles restèrent ensemble, et partagèrent des tas de délires, de moments de tristesse et de tendresse. Puis comme toutes les bonnes choses ont une fin, Gray et Juliet finirent par partir chacune de leur côté, ne se donnant aucunes nouvelles...


• Autres :

- Elle a déjà passé une nuit dans un commisariat, à cause d'un malentendu.
- Si Juliet devait relater une periode traumatisante de sa vie, ce serait sûrement la fois où un pigeon s'est fait écraser par une voiture devant elle. Le bruit était semblable à un ballon qu'on éclaitait, et elle sait qu'elle se souviendra toute sa vie de ce jour.
- Des tas de post-it sont collés sur le bord de l'écran de son ordinateur. Le plus vieux date de l'année dernière, où on peut y lire "Appeler maman".
- Juliet possède un punching-ball, bien qu'elle ne tape jamais dedans. Sur 4 ans, elle a dû taper dedans 4 fois.
- Elle ne supporte pas le café. Si elle en boit après midi, vous pouvez être sûrs qu'elle ne fermera pas l'oeuil de la nuit.
- Elle ne tient pas l'alcool. Il suffit d'un ou deux verres pour que la jeune femme soit complêtement beurrée. C'est pour cela qu'en soirée elle évite de boire, pour ne pas finir sur le bord du trottoir, les cheveux tenus par des amis à vomir dans le caniveau.
- Tout ce qui est vivant ne peut pas survivre chez Juliet. Que ce soit des plantes ou des animaux, rien ne vit plus que quelques semaines. Les seules plantes qu'elle s'autorise sont les cactus, car il ne faut les arroser que très rarement, voire jamais.
- Quand elle a un coup de blues, Juliet n'est pas du genre à aller se saouler dans un bar. Elle a tendance à prendre une cuillère à soupe et se gaver de crème glacée avec un paquet de mouchoirs à côté d'elle, jusqu'a ce que quelqu'un vienne défoncer sa porte pour voir si elle respire toujours.



Avatar : Mischa Barton

Fille ou garçon : Arf, je suis une fille moi.
Comment avez-vous connu le forum ? De partenariat en partenariat.
Commentaires :


Dernière édition par Juliet Andrews le Dim 16 Mar - 17:46, édité 15 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrizio Cominotti
° Why be such a monster ?


Nombre de messages : 1544
Age : 27
Nationalité : Sicilienne xD
Crazy for : Life, simply
AmstelMood : Happy
Date d'inscription : 14/12/2007

MacBook
Job: Enseignant
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mar 11 Mar - 21:56

Je kiffe sa race le prénom enfin ça tout le monde le sait

Bienvenue cheers Tout mignon l'avatar !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Reyhan McCormick
• | Narcissist Broken Heart


Nombre de messages : 135
Age : 25
Nationalité : Ecossaise
Crazy for : Muffins and Japanese Food
AmstelMood : It's none of your business
Date d'inscription : 19/01/2008

MacBook
Job: Conseillère au Vogue Netherlands ( Si si j'vous jure ... )
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mar 11 Mar - 22:14

Bienvenue

J'adore le vava
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mar 11 Mar - 22:29

Bienvenue !
Je réserve Mischa Very Happy

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Alexander Malesbury
• What About Now ?


Nombre de messages : 238
Age : 25
Nationalité : Franco-Anglais
Crazy for : Starbucks Coffee
AmstelMood : In love & Busy
Date d'inscription : 25/11/2007

MacBook
Job: Sous Directeur de la Malesbury Corps.
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mar 11 Mar - 22:31

Misha

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shallow-liily.livejournal.com
Juliet Stoneham



Nombre de messages : 24
Age : 25
Nationalité : British.
Crazy for : Pop-corn.
AmstelMood : Pensive.
Date d'inscription : 09/03/2008

MacBook
Job: Assistante au Dam.
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mar 11 Mar - 23:17

Shocked OH NON UNE DEUXIEME JULIET


Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aaron Langley
• Like a Rainbow


Nombre de messages : 292
Age : 28
Nationalité : Anglaise
Crazy for : His daughter
AmstelMood : Fine
Date d'inscription : 10/12/2007

MacBook
Job: Commissaire-priseur judiciaire
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mar 11 Mar - 23:19

Bonne musique, superbe avatar et magnifique prénom. Très bon début tout ça J'suis pas fan de Mischa mais j'dois dire qu'elle est so cute sur ton vava Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Carrie Feluccini
• I'm like a bird, I'll only fly away


Nombre de messages : 176
Age : 27
Nationalité : Italienne
Crazy for : Milkshake
AmstelMood : Crazy !
Date d'inscription : 13/01/2008

MacBook
Job: Assistante d'une maison de disque
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mer 12 Mar - 1:42

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amanda Standish



Nombre de messages : 161
Age : 28
Nationalité : British
Crazy for : Holland Cheese
AmstelMood : Crazy
Date d'inscription : 20/01/2008

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mer 12 Mar - 13:28

Bienvenue cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://glamorous.frbb.net
Andrew Hampton



Nombre de messages : 39
Age : 23
Date d'inscription : 09/03/2008

MacBook
Job: Agent
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mer 12 Mar - 15:18

Bienvenue, Miss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Andrews



Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 11/03/2008

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mer 12 Mar - 16:22

Merci, merci à tous !

Juliet: Merdouille, j'avais pas vu que quelqu'un d'autre s'appelait Juliet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Andrews



Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 11/03/2008

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mer 12 Mar - 16:48



free music


• Biographie :

Ascendance sociale : Juliet a évolué dans un environnement tout à fait stable. Sa mère et son père lui apportèrent tout l'équilibre dont elle avait besoin, et elle n'avait jamais vraiment de quoi se plaindre, mis à part le fait que ses parents peuvent se révéler "étranges". En effet, pendant les 9 mois de grossesse de Jude, il ne fut jamais question du nom de l'enfant qui allait naitre. Ils savaient juste qu'il devait sagir d'un garçon, donc ils avaient eu l'idée du prénom "Mickey" en l'honneur de la célèbre souris. Mais franchement, ils n'avaient pas réfléchi au autres noms potentiels. Le 12 Mai donc, Jude et James comprirent que Mickey allait arriver. Ils se rendirent donc à l'hôpital, pas du tout stressés, même si dans quelques heures leur enfant allait naitre et que le seul prénom dont ils avaient parlés était Mickey.
A la suprise générale, on annonca que Mickey était en fait une fille, et qu'il fallait lui trouver un nom le plus tôt possible. Pendant quelques jours Juliet fut trimbalée avec un bracelet où " ? Andrews " était écrit, jusqu'a ce que les infirmières hurlent sur Jude pour qu'elle donne enfin un nom à sa fille.
Histoire de marquer le coup, Jude et James décidèrent d'appeler leur fille Juliet, tout ça pour que leurs prénoms commencent tous par un "J".
L'enfance de Juliet se déroula donc normalement, même si ses parents étaient spéciaux. Mais elle avait beau les critiquer, elle les aimait -et les aime toujours- sincèrement.



Anecdote(s) de l'enfance/adolescence :

" Juliet ? "
" C'est pas moi ! "

Même en étant jeune, Juliet avait vite compris qu'il fallait la fermer lorsqu'elle avait fait une bêtise. Elle devait donc se contenter de nier tout en bloc, même si elle était coupable. Elle savait pertinemment pourquoi son père l'appelait. La petite fille avait malencontreusement maché dans de la pâte à modeler humide, et en avait éparpillé un peu partout dans la maison. Son père se tenait en face d'elle, les mains posées sur les hanches.

" Juliet... "
" Je ne parlerais qu'en présence de mon avocat. "
" Qu'est ce que tu me chantes ? "

Franchement, son père ne comprenait rien. Lui qui était adulte, il devait pouvoir comprendre quand même. Juliet le regardait sans ciller du haut de ses 1m20, tandis qu'elle s'apperçevait qu'il perdait patience.

" Tu vas me dire que c'est ta mère qui s'est amusée à salir la maison ? " Lui dit-il, sur un ton ironique. James savait tout autant que sa fille que Jude faisait des pieds et des mains pour garder la maison propre.
" Et la présemption d'innocence ? "
" ARGHHHHH ! "

Suivi d'un bruit semblable à un vase cassé, la mère de Juliet poussa un cri qui fut sûrement entendu à 10km à la ronde. A ce moment précis, Juliet savait que son heure était arrivée. Elle s'immaginait dejà la scène. Sa mère surgirait dans le salon avec une serpillère, où elle empalerait sa fille avant de la planter devant la maison avec une pancarte " Vous êtes prévenus ".

" JULIET ANDREWS ! "
" C'est pas moi ! "

Sa mère surgit dans le salon exactement comme l'avait immaginé Juliet. Mais sans serpillère.

" Mais qu'est ce que tu as fait ? Qu'est ce qui t'as pris ? Tu as perdu la tête ? "

Merde. Elle n'avait jamais entendu cette phrase dans les films. En effet, tout ce que disait Juliet était basé sur les répliques de films ou de séries TV. Jusqu'a aujourd'hui, elle s'en était toujours bien sortie. Mais là, sa mère lui posait une colle.

" Je suis désolée maman. Je t'aime. "
" Oh... Moi aussi je t'aime ma chérie. Allez... Monte dans ta chambre que je nettoie ton bazzart. " lui dit sa mère, visiblement déroutée. Quant à son père, il était estomaqué. Juliet, elle, n'en revenait pas. C'était si facile de prendre ses parents pour des abrutis !

***

" Putain de bordel de... "
" C'est du joli ça ! "

Elle n'avait pas de chance. Vraiment, vraiment pas de chance. Elle s'était fait arrêtée quelques heures auparavant, tout simplement car elle avait été mêlée à une bagarre de rue. Bien évidemment, elle avait été la seule à être arrêté, car c'était la seule qui n'avait rien fait. De plus, elle était à moitié bourrée. Juliet était assise, droite comme un piquet sur un banc dans sa cellule. Elle n'osait pas regarder à côté d'elle, car il y avait un type qu'elle trouvait "louche" qui la reluquait depuis une demi heure. Après tout, peut être qu'il avait une arme blanche !

" Pitié, n'appelez pas mes parents. " supplia t-elle, après avoir eu un haut-le-coeur.
" Vous êtes mineure mademoiselle. "
* Ne dégeule pas. Ne dé-geu-le pas. *

Juliet mit sa main sur sa bouche, victime d'un nouveau haut-le-coeur. Si elle dégeulait maintenant, elle allait passer la nuit dans son vomis. Le policier qui l'avait arrêté la regardait d'un air amusé, comme si c'était la chose la plus hilarante de voir une fille comme Juliet derrière les barreaux.

" Bien. " Il se leva, et se dirigea vers la cellule où était enfermée Juliet. Il l'ouvrit, et lui désigna une chaise où elle pourrait s'assoir. Mais elle préférait rester debout, face au policier. "Si vous me disiez pourquoi vous vous battiez. "
" Je ne me battais pas. "
" Bien sûr. "
" Et la présemption d'innocence ? " lui dit-elle, avant d'avoir un mouvement gracieux en avant, pour vomir sur le policier. Bien entendu, ce n'était pas volontaire. Elle n'arrivait plus à se retenir.

***

" Tu crois que j'ai ma chance ? "

Franchement, cette fille commençait à l'agacer. Elle avait littéralement craqué sur Joshua, et avait eu la bêtise de croire que Juliet allait pouvoir lui "arranger le coup". Quelle cruche. Tout en écoutant la fille déblatérer des idioties au sujet de Joshua et du fait qu'il lui avait fait un clein d'oeil, ou qu'il l'avait aidée à porter son livre d'histoire, Juliet tirait sur le col roulé de son pull. Cet abruti de Joshua lui avait dit de se mettre un pull énorme, en plein mois de Juin. Autant vous dire qu'elle étouffait.

" Humph... Ecoute. Je ne pense pas que Josh' ait le temps pour les histoire de cu...coeur. Pas en ce moment. "

Intriguée, la dénommée Grace accéléra la cadence pour rester à hauteur de Juliet.

" Ah booooon ? Il a des problèmes de famille c'est ça ? "
" Heu... Non. Ce n'est pas ça. Ecoute..." elle s'arrêta un insant, sachant qu'elle allait regretter ce qu'elle allait dire à cette Grace. Joshua allait la tuer. Essayant de paraître un brin serieuse, Juliet continua sur le ton de la confidence: " En fait... Joshua préfère les garçons " Voyant que Grace n'avait pas l'air de comprendre, elle haussa les sourcils. " Il est gay quoi. "

4 heures plus tard:

" TU AS FAIT QUOI ? "
" ET TOI ALORS ! "

Joshua et Juliet se hurlaient carrément dessus, dans les couloirs. Après avoir constaté que plusieurs filles le regardaient d'un air déçu, Joshua leur avait demandé ce qu'elles avaient. Ces connes avaient alors vendu Juliet, qui avait dit à qui voulait l'entendre que son ami était un homosexuel. Pour se venger, Joshua avait fait croire au petit copain potentiel de Juliet que cette dernière avait la MST. Inutile de dire qu'après avoir entendu ça, plus aucuns garçons ne voulaient approcher la jeune fille.

" Tu as TOUT gâché Joshua ! Maintenant plus personnene voudra de moi. " lui dit elle, l'air boudeux. Elle croisa les bras sur sa poitrine, s'eforçant de ne pas le regarder.
" Personne de sensé ne voudrait de toi. Sauf moi ! " lui répondit-il, tout en ébouriffant les cheveux de la jeune femme qui, en guise de réponse poussa un hurlement. " Alors quoi ! Toi tu aurais le droit de ruiner ma vie sentimentale et moi je devrais te laisser t'en tirer ? "
" ... Oui. " avoua-t-elle, après un temps d'hésitation. Cette réponse eut le don d'arracher un soupir de la part de Joshua.
" Juliet... Tu commences à me sortir par les yeux. "





Anecdote(s) à l'ISP :

" Hum... Excuse moi. Tu saurais où se trouve... Bon sang mais qu'est ce qu'ils ont ? "
" Ce sont de simples idiots. "

Juliet venait d'aborder une jolie brunette pour lui demander où se trouvait le réfectoire. A peine l'avait elle approchée que des dizaines de regards s'étaient tournés vers elle, et la regardaient d'un air ecxédé, comme si elle venait d'insulter la reine d'Angleterre. Juliet fronca les sourcils, sentant que quelque chose lui échapper.

" Franchement, là, tout de suite, maintenant, j'ai l'impression que c'est moi l'idiote. "
" Non pas du tout ! " lui dit la brunette avec vigeur, avant de reprendre. " Ils pensent me connaitre, tout ça car ils m'ont vue lors d'un défilé, ou parce que mes parents sont riches. "
" Woah. Je savais pas que je parlais à une star. Alors, tu sais où il est ce réfectoire ? "

Ce n'était pas qu'elle se fichait du fait que la jeune fille était célèbre, mais sa préoccupation principale était de se nourrir. Elle n'allait pas crever de faim, tout simplement pour demander à cette jeune fille des annecdotes sur les strass et les paillettes, ce qui honnêtement, ne l'interessait pas. La brunette, visiblement ravie, se présenta.

" Moi c'est Gray. Gray Davis. Viens, je vais te montrer où est le réfectoire. Sans vouloir jouer les chochottes, à mon avis c'est aussi dégeulasse qu'au lycée. "

***

" GRAYYYY ! "
" Bonjour Juliet. Je vais bien et toi ? "

L'air amusé, Gray regardait Juliet qui était visiblement en transe. Juliet quant à elle, s'était mise à marcher aux côtés de sa meilleure amie, tout en faisant de grands mouvements avec les bras pour capter l'attention de son amie.

" Putain Gray ! Il y a un de ces mecs... " Elle lâcha un long râle, avant de poursuivre. " Ce mec, c'est Appolon. Il s'est réincarné en lui. Bordel Gray... "
" Dieu du ciel Juliet ! Tu ne cesses donc jamais de jurer ? "
" Franchement, non. "
" C'était une question rhétorique. "
" Hum... "

Inutile de précicer qu'elle avait décroché. Elle divagait complêtement, songeant à la manière la plus simple d'approcher ce gars.

" Je vais me mettre au tennis. "

Elle n'obtint comme réponse, qu'un rire franc de la part de Gray. Vexée, la jeune femme adressa à Gray un regard noir, lui faisant comprendre qu'elle était serieuse.

" Tu rigoles... "
" Crois moi, quand tu verras ce gars, tu seras capable de manger des sauterelles crues pour qu'il te regarde. Put... "
" JULIET ! Cesse donc de jurer ! "
" Désolé. "


Cinq années :

Retour aux sources. Peut être était-ce ça après tout ! Qui savait. Cinq longues années s'étaient déroulées, sans que Juliet n'ait fait grand chose d'exceptionnel. Elle avait vu la photo de Gray dans un magasine - c'était fou comme elle avait changé - et elle n'avait plus de nouvelles de personne d'autre. Pendant cinq ans, Juliet avait desespérément essayé de se faire une place dans le monde de la photographie, sans succès. Elle n'avait essuyé que des échecs. Il fallait dire que maintenant elle était blasée. La vie à Manhattan, ne lui convenait pas tout à fait. Après avoir quitté l'ISP, la jeune femme avait fraîchement débarqué à New York, persuadée qu'elle allait changer le monde. Résulat, pour combler le manque d'argent de fin de mois, elle était seveuse dans un café.

Mais tout allait changer. Elle était revenue à Amsterdam, dans l'espoir de trouver quelque chose de positif, et se retrouver elle même.


[ FLASHBACK ]

" Les passagers du vol 815 sont priés de se rendre à la porte A. L'embarquement est prévu pour 10 minutes. "

Elle n'arrivait pas à le croire. Elle allait rentrer chez elle. Bien qu'Amsterdam ne soit pas sa ville natale, elle avait passé les plus belles années de sa vie là bas. Elle y avait rencontré des gens exceptionnels, et... c'était comme si ils n'avaient jamais existé.

Juliet s'apperçut qu'elle était droite comme un piquet en plein milieu de la foule effervescente depuis quelques secondes déjà. Avec un léger sourire au coin des lèvres, elle remonta son sac à dos correctement et attrapa sa petite valise à roulettes. Elle fit enregistrer ses bagages, et embarqua à bord de l'appareil.


***

" Des boissons fraiches ? " lui demanda une hôtesse, un sourire digne d'une pub pour un célèbre dentifrice sur les lèvres. Juliet lui rendit son sourire.
" Non merci. "
" Vous rentrez chez vous ?"
" Oui. "

[FIN DU FLASHBACK]

Ce fut en arrivant à l'aéroport que Juliet réalisa qu'elle était seule. Archi seule. Personne n'était au courant de son retour, et elle ne savait même pas si ses anciens camarades étaient toujours à Amsterdam. La joie avait maintenant fait place à l'angoisse. Juliet souffla un bon coup, et s'élanca dans les rues d'un pas assuré, un sourire scotché sur les lèvres.


Dernière édition par Juliet Andrews le Lun 17 Mar - 20:46, édité 17 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Seth O'Connor
{ Call Him Utopian }


Nombre de messages : 804
Age : 25
Nationalité : Anglais
Crazy for : Cappuccino
Date d'inscription : 18/11/2007

MacBook
Job: Animateur TV
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mer 12 Mar - 17:22

Et en plus j'kiffe ( et voilà contaminée ) les chansons que tu mets
J'exige un lien avec un de mes deux perso

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Juliet Andrews



Nombre de messages : 7
Age : 25
Date d'inscription : 11/03/2008

MacBook
Job:
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mer 19 Mar - 20:20

Présentation finie !
A moins que quelque chose ne cloche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Mer 19 Mar - 21:09

Tout semble impeccable.
Je valide bon jeux ! cheers

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Juliet Andrews | Smiling Girl   Aujourd'hui à 11:09

Revenir en haut Aller en bas
 
Juliet Andrews | Smiling Girl
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I Want To Be A Suicide Girl
» Joyeux anniversaire BA"D" T GIRL
» Umbrella Girl
» St Andrews
» Nouvelle Girl !!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Before The Game :: Présentation :: Inscriptions validées-
Sauter vers: