AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Alexander Malesbury [ F I N I S H]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Alexander Malesbury
• What About Now ?


Nombre de messages : 238
Age : 25
Nationalité : Franco-Anglais
Crazy for : Starbucks Coffee
AmstelMood : In love & Busy
Date d'inscription : 25/11/2007

MacBook
Job: Sous Directeur de la Malesbury Corps.
To-Do List:

MessageSujet: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Dim 25 Nov - 16:22

• Identité :

Nom : Malesbury
Prénom(s) : Alexander Ian Henry
Surnom(s) : En toute logique, le surnom usuel d'Alexander est Alex, un simple diminutif. Cela dit, mieux vaut éviter de tenter de lui en trouver d'autres, il risque de n'apprécier que très moyennement ...
Âge : 22 ans
Date de naissance : Alex est née une belle journée de Juin, le 19 plus précisément.
Lieu de naissance : Paris , France
Nationalité : Franco-Anglaise


• Scolarité :

Année d'étude : Alex est actuellement dans sa quatrième année à l'ISP d'Amsterdam
Note à l'examen d'entrée : Quand on s'appelle Malesbury, la note n'est qu'un critère minime pour entrer dans une école. Mais Alex a tout de même obtenu un beau 82, même s'il aurait put faire mieux en travaillant un minimun ...
Langues : Le français étant sa langue maternelle, et l'anglais parlé couramment depuis son enfance, Alex a donc choisit l'Allemand, le Danois et le Russe. Pas qu'il aime spécialemment cela, mais c'est le réglement ...
Options : Littérature et Musique
Sport : Champion de Tennis, Alex pratique égalemment souvent le Soccer

• Biographie :

Ascendance sociale :
La famille Malesbury, ça vous dit quelque chose ? Oui, bien entendu, qui ne les connaît pas maintenant ! Ils sont presque les Rockefeller anglais, à part qu’ils sont moins nombreux… Pour les mois bien informés d’entre vous, une petite leçon d’Histoire sur des familles anglaise les plus respectée depuis maintenant 5 génération (Alex n’est pas encore compté dans le lot …) mais dont l’arbre généalogique remonte à bien plus loin encore… Une grande famille je vous dis !Mais, pour faire court, le réel début de la respectabilité de la famille Malesbury eu lieu avec l’arrière grand père d’Alex, le très respecté sir Ian II Malesbury. Un anglais de pure souche, lui aussi ayant le titre de Lord depuis la mort de son propre père. Donc, le vieux Ian, comme l’appelle maintenant Alex (qui, il faut l’avouer, n’aime pas tellement toutes ces lointaines histoires de famille ), vécu juste avant la seconde guerre mondiale, et acquis tout son prestige pendant la crise des années 30, où il s’enrichit rapidement en se lançant dans le domaine de l’informatique et des satellites anglais. Un visionnaire, le vieux Malesbury. Mais passons sur comment la famille acquis sa respectabilité et son titre, ce serait long et plutôt inintéressant !
Nous sommes maintenant en 1980, le dernier fils d’Henry Malesbury, William (en effet, ils étaient doués pour trouver des prénoms originaux dans la famille …) est à deux doigts de reprendre la tête du groupe familial qui s’est accru au fil des années, pour devenir une des firmes les plus connues au monde. Brillant étudiant, sortit d’Oxford avec les honneurs en politique, jouissant d’une grande popularité auprès des gens, tous semblait lui réussir. Ne manquait plus qu’une union avec une des filles de l’ancienne bourgeoisie anglaise et papa Malesbury serait complètement heureux. Sauf qu’une fois n’est pas coutume, le jeune Will, alors âgé de 25 ans, fit pour la première fois de sa vie quelque chose qui ne plus pas à son respectable père : il tomba amoureux d’une jeune française, artiste peintre bohème et pas spécialement riche. Et, sans écouter son vieux père qui tentait de le raisonner, William épousa Juliette sans l’accord de sa famille et s’installa à Paris. Ce qui, pour un Malesbury, n’était pas du tout respectable et dont Henry , le père, se devait de faire quelque chose. Alors, quand le petit Alex vient au monde à Paris, il céda… Et bien que cela déplaisait au grand père d’Alex d’avoir une « bohème » dans la famille, il installa toute la famille dans leur domaine du Hampshire, en Angleterre, et bien qu’il ne voulut jamais l’avouer, tomba sous la charme de la jeune femme et surtout du petit Alexander Ian qui n’hésitait pas à en profiter…


• Psychologie :

Traits de caractère :
Ironique et Moqueur. Ce sont les deux adjectifs qui viennent à l’esprit quand on veut parler d’Alex et il faut avouer que cela lui correspond assez bien. Car, sans être le moins du monde méchant ou méprisant, le jeune homme aimait beaucoup lancer des petites piques aux gens, surtout à ses meilleurs amis qui commençait à peine à s’y faire. C’est vrai que, réagissant rapidement et n’hésitant jamais à répondre ce qu’il avait en tête, on pourrait le trouver méprisant, alors qu’il est seulement exubérant et qu’il suffit d’un rien pour l’amuser. Il faut aussi avouer qu’il ne cherche pas non plus à avoir l’air de l’anglais droit et rigide comme on pourrait l’attendre d’un héritier, et s’amuse à faire enrager la famille avec sa cravate de travers ou les heures de colle. Pas très fin, il le conçoit aussi !
On peut également la qualifier de personne impétueuse, réagissant au quart de tour et pouvant employer les grands moyens, pas forcément financier, pour arriver à ses fins ou aider un ami dans le besoin. Car Alex est quelqu’un pour qui les amis sont plus important que tout, au même titre que la famille, et n’hésiterait pas tout donner pour eux… Pas une once d’égoïsme chez lui, vous l’aurez bien compris. Un énergumène au grand cœur alors ? Pas exactement, puisque Alex à également quelque petits défauts, sans quoi il aurait été d’une perfection triste à pleurer. Car, il faut bien l’avouer, Alex adore profiter de la vie, regarder les jolies filles er refaire le monde une bière à la main quand il en trouve le temps. N’allez pas le prendre pour un alcoolique pantouflard quand même, cela arrive une ou deux fois par mois tout au plus, au grand dam de ses parents qui continuent de faire surveiller ses faits et gestes. De plus, ses piques peuvent s’avérer blessantes sans qu’il ne l’ai voulu, et Alex à la fâcheuse tendance à se montrer rancunier en cas de coup bas, et un esprit de compétition un peu trop développé quand il s’agit de Tennis ou de quelque chose dont il a envie…


Manies :
Alex n’est pas genre de gars a avoir des manies, et n’a pas de tics particuliers. Bien sûr, il aime chambrer les autres, mais cela ne peut pas vraiment compter au titre d’une manie. Tiens, il y a bien quelque chose : sa voiture. Ayant reçu une magnifique voiture ancienne pour son dix-huitième anniversaire, Alex y tient comme à la prunelle de ses yeux, l’astique constamment alors que sa chambre est dans un désordre monstre et y prend plus soin que n’importe quoi d’autre. Bizarre, mais cette voiture représente beaucoup pour lui ! Gare à celui qui osera y toucher sans sa permission, et ce n’est pas même pas la peine d’imaginer la conduire, ce droit revient à Alex de façon exclusive.

• Apparence :

Allure générale :
Le premier mot qui viendrait à l’esprit de n’importe quelle jeune fille au niveau de l’allure d’Alex serait « Wow ». Mot qui ne veut évidemment rien dire, mais que tout le monde comprend immédiatement. C’est vrai que, pour ce qui est de son physique, Alex n’a presque rien d’un anglais et force immanquablement l’admiration des autres qui ne peuvent que le remarquer, que ce soit des étudiantes et des étudiants qui aimeraient lui ressembler : grand, d’une allure assez sportive et baraquée (par un de ces idiots de boxeur, mais un tennisman ^^),un visage craquant et bien dessiné, plutôt bronzé, des yeux verts foncés qui vous fixent intensément et un sourire moqueur toujours au coin des lèvres, il est le type de jeune homme à qui tout à réussit à ce niveau là … Plus français qu’anglais en fait, quand on y réfléchit puisqu’il est presque aussi blond que sa mère, plus grand et plus costaud que son père, sa famille paternel étant anglaise dans la plus pure tradition du genre. Remarquez, cela valait mieux pour lui ! Plus précisément, Alex doit mesurer un bon mètre 85 sans problèmes pour un bon d’à peine 80 kilos (que du muscle, s’il vous plait !), et se remarque très vite dans un groupe avec sa carrure, dépassant d’une bonne tête la plupart des gens, y compris ses professeurs… Un physique de tennisman avec un visage charmeur, qui dit mieux ? Ce qui n’est pas pour le gêner, bien au contraire, Alex étant du genre à aimer se trouver le centre de l’attention générale. Pour ce qui est de ses cheveux, leur couleur oscille entre le blond foncé et le châtain, mais, étant assez court, personne n’oserait lui faire de réflexion à ce sujet sous peine de se prendre une correction magistrale (demandez à ceux qui ont essayé !), généralement décoiffés, ce qui ne plait pas vraiment à sa famille d’aristocrates. Tant pis pour eux ! Et comme si cela ne suffisait pas, Alex est le genre d’étudiant assez sûr de lui et de ce qu’il vaut, et par conséquent ne cherche pas à se dissimuler quand besoin le prendrait. On peut également dire d’Alex qu’il dégage un charme évident qui étonne et dont on le jalouse presque mais que personne ne peut contester. Et ce par son assurance mêlée de moquerie qui le rend si atypique dans cette école.

Style vestimentaire :
Pour ce qui est des vêtements, on ne peut vraiment pas dire que ce soit le souci premier d’Alex, qui à d’autre chats à fouetter que de passer des heures à choisir une tenue pour être à la mode. La mode, il s’en fiche un peu et celui qui réussirait à le faire porter des vêtements « in » serait vraiment quelqu’un de doué. Non, le jeune anglais ne se souci guère de sa garde-robe, portant la plupart du temps l’uniforme scolaire qu’il personnalise malgré tout, dans son optique de bousculer un peu les vieilles conventions. Sous sa veste foncée, il porte une chemise blanche ou, quand l’envie lui prend, rouge avec une cravate qu’il desserre systématiquement même si cela ne plait guère aux professeurs.
Pour ce qui est des moments où l’uniforme n’est plus obligatoire, Alex s’habille d’une manière relativement classique. Pas classique dans le genre chic, ce n’est pas vraiment son style voyez vous… Non, il est classique dans le sens pas exubérant de ce côté-là, ses vêtements ne se démarquant pas du lot pour ce qu’il en savait. Portant généralement les mêmes jeans délavés et presque usés, faisant à l’occasion presque honte au compte en banque de son père . En haut, un assortiment conséquent de chemises et de tee-shirt mixés dans toutes les combinaisons possibles selon son humeur : devant ou derrière, plusieurs épaisseurs ou une seule, il change à chaque fois sans s’en rendre compte, et vous ne le verrez jamais habillé de la même manière d’un jour sur l’autre mais jamais ilne ferait de faute de goût, c’est certain. Enfin, son style vestimentaire se termine pas l’inévitable veste, de cuir la plupart du temps même s’il en a plusieurs autres. La seule chose qu’il ne mettra pas s’il peut l’éviter, c’est ces fichus costumes italiens sur mesure qui lui donne l’air d’un pingouins mais qu’il a été obligé d’acheter, étant tout de même issu da l’aristocratie britannique…



• Address Book :

Heather Nielsen
Kristen Bell
Ah la fête d'halloween et ses rencontres. L'année précédente, la toute jeune Heather n'échappa pas à la règle lorsqu'elle croisa le regard d'Alexander. Sans réellement se parler, ils ne se quittèrent pourtant pas des yeux de la soirée. Aujourd'hui, les regards persistent et Heather devient légèrement psychotique sur Alex qui lui hésite à faire le premier pas à cause de la différence d'âge.


Cleo Delaford
Natalie Portman
C'était dans le cadre d'une enquête pour un devoir qu'Alexander adressa la parole pour la première fois à Cleo. Ils accrochèrent immédiatement et il vit en Cleo une oreille attentive et quelqu'un de bons conseils. La jeune femme de son côté aime le tempérament impétueux du jeune homme et éprouve une confiance réciproque à son égard. Leur amitié est discrète, et ils préfèrent se retrouver dans des cafés de la ville pour se confier l'un à l'autre. Il n'y a entre eux rien de plus qu'une amitié salvatrice pour les deux jeunes gens.

Seth O'Connor & Steven Jones
Jared Padalecki & Chad Michael Murray
C'est sur le court de tennis qu'ils se sont rencontrés. Alexander et Steven avaient l'habitude de jouer ensemble, étant bons amis, et débarqua un jour petit nouveau Seth. Celui-ci réussit à battre Alexander, habituellement imbattu. Depuis, il s'est tissé entre eux une forte amitié virile, ponctuée de vieilles blagues et de violentes tapes dans le dos. Ils adorent se mettre en boite, mais ça n'est pas pour autant que leur amitié n'est pas franche et sincère.

Eliott Sanford
Rachel Bilson
Ces deux-là se connaissent depuis l’âge de huit ans lors d’une soirée de Noël organisée par la haute noblesse anglaise où ils furent traînés tous les deux. C’est à ce moment qu’ils sont devenus inséparables – ou presque – Ils sont comme frères et sœurs et feraient tout l’un pour l’autre, mais ça il ne l’avoueront jamais sauf si l’un des deux est mourant.
Dès qu’ils se voient les surnoms fusent dans tous les sens et Elliot prend un malin plaisir à surnommer Alexander ‘mon petit bichon’ sachant pertinemment que ce dernier ne supporte pas ça . De son côté lui n’hésite pas une seconde à se moquer de la maladresse de la brunette.


• Autres :

* A toujours un paquet de M&M's dans ses poches, mais ne mange jamais les noirs
* N’aime pas son uniforme scolaire qui, à son avis, le fait ressembler à un pingouin
* Est accro au café, mais ne boit que cela de Starbuck. Il fait donc souvent le trajet jusqu’au centre ville pour s’en procurer
* Alex est un fan de vieux rock et de musique en général, aussi a-t-il en permanence son iPod avec lui, même s’il ne s’en sert pas si souvent que ça.
* Ne supportant pas les voyages en avion, Alex s’est juré de ne plus jamais remettre les pieds dans ces carlingues instables et pas si sécurisées que cela…
* Est un inconditionnel de voitures anciennes, et pourrant en parler des heurs au risque de devenir, disons, assez ennuyant ^^
* Très gourmand, vous ne l'entendrez jamais dire qu'il n'a plus faim, et pourrais passer sa journée à manger sans pour autant prendre un gramme

Avatar : Jensen Ackles <3333

Fille ou garçon : Fiille Razz
Comment avez-vous connu le forum ? Un partenariat d'avec Strange Links, j'ai craqué pour le bouton ^^
Commentaires : Heu ... Je 'luv le design' et le contexte

Par contre j'ai quelques problèmes avec mon PC en ce moment *fichu rame*, et donc je ne devrais pas pouvoir finir la fiche avant le week-end prochain. Mais je me suis inscrite quand même, un coup de coeur pour ce fo' !


Dernière édition par le Dim 6 Jan - 15:38, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shallow-liily.livejournal.com
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Dim 25 Nov - 16:29




JE RESERVE LE COMPTE !

*écrase toutes les filles alentours*

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Dim 25 Nov - 16:41

Je suis pas une fille Laughing

JENSEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEN

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Seth O'Connor
{ Call Him Utopian }


Nombre de messages : 804
Age : 25
Nationalité : Anglais
Crazy for : Cappuccino
Date d'inscription : 18/11/2007

MacBook
Job: Animateur TV
To-Do List:

MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Dim 25 Nov - 17:15

Hey Bienvenue

Bonne continuation poru ta fiche et pusi Jensen ... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Dim 25 Nov - 18:02

*se fait écraser par Moineau*

Salut toi!! *surveille que Dam' est pas dans les alentours*
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Dim 25 Nov - 19:06

Bienvenue ^^ C'est Heather qui est contente maintenant
Revenir en haut Aller en bas
Lauren Baxter
Admin | Aubergine brune champagnisée


Nombre de messages : 1260
Age : 26
Nationalité : British
Crazy for : Job & coffee
AmstelMood : So busy
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Assistant at Hermès
To-Do List:

MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Dim 25 Nov - 19:21

Bienvenue

_________________

BIRDIE;IFAKE @LJ.
***

I ♥ JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
A BAS LA REFLEXION, VIVE LES TOPICS CONS !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://paweke-art.livejournal.com/
Jaden Carter
Admin • Caramelo calamity


Nombre de messages : 539
Age : 30
Nationalité : Néerlandaise
Crazy for : Caramel Macchiato
AmstelMood : So exited
Date d'inscription : 17/11/2007

MacBook
Job: Assistante en cosmétique
To-Do List:

MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Dim 25 Nov - 19:50

Bienvenue sur le fo' Wink

_________________

ics by tadayoshi & vol4tica
Something about your style got me freakin' out
Gotta make you mine and there ain't no doubt
Boy I'm feeling something real and
I don't know what to do
So excited, I can't hide it
Got my eyes on you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alexander Malesbury
• What About Now ?


Nombre de messages : 238
Age : 25
Nationalité : Franco-Anglais
Crazy for : Starbucks Coffee
AmstelMood : In love & Busy
Date d'inscription : 25/11/2007

MacBook
Job: Sous Directeur de la Malesbury Corps.
To-Do List:

MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Mar 27 Nov - 13:41

Merciii beaucoup les gens Wink

• Biographie :



Anecdote(s) de l'enfance :

« Debout là-dedans ! »

Une petite vois d'enfant se fit entendre au beau milieu du silence nocturne, dans l'immense domaine de la famille Malesbury situé dans la belle région du Hampshire, dans la campagne anglaise
Il était quatre heures du matin, et nous étions le 19 Juin. Et qui dit 19 Juin dit date d’anniversaire d’Alexander. Autrement dit, une journée difficile pour toutes les personnes de son entourage, à commencer par ses parents et tout les employés de la maison qui s’attendait à avoir un petit monstre déchainé dans les pattes pendant toute la journée. Sauf que c’était sous estimer le jeune anglais, qui avait entreprit de réveiller toute la maison avant même les première lueurs du jours, sans aucune compassion : il avait 9 ans maintenant, c’était un grand et il n’allait tout de même pas attendre que ses parents se lèvent, cela pourrait prendre des heures. Et le jeune garçon n’avait pas du tout l’intention d’attendre tout ce temps :il y avait des cadeaux pour lui, et même s’il ne savait pas ce que sa famille lui réservait ce jour là, il n’en était que plus impatient. Alex était donc entré en trombe de la chambre de ses parents en hurlant, allumant les lumières : il était debout, pourquoi les autres ne le serait t-ils pas ? Il ne tient pas compte du grognement endormis de son père, et se posta devant sa mère : c’était qu’il arrivait toujours à ses fins avec elle, son père étant plus strict, beaucoup plus strict ! Juliette le fixa en tentant de se réveillé, ses cheveux blonds tout emmêlés, ce qui amusait d’ailleurs beaucoup le jeune garçon :


« M’man, c’est mon anniversaire ! Et vous dormez encore ? Et je veux mes cadeaux tout de suite… Et pourquoi tes cheveux ressemblent à de la paille ? »

Sa mère soupira : Alex était adorable, mais un peu trop plein d’énergie.

« Plus tard mon grand, attends le matin »Quoi ? Attendre le matin, mais c’était impossible ça. Alexander était beaucoup trop impatient pour cela, il irait réveiller Henry si besoin était. Et pas sur que le grand-père apprécie beaucoup cela. Mais c’était son anniversaire, un jour exceptionnel, et naturellement tout allait se passer comme il l’aurait décréter. Comme cela lui chantait, et il avait décidé que ses parents lui donneraient son cadeau maintenant, et pas à 10 heures. C’était une éternité à attendre, et il n’en avait pas envie. Il voulait sa maman et ses cadeaux.

« Mais c’est le matin, allez viens ! »

Sa mère soupira, puis se leva à contrecoeur : elle ne pouvait plus rien faire d’autre, maintenant qu’Alex était réveillé. C’est qu’il était drôlement persuasif le petit ! Et une fois de plus, il avait réussit à la faire céder, elle qui, comme son grand-père, ne pouvait lui résister… Déjà doué le petit.




Anecdote(s) de l'adolescence :

Quand on vous demande le nom d’une grande région université anglaise, pour adolescents issus de familles de la haute société britannique, vous pensez à quoi ? Oxford, évidemment. Bien joué, c’est là qu’Alex se trouvait en ce moment même, enfermé dans une salle de colle du respecté lycée privé St Patrick, réputé pour son excellence et sa droiture. Pour sa discipline aussi, et c’était dans ce domaine qu’Alex avait eu quelques problèmes, et c’est pour cela qu’il allait encore devoir passer 4 heures assis sur cette chaise à attendre que le temps passe, sans rien d’autre à faire que d’examiner les autres personnages occupants la pièce. Et au bout d’une minute, il avait acquis ce qu’il y avait à savoir sur chacun des trois autres Une parodie de rockeur qui tentait de se donner un genre avec des vêtements noirs mais qui avait surtout l’air d’un bouffon, un autre gros bonhomme qui s’était endormi sur sa table et une chouette en guise de surveillante. Et au milieu de ce beau monde, en peu en décalage il faut l’avouer, le jeune Malesbury qui avait presque 17 ans. Déjà bien bâti, les cheveux ébouriffés et l’air de s’ennuyer profondément, Alex se demandait de quelle manière il allait pouvoir échapper aux deux heures et cinquante trois minutes qui restait. Pas question de rester enfermé là, il faisait bien trop beau, et ses amis l’attendaient pour un match de tennis. Match qu’il avait l’intention de gagner, mais avant cela il fallait qu’il trouve un moyen de s’éclipser. Et il allait trouver, il l’avait décidé… Ses yeux se promenèrent sur l’ensemble de la salle, et il constata que la surveillante, à l’allure d’une chouette dans ses dernières années, s’était assoupie comme l’autre gars. Parfait. Et l’autre pseudo-gothique qui ne ressemblait à rien écoutait un musique de débile à fond, sans avoir conscience de ce qui se passait autour. Tant mieux, cela ne pourrait que faciliter le plan qui était en train de germer dans son esprit.
Car il avait eu une idée, qui lui paressait d’ailleurs très intelligente sur le moment. Se levant sans un bruit, Alex se rapprocha de la table de la surveillante et d’un coup, subtilisa le dossier qui portait la mention « Alexander Ian Malesbury » qui se situait en haut de la pile. Normal, sa famille avait toujours étudié dans ce lycée, et faisait partie ses principaux donateurs, peut être même le principal. C’était pour cela qu’il ne risquait rien, car jamais l’administration ne se risquerait à le renvoyer. Tandis que les deux autres étudiants ne semblait pas même avoir remarqué qu’il avait bougé « des pauvres gars », il le feuilleta : tous ses bulletins, le résumé de sa scolarité complet avec même une feuille avec les retenues, dont celle d’aujourd’hui n’était pas encore inscrite sous la longue liste des autres. Parfait. Le jeune anglais connaissait le fonctionnement des retenues, et il n’aura qu’à remettre le dossier dans le secrétariat. Ou plutôt, il enverra Thomas le faire, ce sera plus simple. Décidemment, c’était simple une vie d’étudiant quand on s’en donnait un peu la peine. Alex eu un sourire, et sortit de la salle par la fenêtre grand ouverte d’un seul bond. Maintenant, c’était le moment ou jamais de filer et être tranquille : il savait que sa prof’ de littérature de vérifiera pas son dossier, alors autant prendre le risque qui était, il faut l’avouer, minime. L’étudiant traversa rapidement les jardins de l’école en prenant garde à ne pas se faire repérer, et atteignit rapidement les terrains de sports, avec une mine « content de lui » sur le visage. Thomas, James et Lucas étaient là. Tous fils de la haute société anglaise au passage…


« Hey les gars, la chouette était endormie, encore une fois vous ne gagnerez pas les matchs . »

Car depuis qu’il pratiquait ce sport, Alexander s’était révélé avoir un potentiel exceptionnel. Doué, habile et doté d’un mental à tout épreuve, il faisait la fierté de l’école en ne perdant presque jamais ses matchs, et ce à seulement 16 ans. Tous le prenaient pour le nouvel espoir du tennis britannique, même si ce n’était qu’un passe-temps pour Alex, qui ne se prenait pas au sérieux dans ce domaine. Il aimait cela, oui, mais pas au point d’en faire sa vie. Son père lui avait parler la semaine passée d’une grande école à Amsterdam qu’il devrait intégrer, même si les sciences po’ ne l’intéressait guère pour le moment. Il préférait sortir avec ses amis et flirter avec les étudiante, mais Alex avait la lucidité de reconnaître que ce n’était pas cela qui lui construirait un avenir, c’était certain …



Anecdote(s) à l'ISP :

« Bam »
La balle de tennis percuta la surface de gazon avec un bruit sourd, pile à la limite de du terrain. Un centimètre de plus, et cette petite balle jaune qui commençait sérieusement à l’énerver aurait été hors du terrain, lui accordant le point par la même occasion. Mais non, pour deux pauvres centimètres, c’était Seth, un gars plus jeune que lui qui plus est, qui gagnait le point. Alex soupira bruyamment, et prit tout son temps pour aller chercher la balle. Il était aujourd’hui en deuxième année, en face d’un nouveau venu qui était en train de le battre sous les yeux amusés de Steven, qui avait l’air de bien s’amuser. Rira bien qui rira le dernier… Franchement, quelle idée stupide de lui demander de jouer un match après une courte nuit de sommeil, aujourd’hui ayant lieu les examens de fin de trimestre. Alexander leva les yeux vers le panneau d’affichage des scores en faisant rebondir la balle dans le creux de sa main : Il avait perdu un set 6-4,gagné un autre 7-6 et était maintenant de nouveau mené par ce nouveau venu. C’était impensable, quand on sait qu’il était tout de même le meilleur jour de tout l’ISP ! Il fallait corriger cela, et sur le champ.

« Dude, l’échauffement est terminé, il serait temps de passer au niveau au dessus tu crois pas ? »

D’accord, ce n’était que du bluff, mais personne ne le savait. Au contraire, ce gars là était bien en passe de remporter le match, ce qui ne lui plaisait pas du tout. Il avait été champion invaincu de nombreuses années, et voilà que sa supériorité allait être contestée ? Pas question. Avec sa mine habituelle, mélange d’assurance et d’ironie, Alex revint se mettre en place pour servir. Ils avaient décidé de faire un match en deux sets gagnants pour ne pas s’éterniser sur le court, mais parti comme cela l’était, cela risquait de finir plus tôt que prévu… Car Alex était fatigué, et surtout son mental flanchait légèrement quand il se trouvait dans une situation qu’il ne maitrisait pas complètement. Il recula d’un pas, derrière la ligne de service, et frappa brusquement, sans prévenir. Enfin si, il savait que Seth était prêt, mais jamais il ne passait des heures à se préparer. Il y allait toujours franco, ce qui, d’habitude, déstabilisait ses adversaires. Pas ici. L’autre n’eut aucun problème pour rattraper le service du jeune anglais, et Alex dut même bondir en avant pour rattraper la balle. Bon sang, cette situation commençait à sérieusement l’inquiéter, il n’allait quand même pas perdre ? Alex regarda alors le smatch de Seth lui passer au dessus de la tête, et soupira de nouveau : ça devenait lassant !

« Ok, tu sais smatcher, bravo. Maintenant, on finit ce match ? »

Ça, il n’aurait peut être pas du le dire, et éviter de se la jouer devant Steven puisque, un quart d’heure plus tard, il avait perdu. Oui, Alexander Malesbury avait perdu un match de tennis, et contre une première année en plus. Chose inconcevable, mais pourtant qui était arrivée… Sauf qu’il avait une excuse, il manquait de sommeil. Voilà, c’était pour ça, car en temps normal, jamais il n’aurait perdu ! Au moment de la poignée de main habituelle en fin de match, Alex eu un mouvement de tête en direction de Seth, qui n’avait pas l’air si content que ça de l’avoir battu. Allez, profite vieux, c’est pas tous les jours que ça arrivera, crois moi ! Car il était bien décidé à prendre sa revanche, et ne pas rester sur une défaite. C’est lui le champion, oui ou non ?

« La revanche, même heure dans deux jours Federer, tu suis ? »

Seth acquiesça. Tant mieux, comme ça il verrait ce qu’un Alex en pleine forme pouvait faire. Oh, ce ne serait pas simple du tout, son adversaire étant vraiment doué, mais pas imbattable. Personne n’était imbattable, et même s’il ne digérait pas très bien de s’être fait battre par un première année, Alex savait qu’il était capable de l’emporter s’il était dans son meilleur niveau. Suffisait de le vouloir et de ne pas se coucher à 2h du matin le veille…


Dernière édition par le Mer 28 Nov - 12:45, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shallow-liily.livejournal.com
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Mar 27 Nov - 21:50

Ca avance

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Alexander Malesbury
• What About Now ?


Nombre de messages : 238
Age : 25
Nationalité : Franco-Anglais
Crazy for : Starbucks Coffee
AmstelMood : In love & Busy
Date d'inscription : 25/11/2007

MacBook
Job: Sous Directeur de la Malesbury Corps.
To-Do List:

MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Mer 28 Nov - 12:37

Finiiiit! Razz

La dernière anecdote est moins bien, mais j'avais plus trop d'inspi.
*marre d'être malade*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://shallow-liily.livejournal.com
Heather Nielsen
Admin | Courgette blonde des steppes


Nombre de messages : 3425
Age : 27
Nationalité : Danoise
Crazy for : How we used to be
AmstelMood : Full of regrets
Date d'inscription : 12/11/2007

MacBook
Job: Critics for De Telegraph
To-Do List:

MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Mer 28 Nov - 14:34

Je valiiiiiiiide

Moi aussi je suis malade, je compatis

_________________

___
BY OBSCENECLARITY
Others on APPLE & CREAM
I LOVE JOHN MAYER
AGENT SPECIAL DU WOOHP
FAIS GAFFE A MON SECHE-CHEVEUX RAFALE
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://community.livejournal.com/birdofjune/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alexander Malesbury [ F I N I S H]   Aujourd'hui à 21:10

Revenir en haut Aller en bas
 
Alexander Malesbury [ F I N I S H]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alexander Avstin
» Alexander Ovechkin
» Alexander Doni
» 1960 Pontiac - The Golden Indian - Alexander Brothers
» 1955 Ford - The Victorian - Sy Gregorich - Alexander Brothers

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Crazy in Amsterdam :: Out Of Game :: Trash Can-
Sauter vers: